Pour le moment, Xiaomi préfère rester une start-up

Xiaomi n’est pas intéressé par la bourse.

Xiaomi Press Kit Hugo Barra

En peu de temps, la « start-up » Xiaomi a su se placer parmi les constructeurs les plus importants de l’industrie du mobile. Aujourd’hui, il réalise le gros de ses ventes en Chine, mais commence à exporter son modèle économique dans d’autres pays émergents comme l’Inde et le Brésil. La logique voudrait qu’étant donné son succès et ses ambitions d’expansion, Xiaomi vise l’entrée en bourse.

Cependant, relayé par Reuters, le vice-président international de Xiaomi Hugo Barra, a expliqué que l’entreprise a une autonomie financière suffisante et que de ce fait, elle ne planifie ni levée de fonds, ni entrée en bourse.

Néanmoins, la présence de Xiaomi au Mobile World Congress de Barcelone (pour la première fois) pour présenter son smartphone Mi 5 suggère que l’entreprise considère toujours une arrivée en Europe et aux Etats-Unis. Mais comme nous l’expliquions dans un précédent article, Xiaomi préfère prendre son temps.

Si certains estiment que le constructeur chinois a peur des batailles de brevets contre Apple en Europe ou aux Etats-Unis, Xiaomi explique que son modèle économique, qui est de proposer des smartphones pas chers aux caractéristiques intéressantes par rapport à ces prix n’est pas forcément compatible avec les pays occidentaux où de nombreux consommateurs achètent des smartphones subventionnés (ce qui fait que les prix élevés des smartphones ne sont pas vraiment un problème).

Mais en même temps, il faut savoir que l’année dernière, Xiaomi (qui est aujourd’hui le 5ème plus important constructeur de smartphones) n’a pas atteint ses objectifs. Une expansion dans d’autres marchés comme l’Europe ou les Etats-Unis pourrait booster ses ventes.

(Source)

Comments are closed.

Lire les articles précédents :
keynote
Tout ce qu’il faut attendre du keynote Apple

A 18h, Apple tiendra une conférence sur son campus du côté de Cupertino. Plusieurs annonces importantes sont attendues et Presse-citron...

Fermer