Les grands logiciels, souvent assez onéreux, proposent tellement de fonctions que la plupart du temps seule une minorité d’utilisateurs experts est capable de les exploiter intégralement, le gros des troupe n’utilisant au mieux que 10 à 20% de leurs capacités. Il n’est pas étonnant alors de voir émerger à l’ombre des logiciels stars des petits

Les grands logiciels, souvent assez onéreux, proposent tellement de fonctions que la plupart du temps seule une minorité d’utilisateurs experts est capable de les exploiter intégralement, le gros des troupe n’utilisant au mieux que 10 à 20% de leurs capacités.

Il n’est pas étonnant alors de voir émerger à l’ombre des logiciels stars des petits softs malins qui en reprennent les fonctions essentielles, les fameux 10 à 20%, pour proposer au public des outils simples, facile à exploiter et surtout bien moins onéreux que le modèle original.

Ainsi j’utilise (ou j’ai utilisé) fréquemment ces quelques logiciels pour accomplir des tâches simples avec un rendu parfois étonnant, sans avoir à m’acquitter des prix souvent exorbitants des logiciels stars.
Bien sûr, il n’est pas question avec ces derniers de prétendre remplacer ou rivaliser avec leur modèle original, mais ils sont largement suffisants pour un usage destiné à de l’intégration web, de la bureautique simple, ou pour illustrer un blog par exemple.

Création 3D
Swift 3D – 249,00 dollars. Même si son prix a beaucoup augmenté depuis ses premières versions, Swift 3D reste un outil de création 3D vectorielle très abordable et surtout très facile à utiliser. Vous pouvez vous exercer à créer rapidement des objets en 3D à partir de simples lignes. La force de ce logiciel est de pouvoir exporter ses créations (fixes ou animées) au format Flash pour une intégration immédiate dans une page web.

Carrara Studio – 279,00 dollars. Prix en baisse et performances en hausse. Je n’ai pas testé les dernières versions mais j’ai eu l’occasion de travailler longuement avec ce logiciel il y a quelques années, notamment pour réaliser des plans d’appartement en vue de simuler son aménagement, et même si la 3D n’est jamais très facile à appréhender, j’ai réussi à sortir des rendus assez bluffants de réalisme.
Carrara ne peut pas être comparé à 3DS Max, mais un utilisateur expert pourra produire des rendus d’une qualité apporchante.

Sketchup (Google) – Gratuit. Si vous voulez vous amuser un peu avec la 3D, je vous conseille de télécharger ce soft racheté par Google. Jouer avec est un vrai plaisir tant sa facilité de prise en main et son intuitivité sont déconcertantes. Ce soft devrait être installé sur toutes les machines d’origine. C’est le Notepad de la 3D.

Retouche photo, édition d’image
Paint Shop Pro – 79,00 dollars. Idéal pour la retouche, l’optimisation et même la création de graphismes destinés à l’intégration en webdesign. Ce logiciel n’atteint pas la qualité de Photoshop mais peut aisément remplacer dans la plupart des travaux liés au webdesign. Les fonctions présentes dans la dernière version Pro n’ont rien à envier aux stars du secteur.

Photofiltre – Shareware. Le logiciel de retouche que j’installe sur toutes mes machines « satellite’ (EeePC, PC familial, amis, etc…). Créé par un français, ce soft est une pure pépite. Léger, rapide, simple à utiliser, il s’acquitte de la plupart des tâches de retouche sans faiblir et sa dernière version propose un nombre de fonctionnalités qui satisferont tous les blogueurs qui veulent illustrer leurs pages sans se ruiner. Une belle alternative installée aux Webwares comme Picnik ou Pixenate.

Edition et montage audio
Goldwave ou Audacity – Gratuits. Si vous ne souhaitez pas investir dans un SoundForge, regardez donc du côté de ces deux logiciels gratuits qui vous permettront de vous acquitter des tâches courantes dans le montage sonore : découpes, nettoyage du bruit, égalisation, compression, panning, fading, et de nombreux autres effets sont au rendez-vous. Après avoir longtemps utilisé Goldwave, notamment pour sa fonction de conversion en mp3 par lots hyper efficace et rapide, ma préférence va actuellement à Audacity.

Edition et montage vidéo
AVS Vidéo Editor – 39,95 dollars ou Adobe Premiere Elements – 99,27 euros. Deux logiciels qui vous permettront de débuter dans le montage vidéo sans dépenser des fortunes. Les fonctions proposées couvrent la plupart des besoins en édition vidéo, des filtres aux effets de transition en passant par le recadrage ou l’export direct dans différents formats dont le FLV pour une intégration en Flash dans une page web.

Effets spéciaux Flash
Swish – 149,95. A l’origine destiné uniquement à la création d’effets sur le texte à partir de modèles d’animation, Swish a lui connu une évolution importante de ses caractéristiques et permet maintenant de réaliser diverses animations au format Flash, bien plus aisément qu’avec Flash en tout cas (ce n’est pas difficile). Attention toutefois, à force d’ajouter des fonctions, le logiciel pourrait devenir lui aussi une usine à gaz. Mais de là à rejoindre la complexité de son modèle, il y a de la marge…

Voilà de quoi vous occuper quelques mois…