Quand Deezer rattrape Spotify en nombre d’abonnés !… C’est l’Hebdo Musique & Web

Un rapport récent rédigé par Digital Music News a souligné le fait que le taux d’abonnés Premium – soit le nombre de personnes qui payent pour accéder aux services proposés par Deezer – augmentait plus vite que celui de Spotify. Ainsi, en 1 an, le nombre d’abonnés premium à Deezer a augmenté de 114% quand

Un rapport récent rédigé par Digital Music News a souligné le fait que le taux d’abonnés Premium – soit le nombre de personnes qui payent pour accéder aux services proposés par Deezer – augmentait plus vite que celui de Spotify.

Ainsi, en 1 an, le nombre d’abonnés premium à Deezer a augmenté de 114% quand celui de Spotify n’a augmenté « que » de 86%. Bien que Spotify reste la première plateforme au monde de streaming, on peut expliquer ces chiffres par divers faits.

5979 Spotify vs Deezer Quand Deezer rattrape Spotify en nombre dabonnés !... Cest lHebdo Musique & Web

En décembre 2012, Deezer a notamment annoncé sa volonté de conquérir le monde en rendant le site disponible sur la plupart du globe : dans 160 pays exactement ! Cette extension fut largement appuyée par une levée de fonds considérable – 100 millions d’euros – opérée auprès du propriétaire de Warner Bros Music, Len Blavatnik.
Notons de plus qu’une part très importante des abonnés de Deezer provient directement de son partenariat avec l’opérateur téléphonique Orange. Ce dernier propose en effet dans certaines de ses offres un accès à Deezer, via une option activable voire incluse dans le forfait. De quoi faire augmenter très vite le nombre d’utilisateurs premium !

Au même moment, Spotify continue de s’étendre avec une levée de fonds tout aussi impressionnante – 76 millions d’euros – mais la plateforme se retrouve victime d’attaques provenant des médias spécialisés et de l’industrie musicale. Trop peu rémunératrice pour les artistes – elle marque à plus ou moins long terme une impasse pour les artistes qui souhaiteraient voir évoluer les revenus du streaming. Souvenez-vous, dans un article précédent, je vous montrais que Spotify payait 2 fois moins les artistes en moyenne que Deezer : soit environ 3 centimes d’euro par écoute sur Spotify (veinard !) contre 6 centimes pour Deezer.

Néanmoins Spotify a quand même remporté quelques batailles notamment celles de l’innovation et de la communication.
Ne nous leurrons pas, la firme suédoise reste bien plus dynamique et innovante que la firme française.
Ne serait-ce que leur dernier projet en date : équiper d’origine les voitures Volvo !
Si les Metallica leur ont exclusivement confié la totalité de leur discographie en téléchargement légal, ce n’est pas par hasard. Une image à entretenir pour Spotify qui coûte cher, mais qui, très sincèrement, en fait indéniablement la plateforme la plus prometteuse des deux.

Pendant ce temps, Deezer attaque tous les marchés excepté celui des Etats-Unis, qu’il laisse de côté (mais pas pour longtemps) en se concentrant sur les autres pays et cette stratégie semble bien fonctionner. Avec un nombre de 3 millions d’abonnés premium, Deezer talonne Spotify de très près, un écart qui pourrait facilement se réduire d’ici une année ou deux. La guerre ne fait que commencer…

14 commentaires

  1. Lama Samten on

    Pour avoir plusieurs fois testé les 2 Spotify reste de loin le meilleur. Pas le temps d’argumenter testez le. Et la version linux marche impec :)

  2. Du même avos, Spotify est beaucoup plus complet et son interface est plus facile et plus pratique surtout.
    Puis Deezer joue de son partenariat avec Orange et de plus de publicité aussi, mais au final ça reste 2 très bon suppports de musique.

  3. Merci pour les chiffres. Je suis assez étonnant que ces deux sites aient encore une telle croissance car ça fait déjà pas mal de temps qu’ils sont sur le web.

