Chers internautes, pour cette chronique hebdomadaire, nous n’allons ni parler Spotify, ni Deezer, mais d’un (pas si) nouveau service très similaire : Qobuz. Beaucoup d’entre vous ne connaissent pas encore cette plateforme française, et pourtant, elle grandit vite, et ce depuis déjà quelques temps. 5 ans déjà que Qobuz s’est positionné sur un créneau porteur

Chers internautes, pour cette chronique hebdomadaire, nous n’allons ni parler Spotify, ni Deezer, mais d’un (pas si) nouveau service très similaire : Qobuz.
Beaucoup d’entre vous ne connaissent pas encore cette plateforme française, et pourtant, elle grandit vite, et ce depuis déjà quelques temps.

5 ans déjà que Qobuz s’est positionné sur un créneau porteur : l’écoute et l’achat de musique en ligne en haute définition (HD).
A l’heure où Deezer et Spotify disposent d’une offre de streaming principalement sommaire en qualité sonore, Qobuz propose des titres en très bonne qualité, au moins en 320kbps, voire FLAC (qualité CD), et ça fait du bien !

Capture d’écran 2012 11 17 à 16.07.06 590x278 Qobuz : LA plateforme musicale Haute Définition... Cest lHebdo Musique et Web

Je suis heureux possesseur d’un compte Spotify depuis déjà un bon moment. Mais je dois avouer que depuis quelques temps, une fois arrivé dans mon canapé, je préfère me connecter à mon compte Qobuz. Ce n’est pas forcément pour son catalogue – car même s’il y a plus de 10 millions de titres, il n’y a pas forcément tout ce que je veux – mais réellement pour sa qualité audio indéniable.

La marque joue dessus, et ça marche.

Aujourd’hui, Qobuz propose trois comptes premium à ses utilisateurs :

• Le compte Basic (7 € par mois) qui propose un accès illimté au catalogue du site, uniquement sur odinateur. Ici, on se positionne un peu plus cher que Deezer et Spotify où la même offre est à 4,99 €

• Le compte Premium (9,99 € par mois) qui propose un accès ilimité au catalogue du site via ordinateur et mobile. Le site s’est ainsi aligné il y a peu sur les prix de Dezeer et Spotify. De quoi entrer à nouveau en concurrence pour attirer les utilisateurs à petit budget mais mobiles.

• Le compte Hi-Fi à 29 € par mois. Le VRAI plus du site est ici. Ce forfait propose un accès ilimité au catalogue de Qobuz via ordinateur et mobile avec un son HD (FLAC). Cette offre n’existe pas chez la concurrence, et là est sa force. A titre de comparaison, Spotify propose sa musique au format Normal (96kbps), Haute (160kbps) ou Extrême (320kbps). Autant vous dire que là, on ne joue plus dans la même cour. Rien de plus frustrant que d’écouter un titre mixé à la perfection, dans un casque de bonne facture, avec un son compressé en 96kbps.

Capture d’écran 2012 11 17 à 16.07.32 Qobuz : LA plateforme musicale Haute Définition... Cest lHebdo Musique et Web

Qobuz a donc joué la carte de la haute définition et tant mieux pour nous ! Le site attire ainsi les passionnés de musique et les mordus de bon son. Le site a d’ailleurs misé sur des styles très « qualitatifs » lors de son développement, cherchant à fournir son catalogue en musique jazz, classique…
Aujoud’hui, il y a vraiment de tout dans leur catalogue. Pour la petite anecdote, j’ai même trouvé l’EP de Thomas Azier avant qu’il ne soit sur les autres plateformes. Une petite joie.

Qobuz innove tant en matière de concept qu’en matière d’offre et tend à proposer des offres premium en fonction des styles musicaux qui nous sont chers.
Ainsi, le site propose aujourd’hui une offre Premium Hifi Classique qui ravira la plupart des amateurs du genre.

J’aime cette façon de voir les choses. Payer pour un style musical et non forcément pour un catalogue dont on sait qu’au moins la moitié de nous intéressera pas forcément.

Point de vue look, Qobuz dispose d’une interface web très agréable, design et ergonomique. Ceux qui comme moi, trouvent qu’il n’y a rien de mieux qu’un logiciel sur son bureau pour écouter et découvrir de la musique – seront servis puisque Qobuz Desktop permettra de gérer vos playlists directement sur votre bureau. Les applications mobiles (iPad, iPhone, Android) sont très bien réalisées, à l’image d’un Grooveshark avec une navigation plutôt intuitive.

J’aurais aimé être soudoyé pour écrire un tel article, mais il faut bien l’avouer : j’ai vraiment été impressionné par le potentiel de cette plateforme. Le fait qu’ils soient français est un plus. Peut être verrons nous Arnaud Montebourg avec sa marinière, afficher fièrement un casque Qobuz sur la prochaine couverture du Parisien Magazine.

En tous cas, Qobuz va devenir grand. A la même façon d’un Vimeo pour la vidéo, Qobuz nous fait écouter la musique comme elle est réellement. Et ça, c’est plus que plaisant.

Retrouvez le site ici : http://qobuz.com