Ping : la notification maligne et utile sur iOS

Les concepteurs de Secret ont remis le couvert avec une nouvelle application… surprenante.

Ping

Votre quotidien est ponctué par les innombrables notifications qui retentissent continuellement sur votre téléphone préféré ? Rassurez-vous, vous n’êtes certainement pas les seuls dans ce cas. Loin de là, même.

Mais voilà, contrairement à ce que l’on pourrait croire, certaines notifications peuvent être vraiment utiles et c’est précisément ce qu’illustre la dernière application développée par les concepteurs de Secret.

Une interface et un concept minimalistes

Ping se présente un peu sous la forme d’un compagnon virtuel, et textuel. Il est disponible sur iOS seulement et il n’a qu’un seul objectif : vous faire remonter de temps à autres des informations susceptibles de vous plaire, des informations correspondant à vos goûts et à vos passions.

Au premier lancement de l’application, les utilisateurs vont ainsi être amenés à choisir un ou plusieurs thèmes dans une liste. Il y a des citations aléatoires, les tendances sur Twitter, la météo, le cinéma et plein de bricoles du même genre.

Ensuite, Ping nous enverra de temps à autres des notifications en lien avec ces catégories. Assez rarement, en fait, et c’est plutôt une bonne nouvelle pour notre productivité.

La question que tout le monde se pose, bien sûr, c’est de savoir d’où viennent ces contenus. Oui, et autant vous le dire franchement, personne ne le sait. Selon l’éditeur, il n’y aurait absolument aucun lien entre Ping et Secret et c’est finalement la seule information qui nous a été donnée.

Pour la petite histoire, Ping a été créé en deux jours, à l’occasion d’un hackaton organisé par son éditeur. L’outil serait capable d’évoluer et d’apprendre à connaître son utilisateur. Et même s’il s’agit surtout d’une expérience, il devrait s’enrichir de nouvelles fonctionnalités – et sans doute de nouveaux thèmes – dans les jours et les semaines à venir.

Si vous voulez en savoir plus sur le sujet, je vous renvoie vers le billet publié par Ben Lee sur Medium, à cette adresse.

photo-1

(Source)


Un commentaire

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Facebook pixabay laptop
Publicités en ligne : Facebook va plus sérieusement entrer en concurrence avec Google

Facebook a « reconstruit » la plateforme publicitaire Atlas. Google a-t-il quelque chose à craindre ?

Fermer