Pour contrer Google, Microsoft mise sur…Cyanogen

C’est l’information surprenante de cette fin de semaine, Microsoft aurait choisir d’investir dans Cyanogen et son système d’exploitation basé sur Android, CyanogenMod.

Véritable alternative aux versions Android développées par Google qu’on retrouve dans de nombreux smartphones, le succès de Cyanogen est certain. Avec sa ROM (ou firmware) CyanogenMod installé sur plus de 50 millions de terminaux Android, Cyanogen possède la distribution alternative d’Android la plus connue des bidouilleurs.

Cyanogen, l’anti-Google ?

Les raisons de son succès s’expliquent facilement, un système embarquant de nombreuses fonctionnalités, plus réactif que certaines versions officielles et qui permet surtout de se détacher de Google qui a fait d’Android sa vitrine en y installant ses applications, au grand dam de certains utilisateurs qui préféreraient avoir un peu plus de liberté. Pour conserver son indépendance, Cyanogen avait d’ailleurs refusé une proposition de rachat émanant du géant de Mountain View.

debut22

Une proposition compréhensible mais qui ne permet pas à Cyanogen de régler ses problèmes de trésorerie. C’est là qu’intervient un autre géant, Microsoft, qui ferait partie du groupe d’investisseurs ayant proposé 70 millions de dollars selon le Wall Street Journal ! Une information pour le moins surprenante puisque Microsoft possède déjà son propre système d’exploitation.

Un choix qui laisse planer de nombreuses interrogations

Si Microsoft est présenté comme un investisseur minoritaire, cette décision soulève déjà des interrogations. En effet, on a du mal à imaginer que ce soit un acte totalement désintéressé de la part de Microsoft surtout après avoir entendu le PDG de Cyanogen, Kirt McMaster, déclaré la semaine dernière qu’il espérait libérer Android de l’emprise de Google. Une idée qui ne déplairait pas du côté de Redmond qui pourrait profiter de l’occasion pour attaquer Google sur son propre terrain.

En effet, en plus de maintenir Cyanogen comme alternative crédible à la version proposée par Google (Plus d’un tiers des terminaux Android (37%) distribués au cours du troisième trimestre possédaient une autre version que celle de Google), Microsoft aurait l’occasion mettre en avant ses applications et services sur les terminaux Android. Toujours à la peine sur le secteur mobile malgré le nouveau virage pris par Microsoft il y a quelques mois, la firme de Redmond pourrait bien être tenté d’exporter ses services sur les plateformes concurrentes.

(Source)


  • Transformer 5 : une première bande-annonce épique

    Transformers 5 ne sortira pas avant l'année prochaine, mais il se dévoile un peu plus au travers de cette bande-annonce épique. […]

  • Première bande-annonce pour les Gardiens de la Galaxie 2

    Marvel a mis en ligne la première bande-annonce de la suite des Gardiens de la Galaxie. Une petite mise en bouche avant de retrouver Star-Lord et son équipe déjantée. Sortie dans les salles le 26 avril 2017. […]

  • Vidéo : ils font atterrir un drone sur une voiture en train de rouler

    Faire atterrir un drone sur le toit d’une voiture en mouvement ! Une jolie prouesse pour certains et une grande interrogation pour d’autre. En effet, certains se demanderont à quoi cela sert de faire atterrir un drone sur une voiture en mouvement ? Tout simplement à améliorer les livraisons dans les derniers kilomètres par exemple. Une fois que la technologie sera au point bien sûr […]

8 commentaires

  1. « la firme de Redmond pourrait bien être tenté d’exporter ses services sur les plateformes concurrentes. »

    C’est pas nouveau! C’est la stratégie de Microsoft depuis un bon moment, qui depuis Satya Nadella s’accélère bien plus !

  2. Pingback: Pour contrer Google, Microsoft mise sur...Cyano...

  3. Bonjour,
    Rien d’étonnant lorsque l’on sait qu’Android est déjà en partie contrôlé par Microsoft grâce à ses 127 brevets !!!
    Brevets qui lui rapportent au passage 2 milliards de dollars/an, payés par les constructeurs. Microsoft est donc gagnant sur les deux tableaux (Android et Windows).

  4. Je ne comprends pas une chose: Microsoft a racketté…euh a imposé à plusieurs fabricants utilisant Android à leur reverser de l’argent en échange de cette utilisation et maintenant ils viennent donner de l’argent à une société qui ne fait qu’utiliser une version modifiée du même système ? N’y a-t-il pas là un souci de concurrence ?

  5. Pingback: Pour contrer Google, Microsoft mise sur…Cyanogen - E-DEV Multimedia

  6. Ils préféraient garder un peu de liberté mais se font racheter par MS, cherchez l’erreur.

    C’est beau de vomir dans la main de ceux qui vous ont permis de débuter: sans Google, Cyanogen ne serait rien et s’allier ainsi avec une entreprise aux pratiques les plus douteuses ne fait que confirmer ce que je penses de cette équipe d’affairistes. On est très très loin de bidouilleurs géniaux, ce sont devenus des commerciaux, de simples marchands de tapis.

  7. Pingback: Pour contrer Google, Microsoft mise sur...Cyano...

Send this to friend

Lire les articles précédents :
pixelhair-1
Mettez quelques pixels dans votre coupe de cheveux

Si vous avez envie de changer de tête sans pour autant devoir passer sur le billard, alors cet article devrait...

Fermer