Pour améliorer Internet, SpaceX veut envoyer plus de 4000 satellites dans l’espace

Elon Musk n’en n’était pas à un défi de plus, après vouloir coloniser Mars, connecter les villes avec son train hyperloop en des temps records, il va également connecter le monde avec une flotte de plus de 4000 satellites.

Elon Musk, le patron de SpaceX, souhaite envoyer un homme sur Mars avant 2025

Dans cette course, SpaceX l’entreprise d’Elon Musk jouera un rôle capital car c’est elle qui se chargera d’envoyer les essaims de satellites dans l’espace. L’entreprise devra faire vite car plusieurs sociétés se sont déjà données le défi de connecter chaque centimètre de la planète et chaque personne à internet, on pense notamment à Facebook et Google.

SpaceX veut connecter le monde avec 4425 satellites

SpaceX s’est fixé un calendrier très chargé qui devrait durer 5 ans pour envoyer une flotte de 4425 satellites dans l’espace, afin de tisser un réseau global autour de notre planète. Elon Musk a demandé une permission à la FCC (Federal Communications Commission) pour réaliser cette vaste tâche et attends aujourd’hui une réponse. Ces microsatellites de 385 kilos chacun seront placés sur une orbite située entre 1 150 et 1 325 km et auront une durée de vie de 5 à 7 ans. De quoi s’assurer une rotation pour ses fusées à l’avenir et pour améliorer ses technologies et ses connaissances dans le domaine.

Nous en avions déjà parlé, SpaceX cherche à mettre au point des fusées réutilisables des centaines ou des milliers de fois, de façon à garantir la faisabilité d’une colonisation de Mars. La société cherche en effet à disposer d’une technologie qui lui permettrait d’envoyer des hommes et du matériel en grande quantité dans l’espace, dans une zone qui servirait de base de départ ou d’assemblage pour partir vers Mars.

L’envoi de 4425 satellites et de leurs futures générations serait un excellent moyen pour SpaceX, de s’assurer des rentrées d’argent, mais surtout d’acquérir des compétences dans ce domaine pour ses fusées Falcon 9. Dans un premier temps, SpaceX enverrait 800 satellites pour couvrir les États-Unis et des pays limitrophes, puis progressivement le reste du monde commencerait aussi à être couvert par ce réseau. L’entreprise a fait savoir que ce réseau disposerait alors d’un débit internet de 1 Gbps. Ce projet qui faisait figure d’utopie lorsque SpaceX l’avait dévoilé en 2015 a tout de même intéressé Google qui y aurait investi un milliard de dollars. Si tout se passe bien, l’homme d’affaires Elon Musk pourrait révolutionner internet dans quelques années, avec une connexion haut débit pour tous. Le coût de ce projet ambitieux est estimé à 15 milliards de dollars et s’il se réalise SpaxeX disposerait d’une flotte de satellites 4 fois plus importante que le nombre de satellites actifs actuellement dans l’espace.

Source


2 commentaires

  1. Ce projet a déjà été dévoilé il y a presque 2 ans en janvier 2015… là il s’agit d’une étape supplémentaire du projet (mais une étape majeure) à savoir une demande d’autorisation à la FCC.

  2. Y’a un truc que je comprend pas… la durée de vie des satellites est de 5 à 7 ans. Donc en gros il va investir 15 milliards tout les 7 ans. Pas top le business plan…

Répondre

Send this to friend

Lire les articles précédents :
acrobat-reader-mobile-scan
Acrobat Reader Mobile peut désormais numériser vos documents

Adobe vient d'annoncer l'arrivée d'une nouvelle fonctionnalité gratuite pour son application Acrobat Reader Mobile. Elle permet de numériser un document...

Fermer