Prss : un service pour créer des magazines pour iPad

Quoi de mieux qu’une tablette tactile pour consulter des magazines interactifs ? Pas grand chose, c’est certain, à condition d’avoir des connaissances techniques suffisantes pour mener à bien ce type de projet. Et autant le dire clairement, créer un magazine pour une ardoise, ce n’est pas à la portée de tout le monde. Du moins,

prss ipad Prss : un service pour créer des magazines pour iPad

Quoi de mieux qu’une tablette tactile pour consulter des magazines interactifs ? Pas grand chose, c’est certain, à condition d’avoir des connaissances techniques suffisantes pour mener à bien ce type de projet. Et autant le dire clairement, créer un magazine pour une ardoise, ce n’est pas à la portée de tout le monde. Du moins, ça ne l’était pas avant que Prss ne fasse son entrée sur le secteur. Car en effet, grâce à ce dernier, chacun va pouvoir créer son magazine en quelques minutes, et sur l’iPad.

Avant de cliquer avidement sur le lien de mon introduction, sachez que Prss n’est malheureusement pas encore ouvert au public. En réalité, pour le moment, seuls quelques privilégiés ont eu l’occasion de le tester, des privilégiés dont votre humble serviteur ne fait pas partie. Ceci étant, si vous vous rendez sur la page officielle du service, vous trouverez un champ dans lequel vous pourrez laisser votre adresse électronique, et ce afin de recevoir une invitation.

Si l’on en croit la page de présentation de Prss, et la vidéo de démonstration tournée par l’équipe en charge du développement de l’outil, ce service sera particulièrement complet, et accessible.

Tout se déroulera effectivement depuis notre navigateur web. Une fois connecté à la plateforme, nous aurons la possibilité de « dessiner » notre magazine à l’aide d’un éditeur visuel particulièrement ergonomique. En quelques clics, nous pourrons créer de nouvelles pages, ajouter des bandeaux, insérer des éléments textuels, coller du contenu et tout ça sans avoir à mettre les mains dans le cambouis et sans aucune ligne de code. La magie du WYSIWYG, en somme.

Taillé pour le collaboratif, Prss permettra jusqu’à 30 personnes de travailler simultanément sur le même magazine. L’outil trouvera donc sa place en entreprise et en agence. Notez en outre que chaque modification apportée à notre création sera sauvegardée en temps réel, et nous aurons même droit à un outil statistique afin de mieux cibler la portée de notre création, le tout avec un zeste d’engagement derrière puisque ces critères sont très à la mode par les temps qui courent.

Attention cependant car Prss ne sera pas gratuit. C’était prévisible, mais c’est bien de le signaler. Point positif en revanche, la société a opté pour un modèle économique original et intelligent puisque tout dépendra du volume de téléchargements. A chaque fois qu’un mobinaute récupèrera notre magazine sur son iPad, nous devrons ainsi verser 0.05€ à l’éditeur de la solution.

Plutôt accessible, non ?

Via

6 commentaires

  1. Oui, le modèle économique est sympa dans la mesure où les gens téléchargent sincèrement ce genre de magasine.
    Mais je vois bien une société concurrente lancer une vague de téléchargements massif pour faire couler un petit nouveau…

  2. C’est super mais… Que pour iPad :,(
    Il n’aurait pas pu prévoir un export multiplateforme ? Bon, heureusement il reste le web, cette plateforme pas forcément rentable mais accessible à tous (mais au combien hélas loin du buzz de la moindre app d’iPad)

  3. Fredzone

    @toto : Tu sais, le service est encore jeune, je pense qu’ils ont attaqué direct sur l’iPad mais ils évolueront sans doute vers d’autres supports si leur produit trouve son public.

    @ccompliquer(z) : Tout pareil ^^

  4. Je trouve cette application vraiment intéressante. Pour ceux qui veulent une appli multiplateforme, Adobe le fait avec sa suite digital publishing. C’est ce qu’ils annoncent en tout cas.

Lire les articles précédents :
Xbox One : un bridage pour le GPU

Le GPU de la Xbox One sera bridé, au lancement de la console, et à cause du Kinect ainsi que...

Fermer