Quand la tablette croque le PC

Selon un rapport IDC les ventes de tablettes pourraient bien surpasser celles de PC portables et fixes d’ici la fin de l’année. En 2017, la tablette serait sur la bonne voie pour devenir le terminal le plus vendu.

Alors qu’IDC, organisme d’analyse, prévoyait une baisse de ventes de PC (portables et fixes) de « 1.3% en 2013 », la donne a déjà changée et les prédictions sont désormais de 7.8% en 2013 suivi de 1.2% en 2014. L’année 2011 semble avoir été l’apogée pour les ventes de PC avec 363 millions d’appareils vendus. Depuis, ce chiffre ne fait que baisser, 349 millions et 2012 et 321.9 prévus en 2013. IDC prévoit cependant une légère remontée en 2017 (333 millions).

En fait, la faible croissance qui devrait revenir en 2017 ne sera pas due aux ordinateurs de bureau qui eux vont chuter inexorablement. L’espoir provient des PC portables qui eux pourraient vendre plus en 2017 (201 millions) qu’ils ne l’ont fait en 2012 (201 millions).

Le marché qui risque de véritablement exploser, et donc de damer le pion aux appareils concurrents, c’est celui de la tablette.Selon IDC « les ventes de tablettes devraient augmenter de 58.7 d’une année sur l’autre en 2013, atteignant 229.3 millions d’unités vendues contre 114.5 millions l’année dernière. »Â  Autre information, et non des moindres, le nombre de tablettes vendues devrait être supérieur à celui des ventes de PC (portables et fixes confondus) d’ici 2015.

ICDCourbe

La taille des tablettes devrait elle diminuer avec les années. Le nombre d’appareils possédant un écran entre 8 et 11 pouces va s’amenuiser au profit de ceux qui possèdent un affichage inférieur à 8 pouces (57% du marché des tablettes en 2017 contre 27 aujourd’hui). Cela indique que la tablette va devenir de plus en plus un moyen de divertissement plutôt qu’un outil de travail ce qui explique que le PC portable a encore toutes ses chances et augmentera même ses ventes en 2017.

Le PC de bureau lui semble condamné à une baisse qui continuera au fil des années mais il semble impossible de le voir disparaitre, trop de professions ayant besoin de lui. Il convient de prendre tous ces chiffres avec un peu de recul car comme on a pu le voir avec l’exemple de la baisse des ventes de PC, IDC peut se tromper (1,3 à 7,8%). Les grandes tendances sont tout de même à surveiller et semblent très crédibles.

Pour consulter le rapport complet.


11 commentaires

  1. Cela n’est pas surprenant, les tablettes tactiles permettent de faire autant de choses qu’un ordinateur tout en étant très mobile.

  2. Cela veut malheureusement dire que pour la plupart des gens, l’ordinateur ne sert qu’à jouer à des mini-jeux, regarder la météo et lire ses mails…

    Triste époque.

  3. Pour la majorité des personnes, un PC sert a surfer sur le net, alors je trouve normal que les tablette prennent le dessus sur les PC car elles sont plus mobile.

  4. C’est tout à fait normal. Pourquoi vendre un ordinateur portable qui permet de travailler à des personnes de plus en plus nombreuses qui utilisent à 95% un navigateur pour les réseaux sociaux, l’achat de leurs chaussures, et passer un temps fou sur des mini jeux en Flash ridicules.
    Les constructeurs s’adaptent normalement au marché. Prochaine étape qui commence déjà, la fusion de la tablette et du téléphone. Et une version avec écran 3D, et un Pac-man en 3D et les ventes vont décoller…c’est triste !

  5. Compte tenu de l’utilisation des consommateurs lambda, il n’est pas étonnant que la tablette rencontre un franc succés. Plus légère, plus mobile et souvent plus rapide au démarrage, la tablette n’a pas fini de faire parler d’elle. Toutefois, pour les utilisateurs qui en demandent un peu plus, le PC va continuer d’exister. On pourra peut être voir une segmentation de marché avec les tablettes pour le secteur grand public et les PC hautes performances pour les utilisateurs plus avertis.

  6. Etude intéressante, je suis par contre surpris que la taille de la tablette aille en diminuant. Car pour surfezr ou jouer ça reste plus agréable sur un écran de bonne taille. Et comme de toute façon la tablette ne se glisse pas dans la poche, pourquoi réduire sa taille ??

  7. En effet, pour beaucoup, un ordinateur ne sert que pour des activités basiques: lire les emails, faire une recherche, les réseaux sociaux, faire des petits jeux…

    Les tablettes permettent cela facilement, sans tous les soucis du PC: espace, entretien etc.

    C’est donc tout à fait normal qu’elles grignotent sur les parts du PC!

    Bientôt, les PC ne seront que pour les blogueurs qui auront besoin d’un clavier pour vite venir répondre sur Presse-Citron! 😉 ahahahahahah

  8. D’un autre côté, je me vois mal jouer à Warcraft ou Counter strike avec une tablette, tant au niveau de la puissance (trop faible) d’une tablette, qu’au niveau de la jouabilité.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
tim-cook
Tim Cook dévoile l’avenir d’Apple… et une iWatch en est définitivement une composante

Tim Cook vient de dévoiler sa vision pour Apple dans les prochains mois. On y parle notamment de montres et...

Fermer