Ozobot, votre nouveau compagnon de jeu [Vidéo]

Ozobot est un petit robot capable de reconnaitre des lignes, des couleurs et des signaux lumineux. Capable de fonctionner sur tablette ou sur papier, ses applications en feront-elles le jouet de demain ?

Ozobot, ce nom ne vous dit probablement rien pour le moment mais il se pourrait que ce petit robot connaisse une grande destinée. Ce être qui ressemble à une demi-sphère robotique est capable de créer un lien entre les mondes virtuels et les mondes réels. Le principe du gadget est assez simple : Ozobot est capable de détecter des lignes, des couleurs et des lumières (flashs) tout en adoptant des comportements liés à ces signaux. Par exemple, notre robot est capable de suivre une ligne tracée.

Sur tablette ou sur papier

Mais une des forces de ce nouveau jouet, c’est qu’il peut interagir avec des éléments physiques – exemple : un plateau de jeu cartonné avec différents signaux tracés dessus – ou des éléments virtuels – exemples : la même chose, mais sur l’écran d’une tablette -. Ozobot est capable d’exécuter plusieurs mouvements : tourner à gauche et à droite, avancer, reculer, accélérer et ralentir. Au niveau des caractéristiques, on retiendra surtout la batterie qui est capable de tenir environ 40 minutes suite à une charge complète.

Ozobot

Une nouvelle façon de jouer ?

Quelle est l’utilité d’Ozobot ? Le divertissement ! Pour l’instant, seuls quatre jeux ont été prévus. Il faudra, par exemple, créer un chemin en traçant des lignes pour arriver au point d’arrivée avant son adversaire. Un kit de développement sera mis à disposition des personnes qui souhaitent développer leurs propres applications pour Ozobot. La possibilité d’utiliser Ozobot avec une tablette ou avec un stylo et une feuille devrait permettre de créer une nouvelle manière un peu originale de jouer, seul ou à plusieurs.

Financement participatif

Dévoilé lors du CES de Las Vegas, Ozobot n’est pas encore près à être commercialisé. Les personnes en charge du projet vont lancer une campagne Kickstarter pour obtenir les 100.000 $ nécessaires pour une commercialisation. Si la campagne de financement participatif remporte un franc succès, vous pourrez peut-être voir ces petits robots d’un genre nouveau en vente d’ici l’été 2014.

Voici le site du projet.

Et une vidéo qui présente l’objet :

(sources [1], [2])


Comments are closed.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Garmin présente le Vivofit, un bracelet connecté offrant une année d’autonomie

Les bracelets connectés sont très à la mode en ce moment et de nombreuses firmes se sont lancées sur ce...

Fermer