Orange veut se pr√©senter comme le premier op√©rateur t√©l√©com de l’√®re internet

Compte rendu du Show Hello, la grande pr√©sentation de St√©phane Richard (PDG d’Orange) o√Ļ il a d√©voil√© les plans √† court terme de la marque.

Vous avez pu suivre hier matin la conf√©rence de presse du PDG d’Orange en live ici m√™me sur Presse-Citron.
Petit retour sur les propos tenus par St√©phane Richard, sur les innovations pr√©sent√©es dans les showrooms du Show Hello, mais aussi entretiens avec¬†B√©atrice Mandine, directrice ex√©cutive en charge de la communication et de la marque chez Orange & de¬†H√©l√®ne Freyss, directrice d√©l√©gu√©e d’Havas en France.

Orange : premier op√©rateur t√©l√©com de l’√®re internet

Cette conf√©rence est l’occasion pour St√©phane Richard de faire un grand show √† l’am√©ricaine pour v√©hiculer les valeurs de la marque qu’il repr√©sente. Mais bien plus que la vision √† long terme d’Orange, c’est le futur √† court terme qu’il vient pr√©senter, puisque l’ensemble des services/produits/initiatives verront le jour dans les 6-10 prochains mois.

Très vite dans son discours il prononcera ces mots :

« Les innovations que je vais vous pr√©senter aujourd’hui refl√®tent la nouvelle ambition que je souhaite donner au groupe Orange : devenir le premier op√©rateur t√©l√©com de l’√®re Internet« .

Il clarifiera imm√©diatement sa pens√©e pour expliquer que Orange ne souhaite pas devenir un acteur de l’Internet √† proprement parler. La firme a cette volont√© de conserver ce qui fait l’identit√© d’Orange : importance de la performance des r√©seaux, ancrage local dans les territoires, interop√©rabilit√© des services, volont√© d’√™tre vu comme op√©rateur de confiance… mais tout en s’appropriant ce qui fait la force des grands acteurs de l’Internet : leur obsession de l’exp√©rience client.

Voil√† pour le message qu’Orange voulait transmettre. Et s’il est possible que la grandiloquence du discours a pu l√©g√®rement √©moustiller vos sens… dans les faits, cette conf√©rence n’a pr√©sent√© aucune nouveaut√© √©poustouflante (d√©sol√© de saper vos espoirs).

Une galaxie de services toujours plus étendue

Il ne faudra pas se montrer trop d√©√ßu cependant… on ne peut pas en mettre plein les yeux √† chaque coup. Orange poursuit donc sa mission de proposer le plus grand nombre de services que vous allez pouvoir utiliser all√®grement gr√Ęce √† votre forfait 3G (voir 4G).

Cela peut √™tre via le partenariat Orange & Viadeo (tr√®s similaire √† celui Orange & Deezer), avec les applications WeVideo et Pocket Scanner qui peuvent envoyer directement vos contenus dans le Cloud d’Orange, ou de plus en plus d’applications comme Dailymotion qui int√®grent (ce que Orange veut √™tre un protocole standard de partage) Joyn, etc.

Rien d’indispensable donc, mais de nombreuses choses qui peuvent simplifier la vie de l’utilisateur Orange.

St√©phane Richard en a √©galement profit√© pour venir tacler les services gratuits qui revendent vos donn√©es et il a mis en avant le fait que Orange fonctionne gr√Ęce √† la facturation de ces services, ce qui -dans un sens- assure la s√©curit√© de vos donn√©es.

Il viendra d’ailleurs symboliquement signer une charte formalisant les engagements d’Orange :

  • nous vous garantissons la s√©curit√© de vos donn√©es
  • nous vous donnons le contr√īle de leur utlisation
  • nous nous engageons sur la transparence de leur traitement
  • et nous vous assurons, enfin, un accompagnement pour vous aider √† prot√©ger votre vie priv√©e

Pousser les murs

A l’issue de cette conf√©rence, nous avons rencontr√© B√©atrice Mandine, directrice ex√©cutive en charge de la communication et de la marque chez Orange. Elle nous parlera de cette id√©e d’Open Innovation √©voqu√©e lors de la conf√©rence et qu’elle me pr√©sentera comme la v√©ritable empreinte de St√©phane Richard sur la strat√©gie du groupe. Il y a donc cette volont√© d’ouverture qui va passer par l’utilisation d’API qui permettent toutes les int√©grations mentionn√©es ci-dessus, mais cela am√®ne aussi¬†Orange √† « pousser les murs » de ses locaux pour accueillir des start-ups.

En effet, le programme Orange Fab qui avait √©t√© son projet d’incubateur dans la Silicon Valley a √©t√© pr√©sent√© comme un vif succ√®s qui justifie l’arriv√©e aujourd’hui d’une deuxi√®me promotion en Californie, mais √©galement une premi√®re promotion qui va √™tre h√©berg√©e dans les locaux parisiens d’Orange (√† Arcueil ou au Technocentre selon l’activit√© de la start-up) ainsi qu’en Pologne et au Japon… d√®s d√©but 2014.

Dans les coulisses du Show Hello

Rencontre ensuite avec H√©l√®ne Freyss, directrice d√©l√©gu√©e d’Havas en France. En effet, Havas aura une nouvelle fois accompagn√© Orange dans l’organisation de cet √©v√©nement. Il faut dire qu’Havas travaille avec Orange depuis de nombreuses ann√©es sur des sujets aussi vari√©s que la strat√©gie, la communication, les relations presse, l’achat m√©dia, le conseil m√©dia, la r√©flexion sur la marque, etc.

Il √©tait donc assez naturel pour Orange, de choisir de mobiliser une agence qui conna√ģt bien le fonctionnement de l’entreprise.

Et les pr√©paratifs de ce « Show » ne sont pas une mince affaire puisqu’ils ont commenc√© en F√©vrier dernier. Tr√®s t√īt il a fallu identifier dans le Technocentre, les produits pr√™ts √† √™tre commercialis√©s qu’ils allaient pouvoir pr√©senter lors de l’√©v√©nement. H√©l√®ne Freyss me rappelle que « Ce n’est pas de la prospective. Nous nous sommes concentr√©s sur ce que¬†les clients d’Orange¬†pourront acqu√©rir dans les 6-10 mois suivant le show. »

Et √† la question de savoir si l’√©v√©nement verra une 3√®me √©dition, cela semble une √©vidence : « ce show a √©t√© con√ßu d√®s le d√©part comme un rendez-vous ».

Il s’agit d’ailleurs d’un √©v√©nement important pour la marque puisque celui-ci √† des impacts forts en interne o√Ļ il y a une mobilisation importante de nombreuses √©quipes. Outre une communication vers l’ext√©rieur, c’est √©galement l’occasion d’une¬†ouverture extr√™mement forte en interne.


Un commentaire

  1. C’est sans compter ce sue peut r√©server Free en terme de services connect√©s. D√©j√† dans les d√©buts des ann√©es Wanadoo avait le m√™me fantasme. Et Free est arriv√©. Ensuite On connait l’Histoire.
    Je crois que Orange dans sa politique grand publique voit toujours plus grand que ce que la plan√®te peut contenir. En si peu de d√©lai je suis curieux de conna√ģtre ses partenaires et ses offres pour √™tre r√©ellement le Number 1 ūüėČ

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Android KitKat et Jelly Bean 4.3 : Sony dévoile son programme de mises à jour

Sony vient d’annoncer sa feuille de route pour les mises à jour vers Android KitKat et Jelly Bean 4.3 de...

Fermer