Pour éviter la pédophilie, Tinder sera bientôt interdit au moins de 18 ans

La célèbre application de dating 3.0 Tinder, vient de prendre une décision radicale pour s’épargner de futurs problèmes judiciaires. Elle devient interdite au moins de 18 ans.

Tinder interdit au moins de 18 ans

Tinder a en effet pris la décision d’interdire l’accès à son application aux mineurs de 13 à 17 ans, afin d’éviter la possibilité qu’une mise en contact avec des prédateurs sexuels puisse s’effectuer par le biais de son application. L’objectif étant d’éviter de voir se créer un « terrain de chasse » pour les pédophiles.

Tinder interdit son application au moins de 18 ans

La responsable de la communication de chez Tinder a indiqué : « Sur une plateforme qui a facilité plus de 11 milliards de connexions entre des individus, nous devons être responsables et constamment évaluer les différentes expériences utilisateurs que nous permettons. Et en adéquation avec ce sens de notre propre responsabilité, nous avons décidé d’arrêter nos services pour les moins de 18 ans. Nous pensons que c’est la meilleure logique pour avancer. Le changement prendra effet la semaine prochaine. ».

Il ne s’agit pas d’une décision facile à prendre pour le groupe car cela signifie une perte instantanée d’au moins 3% de sa base utilisateurs et un détournement des jeunes utilisateurs vers d’autres applications. Ce changement radical dans les conditions d’utilisation est surtout une façon de réduire les risques de bad buzz autour du service, car depuis son lancement en 2012 de nombreux scandales ont émaillé la réputation de Tinder.

Jusqu’à présent les 13-18 ans disposaient d’un espace fermé aux majeurs, mais rien n’empêchait à un adulte de se faire passer pour un adolescent. Cela ne sera désormais plus possible. Bien que l’inverse soit possible… Effectivement, rien n’empêchera des adolescents de se faire passer pour des adultes en mentant sur leur âge.

Cette décision était nécessaire, car on se souvient qu’un rapport avait dévoilé que les applications de rencontres comme Tinder ou Grindr avait multiplié par 7 le nombre de crimes de nature sexuelle depuis 2013, allant du simple chantage, aux agressions sexuelles en passant par la pédophilie, les meurtres ou les viols. Quoi qu’il en soit, il est toujours important de bien garder à l’esprit, qu’il ne faut jamais confier d’informations personnelles à des inconnus et de toujours bien prendre le temps de faire connaissance avant de rencontrer un inconnu. Il est également fortement recommandé de réaliser ce genre de rencontre dans des lieux publics et qu’une tierce personne soit au courant de ce rendez-vous.

Source

  • On a testé le road trip en camping-car avec Yescapa !

    Vous rêvez de prendre la route des vacances à bord d’un van ou d’un camping-car ? La start-up Bordelaise Yescapa nous a proposé de vivre une expérience inédite sur les routes du Médoc Atlantique. Réservation, assurance, prise en main du […]


Nos dernières vidéos

  • Dodutils

    “Tinder a en effet pris la décision d’interdire l’accès à son application aux mineurs de 13 à 17 ans” donc si j’ai 12 ans c’est OK ? 😉

    Blague mise à part rien n’empêchera un mineur de se faire passer pour un adulte et inversement, Tinder ne pourra jamais le vérifier de toute façon 🙁

    • Emmanuel Ghesquier

      La majorité des sites fixent 13 ans comme limite d’âge, car normalement avant la responsabilité incombe à 100% aux parents de contrôler ce que font les enfants sur le web, il n’est donc pas possible en théorie qu’un enfant puisse s’inscrire sur un site sans (autorisation parentale) en ayant moins de 13 ans.

      Tinder pouvait vérifier l’âge de tout un chacun et voir si ces derniers trichaient, car il recoupait ses propres infos avec celles de Facebook, donc pour tricher sur son âge, un adolescent devait aussi tricher sur son compte Facebook. Désormais, la question ne se posera plus puisqu’il faudra être majeur.

      • Dodutils

        Pour les 12 ans c’était une blague bien sûr (d’où mon “blague mise à part”) je sais que la majorité des sites (d’origine américaine en tout cas) imposent cette limite d’âge .

        Pour Tinder on peut créer un compte sans avoir facebook ou c’est obligé ? Par contre je ne vois toujours pas comment Tinder peut vérifier l’âge, qu’est-ce qui m’empêche de créer un profil bidon ? et si facebook est obligatoire je crée un compte bidon aussi et j’y colle 2 photos bidons aussi. non ?

        • Emmanuel Ghesquier

          Ha rien du tout, en fait il est possible de créer des faux profils malgré tout,les méthodes de recoupage étaient surtout pour matérialiser de vrais profils et ainsi localiser plus rapidement les faux profils ou doublons qui sont un problème pour les sites non pas vraiment pour la délinquance, mais plutôt pour la note de confiance auprès de partenaires ou d’annonceurs.

          Disons qu’en interdisant les moins de 18 ans cela bloque les pédophiles dans leurs stratégies de se faire passer pour un amis de leur âge (mineurs) en éliminant cette possibilité… Mais en ce qui concerne la création de faux comptes cela sera évidemment toujours possible, sauf si un jour des intelligences artificielles recoupent plusieurs sources ce qui arrivera un jour, car les faux comptes, doublons, etc. sont un problème pour tous les sites, car ils gonflent artificiellement le nombre d’utilisateurs, ce qui ne plait jamais aux annonceurs, qui payent des campagnes et veulent payer pour être vus par des humains et non des profils artificiels.

Send this to a friend

Lire les articles précédents :
32 millions de mots de passe Twitter dans la nature ?

Par sécurité, changez votre mot de passe. On ne sait jamais.

Fermer