Pokémon Go, c’est déjà 30 millions de joueurs et plus de 30 millions de dollars

Le succès de Pokémon Go sur mobile est sans précédent. Et ce n’est que le début.

Pokémon - Sacha et Pikachu

Cela ne fait 15 jours que Pokémon Go a commencé à être disponible mais pourtant, le titre fait déjà grimper la valeur de Nintendo au-dessus de celle de Sony. Outre cela, son succès est aussi visible dans la rue, sur les fils d’actualité, et même sur le compte Twitter de la gendarmerie française.

Mais en fait, combien y-a-t-il de joueurs ? Nintendo et Niantic n’ont pas encore révélé de statistiques concernant le jeu, disponible sur iOS et Android. Toutefois, les estimations de Sensor Tower nous indiquent qu’aujourd’hui, alors que le jeu n’est pas encore disponible dans certains marchés clés comme la France, le Japon ou la Corée du Sud, il a déjà été téléchargé plus de 30 millions de fois.

Pokémon Go est aussi une véritable machine à cash

D’autre part, l’estimation révèle aussi que durant ces deux premières semaines, le jeu a déjà généré une somme de 35 millions de dollars. On rappelle que pour le moment, le seul moyen pour l’éditeur de gagner de l’argent via Pokémon Go est l’achat in-app. Comme sur la plupart des jeux mobiles, ce système permet aux joueurs (qui téléchargent le titre gratuitement) d’acheter des biens virtuels qui les font progresser plus rapidement.

Mais il est de plus en plus évident que Pokémon Go ne se contentera pas de cette source de revenu. En effet, la prochaine étape de sa monétisation serait la mise en place de lieux sponsorisés. En substance, l’idée est que Pokémon Go dirige des joueurs vers des emplacements choisis par l’annonceur, qui pourrait par exemple payer l’éditeur pour chaque visite.

Selon certaines indiscrétions, un partenariat avec McDonald’s au Japon serait déjà prévu. Et grâce à celui-ci, des restaurants de la chaîne américaine deviendront des Pokéstops ou des arènes, des endroits où les dresseurs Pokémon viendront jouer.

(Source)

4 commentaires

  1. C’est dommage. L’idée de faire sortir les gens et de les voir se bouger anéantit par l’idée de les voir regroupé au McDo. Mais bon « business is business » ça aurait été trop beau que se jeux ne puissent avoir d’autre intention que de divertir. Déjà qu’en acceptant les condition d’utilisation on autorise Google à connaitre notre localisation et prendre des photos. Tous nos appareils deviennent des mouchards et tout le monde l’accepte.

    • Ouais enfin dès que tu as un téléphone portable tu es géolocalisé. On peut tracer ton emplacement grâce aux antennes relais… Mais bon, ça tout le monde s’en fout. Faut arrêter ces discours. Tu as un portable ou tu n’en as pas. Si tu ne veux pas être localisé, tu n’en as pas. Et tu lâches aussi ta carte bleue. Et tu arrêtes de naviguer sur le web à partir d’un ordinateur…
      Faut aussi savoir vivre avec son temps. Ou se construire une cabane au fin fond d’une forêt.

  2. Par contre faut savoir vivre avec l hypogrisie des autres quand une. Famille qui veut pas assooier a toi faut mettre entre les mains du créateur sans préjudice voilà bonne sexualité et bon mc dodo ou subway ou Tim Horton de la côte de st Roberts des moines de ce monde imparfait a l’argent sex drogue voilà

Répondre

Lire les articles précédents :
Le Galaxy Note 7 par evleaks
Un nouveau rendu du Galaxy Note 7 en attendant la sortie officielle

Le nouveau smartphone haut de gamme de Samsung se dévoile petit à petit, à quelques jours de sa présentation officielle.

Fermer