Plus besoin de console ou d’ordinateur pour jouer à Doom, une simple imprimante suffit !

Rien ne peut arrĂȘter les hackers. Absolument rien. Pas mĂȘme une imprimante.

Doom a profondĂ©ment marquĂ© l’histoire du jeu vidĂ©o, et il est mĂȘme ancrĂ© au plus profond de notre inconscient collectif. Cela n’a rien d’étonnant et c’est mĂȘme assez logique puisqu’il a contribuĂ© Ă  dĂ©mocratiser un genre depuis dĂ©clinĂ© Ă  toutes les sauces : le FPS.

Doom Canon Pixma

Sans lui, et sans Wolfenstein, et sans Maze War, et bien il n’y aurait peut-ĂȘtre pas eu ni de Call of Duty, ni de Battlefield.

Ce monde n’aurait sans doute pas la mĂȘme saveur.

Quoi qu’il en soit, Doom occupe une place de choix dans le coeur des Geeks trentenaires, et des hackers. C’est sans doute pour cette raison qu’il a Ă©tĂ© dĂ©clinĂ© sur tous les supports possibles au fil de ces derniĂšres annĂ©es.

Oui et Ă  prĂ©sent, et bien il est mĂȘme possible d’en profiter sur certaines imprimantes de la gamme Canon Pixma. DĂ©lire, non ?

Cette performance, on la doit Ă  un certain Michael Jordon. En farfouillant dans l’interface d’administration de son imprimante, ce dernier a effectivement mis le doigt sur plusieurs failles de sĂ©curitĂ© touchant Ă  son firmware, des failles permettant de charger (assez) facilement n’importe quel type de programme.

Il aurait évidemment pu en profiter pour prendre le contrÎle du monde libre, et pour devenir un empereur planétaire, mais il a préféré réaliser un rapide portage de Doom pour rigoler.

L’histoire ne nous dit pas si Canon a apprĂ©ciĂ© ou non l’intention, mais la firme va dĂ©ployer dans les semaines qui viennent des correctifs colmatant les brĂšches dĂ©couvertes par Michael.

En attendant, si votre imprimante devient folle et se met à poursuivre votre chat pour le fragger, et bien il ne faudra pas jouer les étonnés.

Envie d’en voir plus ? Pas de problĂšme, Michael a tournĂ© une vidĂ©o, disponible sur cette page.

(Source)


4 commentaires

  1. Moi je serais preneur d’un patch pour rĂ©duire la consommation d’encre incroyable de ses imprimantes, mĂȘme quand on imprime trĂšs peu et seulement en noir et blanc, toutes les cartouches se vident Ă  grande vitesse!
    Elle doit faire tellement de cycles de nettoyage que ça finit par revenir trĂšs cher, mĂȘme en n’imprimant trĂšs peu… 🙁

  2. Pingback: Plus besoin de console ou d’ordinateur pour jouer à Doom, une simple imprimante suffit ! Plus besoin de console ou d’ordinateur pour jouer à Doom, une simple imprimante suffit ! | bastienverdoot

  3. @PATG : Perso, je n’achĂšte plus mes cartouches auprĂšs du constructeur de mon imprimante, ou mĂȘme Ă  la grande surface du coin. J’ai un Bureau Valley qui a ouvert juste Ă  cĂŽtĂ© de chez moi et ma nana est allĂ©e lĂ  bas une fois, pour tester et on continue Ă  se fournir chez eux depuis ce temps. C’est moins cher, et les cartouches durent surtout plus longtemps puisqu’ils les remplissent vraiment…

  4. Pour ce qui est de l’encre il existe aussi des logiciels qui forcent l’impression mĂȘme si le niveau d’encre indiquĂ© est bas. Sur certains modĂšles, on peut imprimer environ 2000 pages de plus, ce qui est loin d’ĂȘtre nĂ©gligeable.
    En tout cas, je crois qu’en termes d’arnaque les imprimantes sont un must.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
pocket-1
Pocket nous prĂ©pare de jolies surprises pour l’arrivĂ©e d’iOS 8

La prochaine version de Pocket risque de faire tourner quelques tĂȘtes.

Fermer