Quand Apple veut relocaliser aux Etats-Unis…

Business, patriotisme ou coup de marketing ? Apple a décidé de lancer une nouvelle usine dans son pays natal, qui devrait créer 2 000 emplois.

Selon Bloomberg, Apple compte ouvrir de nouvelles infrastructures aux Etats-Unis, plus précisément en Arizona. Cette nouvelle usine est prévue générer 2 000 emplois au pays de l’Oncle Sam.

Selon un communiqué de la société GT Advanced Technologie, celle-ci aurait déjà signé un contrat de 578 millions de dollars pour la fourniture d’équipements nécessaires à la production pour cette nouvelle usine. Il s’agirait d’équipements destinés à la production de composants en saphir, matériau qui est par exemple présent dans les capteurs d’image. Certains constructeurs l’utilisent également pour la protection des écrans. Ça aurait pu être le cas du smartphone Ubuntu Edge.

Depuis longtemps, les géants de l’industrie tech ont eu comme préférence de délocaliser la production des composants et même l’assemblage des machines dans des pays asiatiques. On parle notamment de la Chine et de Taiwan. Mais cette pratique – peu patriotique ? – est régulièrement critiquée par des politiciens et l’opinion en général. A cela s’ajoutent les scandales liés aux traitements des employés, qui portent atteinte à l’image des grandes firmes comme Apple, Samsung, etc.

Notons également que depuis quelques temps, le « Made in USA » est devenu un petit plus commercial aux Etats-Unis. Un phénomène par exemple illustré par le choix de Google de mettre l’aspect « Assemblé aux Etats-Unis » de son smartphone Moto X en avant. Et même certains constructeurs asiatiques qui vendent aux USA tendent parfois à « délocaliser » aux Etats-Unis. Par exemple, Samsung a une usine qui fabrique des processeurs au Texas. Et cette année, le chinois Lenovo – qui est maintenant le no. 1 sur le marché des PC, devant Intel, DELL et HP – a aussi ouvert de nouvelles infrastructures aux Etats-Unis.

Pour le moment, on ne sait pas exactement ce qu’Apple va produire dans son pays. Mais certaines rumeurs suggèrent que le saphir « Made in USA » pourrait être utilisé pour protéger le capteur biométrique de l’iPhone 5S. En tout cas, la nouvelle est bien accueillie en Arizona.

Question un peu idiote : donc, les éléments en saphir vont être produits aux Etats-Unis, puis envoyés à Taiwan, alors qu’une bonne partie des produits assemblés seront renvoyés aux Etats-Unis ? 🙂

(Source : Bloomberg)

Image : Pixabay


Comments are closed.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
BlackBerry remplace son CEO et reçoit $1 milliard d’investissement

Finalement, personne n’achètera BlackBerry. En tout cas tout de suite. En revanche, la firme canadienne a changé de CEO et...

Fermer