Perquisition au siège de Google à Paris

Selon le Parisien, le QG de Google à Paris aurait été perquisitionné à cause de soupçons de fraude fiscale.

Le Logo de Google

Selon le Parisien, qui cite ses sources, les autorités perquisitionneraient ce mardi, depuis très tôt le matin, le siège de Google France à Paris dans le IXe arrondissement. Toujours d’après le média français, c’est Berçy, soupçonnant la firme de Mountain View de fraude fiscale, qui aurait déposé la plainte. L’opération aurait été organisée dans le plus grand secret pour éviter les fuites et actuellement, « une centaine de fonctionnaires du fisc et de la brigade de répression de la grande délinquance financière (BRGDF) sont dans les locaux, avec le renfort de cinq magistrats du parquet national financier ».

Comme le rappelle le Figaro, ce n’est pas la première fois que Google France est perquisitionné puisque ce fut déjà arrivé en 2011. Et par ailleurs, il s’agit probablement là du énième épisode du conflit qui oppose la firme de Mountain View et le fisc français.

En février 2016, une source proche de Bercy cité par les Echos avait révélé que la somme réclamée par le fisc à Google, à titre d’arriérés d’impôts, s’élèverait à 1,6 milliards d’euros.

(Sources : 1 / 2 / 3 )

Répondre

Lire les articles précédents :
Une femme prend une photo avec son smartphone dans la rue (Pixabay)
Trust API, la nouvelle technologie de Google pour tuer le mot de passe

Une nouvelle forme d’authentification, sans mot de passe, ni scanner d’empreintes digitales.

Fermer