Un rapport récent rédigé par Digital Music News a souligné le fait que le taux d’abonnés Premium – soit le nombre de personnes qui payent pour accéder aux services proposés par Deezer – augmentait plus vite que celui de Spotify. Ainsi, en 1 an, le nombre d’abonnés premium à Deezer a augmenté de 114% quand

Un rapport récent rédigé par Digital Music News a souligné le fait que le taux d’abonnés Premium – soit le nombre de personnes qui payent pour accéder aux services proposés par Deezer – augmentait plus vite que celui de Spotify.

Ainsi, en 1 an, le nombre d’abonnés premium à Deezer a augmenté de 114% quand celui de Spotify n’a augmenté « que » de 86%. Bien que Spotify reste la première plateforme au monde de streaming, on peut expliquer ces chiffres par divers faits.

5979 Spotify vs Deezer Quand Deezer rattrape Spotify en nombre dabonnés !... Cest lHebdo Musique & Web

En décembre 2012, Deezer a notamment annoncé sa volonté de conquérir le monde en rendant le site disponible sur la plupart du globe : dans 160 pays exactement ! Cette extension fut largement appuyée par une levée de fonds considérable – 100 millions d’euros – opérée auprès du propriétaire de Warner Bros Music, Len Blavatnik.
Notons de plus qu’une part très importante des abonnés de Deezer provient directement de son partenariat avec l’opérateur téléphonique Orange. Ce dernier propose en effet dans certaines de ses offres un accès à Deezer, via une option activable voire incluse dans le forfait. De quoi faire augmenter très vite le nombre d’utilisateurs premium !

Au même moment, Spotify continue de s’étendre avec une levée de fonds tout aussi impressionnante – 76 millions d’euros – mais la plateforme se retrouve victime d’attaques provenant des médias spécialisés et de l’industrie musicale. Trop peu rémunératrice pour les artistes – elle marque à plus ou moins long terme une impasse pour les artistes qui souhaiteraient voir évoluer les revenus du streaming. Souvenez-vous, dans un article précédent, je vous montrais que Spotify payait 2 fois moins les artistes en moyenne que Deezer : soit environ 3 centimes d’euro par écoute sur Spotify (veinard !) contre 6 centimes pour Deezer.

Néanmoins Spotify a quand même remporté quelques batailles notamment celles de l’innovation et de la communication.
Ne nous leurrons pas, la firme suédoise reste bien plus dynamique et innovante que la firme française.
Ne serait-ce que leur dernier projet en date : équiper d’origine les voitures Volvo !
Si les Metallica leur ont exclusivement confié la totalité de leur discographie en téléchargement légal, ce n’est pas par hasard. Une image à entretenir pour Spotify qui coûte cher, mais qui, très sincèrement, en fait indéniablement la plateforme la plus prometteuse des deux.

Pendant ce temps, Deezer attaque tous les marchés excepté celui des Etats-Unis, qu’il laisse de côté (mais pas pour longtemps) en se concentrant sur les autres pays et cette stratégie semble bien fonctionner. Avec un nombre de 3 millions d’abonnés premium, Deezer talonne Spotify de très près, un écart qui pourrait facilement se réduire d’ici une année ou deux. La guerre ne fait que commencer…