Parrot dévoile ses deux derniers bébés pour le CES 2014

Mini Drone et Jumping Sumo, tels sont les noms des deux derniers appareils présentés par Parrot en préambule du CES 2014. Attention : jouets séduisants pour grands enfants.

En préambule du CES 2014 de Las Vegas, le constructeur français Parrot a décidé de révéler deux nouvelles machines : le Mini Drone et le Jumping Sumo. Ces deux appareils semblent destinés aux pilotes en herbe et aux grands enfants. Commençons par le Mini Drone qui, comme son nom l’indique, est une version miniaturisée d’un drone, l’A.R. Drone plus précisément. On retrouve donc sur ce modèle des caractéristiques similaires à l’A.R. Drone (capteurs, gyroscopes…) mais sur un quadricoptère (quatre rotors) qui ne pèse que 70 grammes.

Mini Drone

A cause de son poids, l’appareil semble destiné à être utilisé en intérieur, il serait dommage de le voir disparaitre suite à un coup de vent un peu trop puissant. Il est également impossible de lui accoler un appareil de capture d’image qui clouerait littéralement l’appareil au sol. Mini Drone sera piloté via mobile avec une connexion Bluetooth. Vous remarquerez, sur l’image ci-dessous, deux grandes roues. Celles-ci servent non seulement à protéger les hélices de l’appareil mais aussi à lui permettre de se déplacer sur le sol, les murs ou le plafond, c’est vous qui voyez. La batterie – recharge par micro USB – devrait permettre un vol d’environ 6 à 8 minutes, ce qui est un peu court. Le développement de Mini Drone n’est cependant pas totalement terminé et certaines caractéristiques pourraient encore évoluer avant une éventuelle commercialisation.

MiniDrone

Jumping Sumo

La deuxième machine annoncée par Parrot, c’est le Jumping Sumo. Ce robot sera lui destiné à se déplacer au sol à l’aide des deux grosses roues qu’il possède. Celles-ci peuvent être contrôlées indépendamment, ce qui permet de faire de jolis virages ou de transformer l’appareil en toupie, au choix. Une caméra présente à l’avant de l’appareil permettra le pilotage via smartphone/tablette. Le Sumo motorisé pourra également effectuer des sauts plutôt impressionnants puisqu’on parle d’une hauteur de 80 cm. Enfin, l’appareil devrait avoir une autonomie d’environ 20 minutes, ce qui autorisera le pilotage de l’appareil pendant une durée satisfaisante.

JumpingSumo

Parrot n’a pas donné d’informations concernant les prix et les dates de sortie de ses deux derniers joujoux mais ceux-ci devraient être lancés au cours de l’année 2014. Du fait de leurs applications limitées, ces deux robots devraient normalement être abordables.

(source)

Images : The Verge


Comments are closed.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Withings présente le Aura, son nouvel objet connecté

Bien dormir, c'est important. Withings veut nous aider à améliorer la qualité de notre sommeil à l'aide de son nouvel...

Fermer