  4. Spotify et Deezer ne sont PAS comparable sur les abonnés car les comptes de Deezer sont boostés aux abonnés gratuits ou sponsorisés par Orange.
    La plus grande réussite de Deezer c’est l’intox et le mensonge.
    L’intox continue, et Presse-Citron y contribue, c’est bien dommage.
    Analyser les vrais contenus des abonnements Deezer.
    Demandez à un label par exemple de vous montrer ce qu’il reçoit au niveau des abonnements, non pas les revenus, minuscules, on le sait, mais l’assiette qui explique ces revenus et qui montre clairement les abonnements, combien ils sont payés etc

  5. On a quand même envie de dire cocorico et ce n’est pas si souvent… ;)

    Spotify reste le leader mais tout marché à besoin de concurrence. C’est pour cela que Deezer doit persévérer, même s’il doit rester deuxième. C’est une place plus qu’honorable et il y aura toujours des personnes qui préféreront une interface à une autre, une appli à une autre.

    Donc c’est une excellente nouvelle pour Deezer, en espérant que 2013 leur permettra de développer encore plus leu Business à l’international et de gagner des parts de marché sur Spotify.

  6. Pour ma part, c’est également la “faute“ à Orange, en effet depuis quelques temps, avec l’arrivé de la H+, orange propose un forfait illimité, avec également un accès Deezer Premium, le prix n’étant pas trop élevé, entre 30 et 40€ il me semble. Donc à ce prix là (avec téléphone compris) c’est vrai que beaucoup de monde se laisse tenter par cette offre. Moi même j’ai opté pour celle-ci et avoir Deezer Premium compris dans l’abonnement je dois dire que je suis convaincu. C’est peut être également un élément de réponse.

  7. Parfois une levée de fonds peut faire la différence ! Quand il y a l’argent, donc les moyens derrière mais aussi la stratégie adéquate, on a le droit à un coup de boost plus effectif et rapide ! Mais ce n’est pas ce qui fait la seule différence dans cette comparaison vu que Spotify en a également bénéficié (mais à moindre échelle que Deezer), ici c’est également la rémunération des artistes qui entre en jeu ;) Article très intéressant.

  8. Moi je n’utilise que Spotify dont je ne peux pas trop m’exprimer pour comparer les deux plateformes… Par contre, c’est sûr qu’avoir un peu de concurrence dans ce milieu ne peut pas faire de mal ;)

  9. Jean-Pierre G. on

    @Freddy:
    Oui, un retour sur Quobuz! J’y suis abonné (premium, pas hi-fi) depuis cet été, avant j’étais sur Spotify (j’ai pu importer toutes mes playlist, même si leur outil est pas génial). J’ai quitté Spotify parce que leur application mobile ne fonctionnait très mal avec mon iPhone 3GS. Depuis, je suis très satisfait, le player est bon et existe aussi en interface web, ce qui est un vrai plus je trouve. Ce que j’apprécie aussi c’est qu’on est moins lâché dans les millions de titres pêle-mêle, il y a une certaine sélection, y compris en jazz et classique. Cela peut-être compensé par les application dans Spotify depuis, mais je n’ai pas envie d’y retourner.

  10. Cher Quentin,

    Pourquoi croyez-vous [...] les chiffres de Deezer, alors que cette société perdait des abonnés il y a encore 6 mois ?

    En 6 mois, la société aurait récupéré 1 million d’abonnés après en avoir perdu 100k, soyons réalistes [...]

    (NDLR : commentaire expurgé de ses remarques agressives et insultantes)

  11. Impressionnant, comme quoi il est toujours possible d’attaquer et de surpasser un concurrent énorme. Quoi qu’il en soit, le taux de croissance est une chose, le chiffre d’affaires et le résultat net des sociétés en est une autre. Qu’en est-il des deux géants ?