Pourquoi dit-on que le smartphone de Nextbit est « tourné vers le cloud » ?

Si vous suivez régulièrement l’actualité techno, vous avez certainement entendu parler de Nextbit et de son premier smartphone appelé Robin.

Nextbit dos

Tout d’abord, il faut savoir que l’entreprise est dirigée par trois personnes bien connue dans l’industrie des mobiles. Les cofondateurs Tom Moss et Mike Chan, respectivement CEO et CTO de Nextbit, faisaient partie de l’équipe d’Android tandis que le Chief Product & Design Officer, Scott Croyle, est un ancien employé de HTC. Il dirigeait l’équipe qui a lancé des smartphones comme le HTC One M7 et le M8.

Nextbit team

Mais ce ne sont pas les noms qui font un bon smartphone, c’est ce que celui-ci a dans le ventre. Et le Robin de Nextbit a certainement de quoi impressionner. En tout cas, le concept « tourné vers le cloud » est vraiment nouveau (même si cela ne garantit rien).

Au moment où cet article est rédigé, Nextbit a déjà atteint ses objectifs sur Kickstarter, qui est de lever 500 000 dollars.

« Tourné vers le cloud », ça veut dire quoi ?

La plupart des smartphones disposent à un niveau ou à un autre du système d’exploitation d’un moyen de sauvegarder des données automatiquement sur le cloud.

Mais comme l’explique Nextbit, le Robin est le premier smartphone « cloud-first », sur lequel le cloud est intégré dans le système d’exploitation (une version d’Android).

Dans la pratique, qu’est-ce-que cela signifie pour l’utilisateur ? Le smartphone ne se contente pas seulement de sauver les fichiers média et les applications (oui, les applications) dans le cloud, car celui-ci va également effacer ceux-ci de la mémoire interne si vous ne les utilisez pas. De ce fait, grâce à ce stockage intelligent, le mobile est supposé ne jamais être à cours d’espace de stockage interne.

Après, vous vous demandez peut-être ce qui se passe si l’utilisateur souhaite utiliser une application qui a été supprimée de la mémoire par le système d’exploitation de Nextbit.

NextBit

Une icône grisée indique que l’application a été supprimée parce qu’elle n’est pas du tout utilisée. Mais si l’utilisateur clique dessus, l’appli sera automatiquement (et de manière assez transparente) récupérée sur le smartphone et pourra être lancée.

NextBit

L’inconvénient, c’est que si l’OS développé par Nextbit supprime l’une de ces applications que l’on installe « parce qu’on sait jamais » et qu’on ne peut se connecter à internet pour récupérer les fichiers dans le cloud, ça peut être assez fâcheux. Cependant, il est tout de même possible de demander au système exploitation de faire des exceptions pour certaines applis.

Prix et caractéristiques attractifs ?

Le stockage intelligent est ce qui rend vraiment le Robin particulier. Mais au niveau des caractéristiques, il s’avère également intéressant.

Sous le capot, on a un chipset Snapdragon 808, 3GB de RAM, 32 GB de stockage interne « intelligent » (en plus de 100 GB de stockage en ligne) et tout ce dont a besoin côté capteurs et connectivité (GPS, NFC, WiFi, Bluetooth, LTE, scanner d’empreintes digitales, …).

A cela s’ajoute un écran Full HD de 5,2 pouces et un APN de 13 MP à l’arrière.

Et bien entendu, le design ne laisse pas à désirer. Le tout est proposé à 349 dollars dans le cadre de la campagne sur Kickstarter.

NextBit


Nos dernières vidéos

3 commentaires

  1. C’est sûr que niveau sécurité, ce n’est pas ce qui mettra le plus en confiance. Mais techniquement, c’est vraiment sympa.

Envoyer à un ami

Lire les articles précédents :
Découvrez l’histoire du logo de Google (vidéo)

L’ancien logo avait été conçu pour « une page de navigateur de PC de bureau ».

Fermer