Photographer.io, un nouveau site communautaire pour les photographes

Flickr et 500px vous laissent de marbre ? Peut-être devriez-vous essayer Photographer.io.

Il existe des dizaines et des dizaines de plateformes conçues pour permettre aux photographes de stocker, et de diffuser, leurs créations.

Photographer.io : capture 1

Photographer.io est un nouveau-venu sur le secteur mais il compte bien se tailler une part du gâteau. Son atout face à la concurrence ? Sa formule gratuite est plus avantageuse et elle permettra ainsi aux membres fréquentant la plateforme de charger 100 photos par mois sans avoir à sortir la carte bleue, pour un nombre illimité de collections. Bien, et ce n’est pas fini car le service est open source et son code est consultable sur Github.

Créer son compte et remplir son profil

Tout commence par la création du compte, une étape incontournable pour profiter pleinement des fonctionnalités du service. Après avoir cliqué sur le bouton dédié à cet effet, l’internaute devra choisir un pseudonyme, indiquer son nom, saisir son adresse mail et définir son mot de passe. Huit caractères au minimum. Après validation, il sera redirigé vers son profil et les choses sérieuses pourront alors commencer.

Sur cette page, il pourra effectivement saisir plusieurs informations comme sa localisation, l’adresse de son site ou même carrément sa biographie. Plus bas dans la page, il trouvera un certain nombre d’options supplémentaires touchant à la localisation des photos, aux notifications, à la photo de couverture, au copyright, aux favoris, au contenu NSFW ou même aux boutons sociaux.

Point intéressant, il aura le choix d’activer ou de désactiver les commentaires des autres utilisateurs d’un seul clic.

Photographer.io : capture 2

Gérer ses photos, et consulter celles des autres

Une barre latérale est intégrée sur la partie gauche de la page. Si cette dernière donne un accès direct au profil de l’utilisateur, elle lui permettra aussi d’afficher son tableau de bord, ses collections et toutes les images envoyées sur le service.

Photographer.io met également l’accent sur la découverte et l’exploration. Toutes les images envoyées sur la plateforme sont classées, cataloguées. Chaque photographe dispose de son propre profil et il sera ainsi possible de suivre ses artistes préférés d’un seul clic. Les fiches des images sont assez travaillées et les habituelles données META sont de la partie, bien sûr.

Mais le truc vraiment sympa, de mon point de vue, c’est le système de recommandation. Plutôt que de mettre en place de simples « likes », les concepteurs du service ont opté pour un système un peu plus malin. En donnant leur recommandation, les utilisateurs pourront promouvoir l’image associée sur une page spéciale du site, et la pousser vers toutes les personnes qui les suivent. Avec un maximum de 10 recommandations par jour, et par personne, pour éviter les abus.

Bref, si vous aimez la photo, n’hésitez pas à aller faire un tour sur le service parce qu’il mérite le détour.

Photographer.io : capture 3 Photographer.io : capture 4 Photographer.io : capture 5

(Source)


3 commentaires

  1. Une communauté se faisant sur ses membres et l’utilisation qu’ils en font, un retour sur le type d’utilisateurs de cette nouvelle plateforme?

  2. L’URL ne passe pas ? Ce site photographer.io existe-t-il vraiment ?

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Affaire Snowden : le magazine The Intercept va agressivement publier des révélations

The Intercept, un nouveau magazine en ligne qui sera dédié aux révélations basées sur les documents de Snowden, avec les...

Fermer