Popcorn Time : le cauchemar d’Hollywood n’est pas mort

Après l’annonce de son retrait par son développeur, Popcorn Time est repris par quelqu’un d’autre et sera bientôt de retour.

Popcorn

Il y a quelques jours, nous évoquions Popcorn Time pour la première fois. Il s’agit d’une application de streaming, gratuite, qui utilise la technologie torrent. Côté technologie, Popcorn Time n’avait donc rien de vraiment nouveau. Il ne sert pas à télécharger mais à visionner directement. Et son interface simplifiée lui permettait d’être accessible aux moins geek de la planète, ceux qui préfèreraient les offres légales plutôt que de se prendre la tête avec les torrents et leurs clients (les logiciels). Les Américains l’on appelé le Netflix (une offre légale qui n’existe pas encore ici) pour pirates.

L’abandon du projet par l’équipe de Popcorn Time

Mais ce week-end, on a appris que l’équipe qui a développé ce projet a décidé d’abandonner. « Popcorn Time en tant que projet est légal. Nous avons vérifié. Quatre fois », affirme l’équipe. Mais selon eux, cela est rarement suffisant. Alors, les développeurs qui étaient derrière cette superbe application ont décidé d’arrêter le projet non parce qu’ils étaient fatigués ou parce qu’ils manquaient de soutien, mais parce qu’ils doivent « aller de l’avant » dans leurs vies. « Notre expérience nous a mis à la porte de débats sans fin sur le piratage et les droits d’auteur, des menaces juridiques et les mécanismes obscurs qui nous mettent en danger pour ce que nous aimons. Et ce n’est pas une bataille sur laquelle nous voulons nous placer », expliquent-t-ils.

Chers ayant-droits, pourriez-vous innover vos formules « Antiques » ?

Ceci résume certainement une partie du communiqué de Popcorn Time, qui évoque le piratage comme un problème dû aux services et non créé par le public (un discours qui n’est plus nouveau). Un problème qui, selon eux, a été créé par une industrie qui voit en l’innovation une menace envers des formules « antiques ». Ces développeurs unissent leurs voix avec ceux qui estiment que les offres légales actuelles ne correspondent plus aux besoins du public de la génération internet.

La résurrection, prochainement…

Les développeurs initiaux de Popcorn Time ont donc décidé de jeter l’éponge, peut-être partiellement à cause d’un début de pressions juridiques. Actuellement, l’application n’est plus disponible sur Mega. Mais la bonne nouvelle, c’est qu’un service de Torrent a décidé de reprendre l’affaire. Le projet est Open Source. YIFY aurait annoncé à nos confrères de Torrentfreak qu’ils ont décidé de reprendre celui-ci. Ils y voient d’ailleurs une certaine légitimité puisque ce sont leurs API qui auraient été utilisées par Popcorn Time. L’application devrait donc revenir incessamment sous peu.

Si vous avez regretté Megavideo, vous devriez apprécier Popcorn Time, dont l’utilisation peut néanmoins être illégale (comme avec les torrents). Sur certains sites, on évoque le chargement d’un film en 1020 p en 30 secondes. Cela dépend bien sûr de votre accès internet et de la santé du torrent utilisé.

Sources : 1/2


Un commentaire

  1. Honnêtement je pense qu’un service type Popcorn Time avec un abonnement mensuel pour légaliser totalement l’affaire ferait un carton !

    Mais quand on voit que le gouvernement français fait barrage à Netflix pour son arrivée en france, on se dit qu’ils ne veulent pas réellement que le piratage baisse.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Ce photographe a gagné 15.000 dollars en un jour via Instagram

Ne se définissant pas comme un entrepreneur, Arnold se qualifie même « d’idiot d’affaires ». Ce qui ne l'a pas...

Fermer