Orange rentre dans l’ère des objets connectés avec LE BLOC

Tester des produits High-Tech n’est pas forcément dans mes habitudes, mais quand on m’a proposé de découvrir le Bloc, annoncé par Orange en novembre dernier, je me suis laissé tenter par curiosité. Étonnant me direz-vous, puisqu’un projecteur n’a pas, à première vue, de quoi étonner. Alors, s’agit-il d’un nouveau gadget ou d’un véritable compagnon ? Réponse…

C’est un bel objet, que l’on aurait pu également appeler « le Cube », qu’Orange commercialise depuis aujourd’hui. Nommé le Bloc, ce mini-projecteur connecté permet de diffuser des contenus numériques à la maison ainsi qu’à l’extérieur. Doté d’enceintes Bluetooth de 14W co-développées avec le spécialiste CABASSE, le projecteur de petite taille (13cm x 13cm x 16 cm) et petit poids (1,6 kg) se caractérise d’abord par sa mobilité car s’emporte partout et permet ainsi de dématérialiser le petit écran sans pour autant dégrader l’image, le tout sur une surface comprise entre 25cm à 3m de diagonale (selon le recul). En outre, la force du Bloc réside dans sa connectivité.

le bloc 1024x596 Orange rentre dans lère des objets connectés avec LE BLOC

En effet, qui dit portabilité, dit Smartphones et Tablettes. Grâce à une application dédiée fonctionnant sous Android et iOS, l’utilisateur pourra transformer son Smartphone ou sa Tablette en télécommande. Avec elle, la navigation sera ainsi plus aisée et permettra de sélectionner les contenus de son choix… ou presque.

En effet, ce produit reste avant tout pensé pour les clients d’Orange (forfaits Mobile ou Fixe) puisque l’application permet de profiter en grand format des services Deezer, Chaînes TV et Cloud d’Orange.

Pour une personne non abonnée aux services Orange, ou pour un client Orange qui souhaite utiliser le Bloc sans connexion internet, il est possible de se connecter en direct avec son Smartphone en Wi-Fi, via une connexion Bluetooth (pour le son : appairage simple avec le NFC pour les Smartphones compatibles), ou bien encore avec un câble HDMI. L’utilisateur peut aussi brancher directement sur le Bloc une clé USB ou une carte SD et ainsi de profiter de son film favoris sur n’importe quelle surface intérieur ou extérieur comme la façade d’un bâtiment.

Le Bloc se positionne ainsi comme un écran supplémentaire au sein du foyer pour vivre des expériences enrichies avec votre console de jeu (le port HDMI permet de brancher les consoles de jeu Xbox 360, Xbox One, PS3, PS4, Wii U…). Un mur blanc ou un écran de projection suffisent. Plus largement, l’objet connecté d’Orange permet de partager ses contenus quelque soit le lieu ce qui est particulièrement intéressant entre amis.

Evidemment l’objectif premier d’Orange est de convaincre les français à souscrire à un abonnement pour profiter pleinement des fonctionnalités du Bloc. Ce qui m’amène à vous parler de prix, car le Bloc est commercialisé à 399 € - oui ça fait cher je vous l’accorde malgré l’originalité du produit. La bonne nouvelle est pour les personnes qui souhaiteraient souscrire à la Livebox d’Orange car l’opérateur promet de descendre le prix à 199 € pour ces nouveaux clients Livebox Play, Livebox Play Fibre, Open Play 4G/H+, Open Jet 4G/H+ et Open Jet International 4G/H+.

En bref, le Bloc est un bel objet connecté dans l’air du temps, puisqu’il permet de profiter de toutes nos données et contenus sur une interface quelconque et cela sans négliger pour autant la qualité sonore et visuelle. Le prix reste particulièrement élevé, mais finalement dérisoire comparé à des projecteurs vidéos 4K comme peuvent en proposer Sony ou JVC. Ce produit devrait donc séduire notamment les jeunes générations de moins en moins équipés de téléviseurs dans leur domicile et constamment en mobilité. Orange s’affirme donc pour la première fois sur une niche émergente celle de l’internet des objets.

12 commentaires

  1. Valentin-Pringuay
    Valentin-Pringuay on

    @texmex : c’était bel et bien une bourde… je crois que Vincent n’a pas beaucoup dormi, à regarder des films sur son BLOC jusqu’à l’aube ;)

  2. « [...] sans pour autant dégrader l’image » …

    Juste une petite précision pour compléter votre test à la limite de l’arnaque :

    - Résolution : 854 × 480
    - Luminosité : 80 lumens

    Avant d’acheter, comparez :)
    Au moins votre titre n’est pas aussi racoleur que certains sites d’informations.

  3. GuyBearnaise on

    Pour la résolution c’est du 854×480 maxi visiblement.
    Il est capable de convertir du 4K mais pour le projeter en 480p max…
    Du coup je comprends pas son intérêt. S’il avait au moins eu une résolution HD Ready (720p) ou Full HD (1080p), je dis pourquoi pas.
    Mais 400 balles dans un truc à 480p maxi, je comprends pas…

  4. Clairement …
    Enfin sur un appareil aussi petit fallait s’y attendre.
    Pareil la durée de vie des lampes et leurs solidités (c tout de même un objet « portable ») + le dégrée de difficulté pour les changer n’est pas indiqué.
    Perso une résol HD et de la 3D en prime pour 100 euros de plus sur le prix m’aurait peut être décidé !
    Encore une fois Orange a de bonnes idées, mais pas aboutis.

  5. « [...] se caractérise d’aPPort par sa mobilité »
    « [...]ça fait cher je vous l’accorTe malgré l’originalité du produit. »
    « [...]car l’opérateur prometTEUR de dÉCendre »

    Vincent doit avoir encore de grosses cernes !!! :-D

  6. La valeur est dans le tout-en-un (son + image), le sans-fil, la richesse de la connectivité, le pilotage par smartphone. Une vraie bonne alternative à une 2ème TV, qu fait moins de chose et qui n’est pas portable.

  7. Valentin-Pringuay
    Valentin-Pringuay on

    @toc : ton commentaire est validé ! Enfin je le vois ci-dessus moi. Pour info, nous recevons énormément de spam commentaire et notre filtre bloque de nombreux commentaires qu’il faut ensuite valider manuellement.

  8. Vous titrez « Orange rentre dans l’ère des objets connectés »

    Orange gère 13.7 millions de LiveBox et a des activités de M2M et de domotique depuis de nombreuses années.

    En termes d’objets connectés, je pense donc qu’ils connaissent un peu le sujet.

Lire les articles précédents :
En avez-vous assez des vidéos Look Back sur Facebook ? Préparez-vous à une seconde vague

Facebook va prochainement lancer une fonctionnalité d'édition pour les vidéos Look Back (Retour en arrière). Une deuxième vague de publications...

Fermer