Panasonic Toughpad FZ-M1 : la tablette de l’extrême, sous Windows 8.1

Panasonic a présenté à l’occasion du CES 2014 une nouvelle tablette tactile taillée pour les conditions extrêmes : la Toughpad FZ-M1.

Qu’on se le dise, nos ardoises numériques sont des objets particulièrement sensibles et délicats. La moindre chute peut effectivement leur être fatale et c’est précisément ce qui a poussé Panasonic à travailler sur une tablette renforcée capable de résister au quotidien mouvementé des professionnels connectés.

Panasonic Toughpad FZ-M1

La Toughpad FZ-M1 n’a peur de rien. Ou presque. Elle est effectivement capable de survivre à des chutes de 150 centimètres et elle est traitée pour résister à la fois à l’eau et à la poussière (IP65). Elle pourra également vous accompagner dans vos voyages aux quatre coins du monde puisqu’elle sera en mesure d’affronter des températures extrêmes, allant de -10 degrés à +50 degrés. Quelque chose me dit que nos amis canadiens risquent de beaucoup rire à la lecture de ces quelques lignes.

Notons en outre que la tablette est totalement dépourvue de ventilateur.

Les spécifications techniques

Pour le reste, et bien nous avons droit à un écran tactile de 7 pouces capable d’afficher une résolution de type WXGA, soit du 1280×800. Un écran protégé par une plaque de verre renforcé, qui offre un taux de contraste élevé et une luminosité atteignant les 500 cd/m2. Panasonic a eu la bonne idée d’opter pour un revêtement anti-reflets afin qu’elle puisse être confortablement utilisée en extérieur.

La Toughpad FZ-M1 embarque un processeur Intel Core i5-4302Y vPro de 4ème génération associé à 4 Go ou 8 Go de mémoire vive suivant les options souscrites. Même punition pour l’espace de stockage qui variera d’un modèle à l’autre, et qui se déclinera en deux capacités : 128 Go ou 256 Go. Il sera possible de compter sur un capteur de 5 millions de pixels situé à l’arrière du terminal et sur une caméra frontale de 2 millions de pixels.

Si l’utilisateur le souhaite, il pourra investir dans des modules additionnels afin de profiter d’une connexion 4G, d’un GPS ou même d’une antenne d’intercommunication. Il en ira de même pour les ports avec, au choix, des modules intégrant un mini port série, de l’ethernet, du NFC, un lecteur de cartes à puce, le RFID ou même un lecteur de codes-barres. Rassurez-vous cependant car la tablette proposera en standard un port USB 3.0, un port pour cartes micro SD, une prise casque et un port micro SIM. Le tout dans un boitier atteignant les 540 grammes, et pour une autonomie estimée à 8 heures (avec une batterie amovible).

Les accessoires seront naturellement de la partie, avec une station d’accueil pour le bureau, une autre pour la voiture, un chargeur pour plusieurs batteries, une bandoulière et pas mal d’autres bricoles en plus.

La Touchpad FZ-M1 sera commercialisée dès le mois prochain, à partir de 1599€ HT. Panasonic travaille sur une déclinaison de sa tablette, avec cette fois un processeur Celeron. Aucune information supplémentaire pour ce modèle pour le moment.


Un commentaire

  1. Très bonne tablette Windows 8. Son autonomie me permettrait de l’utiliser toute la journée et de faire tourner mes applications Windows! Les fonctionnalités supplémentaires sont très intéressantes! Surtout le module complémentaire RFID et NFC. En effet, vu que je travaille dans le secteur de la RFID, ce sont des fonctionnalités intéressantes!

    Est-ce que quelqu’un sait sous quelle forme se décline le module RFID complémentaire?

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Ozobot, votre nouveau compagnon de jeu [Vidéo]
Ozobot, votre nouveau compagnon de jeu [Vidéo]

Ozobot est un petit robot capable de reconnaitre des lignes, des couleurs et des signaux lumineux. Capable de fonctionner sur...

Fermer