Pattes de mouche sur Twitter

Voilà une nouvelle un peu saugrenue, un artiste a décidé de faire Twitter des mouches. Le résultat est.. à la hauteur de l’expérience.

David Bowen est un artiste qui se définit lui même comme artiste des « travaux de sculpture cinétiques, robotiques et interactifs ». Il a décidé de s’intéresser aux mouches et de leur faire écrire des Tweets. Ce n’est pas son premier travail avec ces insectes, il avait déjà créé une maison mobile pour mouches. Celle-ci captait leurs mouvements et déplaçait en conséquence la structure dans laquelle elles étaient enfermées.

Cette fois-ci, il a mis de nombreuses mouches dans une bulle de plastique en compagnie d’un clavier. Elles sont observées par une caméra et dès que l’une d’elles se pose sur les touches du clavier, le signe est retranscrit dans un Tweet. Lorsque les 140 caractères sont atteints, il est posté.

MouchesClavier

Il faut noter que les sujets du test sont des mouches lambdas et ne sont en rien plus intelligentes que leurs consœurs qui vivent très bien sans Twitter.

Bon, le résultat n’est pas transcendant et les publications ressemblent à une bouillie de lettres, mais nous tenons ici nos premières mouches twitteuses ! De toute façon, il aurait été impensable de comprendre ce qu’écrivent ces chers insectes, vu que nous ne parlons pas la même langue.

Vous pouvez retrouver toutes l’actualité de ces mouches savantes à @flycolony.

(source)


14 commentaires

  1. luckygulli

    Romain le 18 avril 2013 à 11:40
    « Utilité de l’experience = 0
    Utilité de l’article = 0 »

    > C’est de l’Art…

    (ok, c’est vrai, j’avoue, ça me dépasse…)

  2. Et avec ça on peut avoir plus de 3500 followers… J’envisage de plus en plus sérieusement de faire pareil avec un robot qui génère des caractères aléatoires (qui sait sur un malentendu cela pourrait même faire des mots !) A moi les Followers !!! 😉

  3. Je trouve l’idée originale (ben oui fallait bien que quelqu’un la trouve) après ça reste de l’art donc faut pas chercher plus loin. Mais le concept me plaît bien et sort de l’ordinaire donc je dis bravo !

  4. C’est bien, je vois qu’il y a des gens qui ont du temps à perdre. Personnellement je n’appelle pas cela de l’art , mais c’est subjectif 🙂

  5. N’empêche que, en regardant de plus près, 95% des tweets des mouches sont révélateurs d’une vérité qu’on connaît bien tous:
    Une mouche qui se pose sur toi reviendras sans arrêt sur toi…

    🙂

  6. Bonjour,

    Je ne suis pas persuadé que ceci soit de l’art. De plus, si jamais ce devait en être, l’artiste serait alors l’ensemble des mouches twiteuses et non leur tortionnaire!
    On nous ferait franchement gober n’importe quoi et certains sont prêts à tout pour faire parler d’eux!

  7. Je pense que nous devrions tous prendre note des commentaires Twitter de ces mouches : des messages cachés sont très certainement à retrouver. Les mouches dépassent notre entendement !

Send this to friend

Lire les articles précédents :
evernote1
Evernote se lance dans le hardware avec l’ambition d’amener un peu de magie

Phil Libin, CEO d'Evernote, a annoncé que sa compagnie entrerai bientôt dans le monde du hardware.

Fermer