Paper Pong, le jeu vidéo qui préfère le papier

Faire du plus ancien des jeux vidéo un… bouquin, drôle d’idée, non ? C’est pourtant celle qu’a eu Richard Moore, qui publie chez Amazon Paper Pong, une version imprimée du célèbre jeu Pong. Idée géniale autant que saugrenue : vous tournez les pages pour déplacer votre raquette et vous devez deviner à quelle page vous

Faire du plus ancien des jeux vidéo un… bouquin, drôle d’idée, non ?

C’est pourtant celle qu’a eu Richard Moore, qui publie chez Amazon Paper Pong, une version imprimée du célèbre jeu Pong. Idée géniale autant que saugrenue : vous tournez les pages pour déplacer votre raquette et vous devez deviner à quelle page vous rendre ensuite pour vous trouver sur la bonne trajectoire, sinon c’est game over.

paperpong Paper Pong, le jeu vidéo qui préfère le papier

Du coup, une bonne idée n’arrivant jamais seule (oui j’aime bien les clichés aujourd’hui), ce bon Richie propose aussi une version web de son oeuvre, histoire de bien comprendre de quoi il s’agit. Donc si je récapitule, on a donc la numérisation d’un livre qui était lui-même l’analogisation d’un jeu vidéo.

N’empêche, ce genre de bouquin pourrait faire un vrai carton chez tous les geeks quadra de la planète, et même les plus jeunes, Pong étant étant un peu au jeu vidéo ce que les Beatles sont au rock moderne (je ne parle pas de Tokyo Hotel, hein) : le premier chaînon de l’ADN.

17 commentaires

  1. J’adore ! Je viens d’essayer et on se laisse vite prendre au jeu, je suis du même avis que Thierry c’est dans la lignée des « livres dont on est le heros », mais fallait y penser quand meme… Allez j’y retourne !

  2. Tu es vraiment un pro du référencement, glisser Tokyo Hotel dans ce billet n’était pourtant pas si simple :) .
    Tu tentes « Carla Bruni à poil » la prochaine fois ?

  3. je trouve le concept assez génial. surtout le coup de « la numérisation d’un livre qui était lui-même l’analogisation d’un jeu vidéo ».

    par contre la prochaine fois essaye de placer tokio hotel, et pas tokyo hotel :p

  4. Comme dit plus haut, cela reprend simplement le principe de livre déjà connu, comme par exemple : « un livre dont vous êtes le hero »

    Rien n’empêche que c’est sympa et que si cela fonctionne c’est tant mieux pour lui xD

  5. @eric
    je pensais que peut-être comme beaucoup de collègiens de nos jours, tu t’étais mis à l’allemand grâce à tokio hotel héhé :)

  6. Steph (Technofeliz)

    A noter que c’est fourni sous licence creative commons… et donc dispo et redistribuable gratuitement sur le net (usage non commercial).

    D’ailleurs, toutes les pages sont téléchargeables sur le site de l’auteur.

    J’aime bien ce genre de mentalité et de concept open-source appliqué au livre… rien que pour ça et pour soutenir l’auteur, je pense que je vais l’acheter en version papier… :)

    Et puis il faut bien que j’assume mon status de Geek, hein ?… :D