Que diriez-vous d’explorer le centre de la Terre depuis votre navigateur ?

La BBC vous invite à prendre votre casque et votre marteau piqueur, pour vous lancer dans une belle épopée virtuelle et stylisée.

bbc

La mythologie grecque m’a toujours passionné. Imaginez donc. Des humains faits de chair et de sang s’opposant à des créatures divines immortelles et sournoises… Qui peut se vanter d’un tel courage à l’heure actuelle ?

Parmi mes histoires préférées, il y a celle du fils de Dédale. Et donc d’Icare.

Si vous ne vous souvenez pas du mythe, Icare a été enfermé dans le labyrinthe de son père après de multiples trahisons. Il est cependant parvenu à s’enfuir grâce à des ailes faites de plumes et de cire. Manque de chance, notre héros s’est trop approché du soleil. La cire a fondu et il a perdu ses ailes.

Fin de l’histoire.

Pourquoi voler quand on peut creuser ?

Enfant, ce mythe me passionnait, donc. Il me passionnait même tellement que j’en ai gardé une profonde aversion pour tout ce qui vole. Et surtout pour les avions. Je pensais effectivement qu’il était stupide de chercher à quitter la terre ferme alors qu’il suffisait de creuser un tunnel pour passer d’un côté à l’autre de la planète.

Tous les enfants ont pensé à ça au moins une fois dans leur vie.

C’est sans doute ce qui a poussé la BBC à concevoir cette expérience. Si vous vous rendez à cette adresse, vous vous retrouverez face à une jolie illustration vous invitant à un voyage au centre de la Terre. Exactement comme dans le livre de Jules Vernes.

Attention cependant car l’idée ici ce n’est pas de vous faire vivre de merveilleuses aventures, mais plutôt de vous aider à prendre du recul sur notre planète et sur sa structure.

Deux capsules sont placées côte à côte. Celle de gauche est faite pour creuser, celle de droite pour plonger. Plus vous allez faire défiler le contenu de la page, et plus ces appareils vont s’enfoncer dans la terre et dans l’océan.

Avec de nombreux repères en prime, bien évidemment.

Grâce à cette page, on apprend ainsi qu’un cochon peut renifler des truffes situées à un mètre de profondeur. Les tombes creusées dans les westerns, pour leur part, sont placées à 1,8 mètre de profondeur. Contre 4 mètres pour la tombe de Toutankhamon. Le plus ironique, dans l’histoire, c’est qu’on est bien loin de ce que proposent les piscines olympiques. Là, on peut plonger à 5 mètres.

Et ça continue comme ça pendant pas mal de pixels. Jusqu’à ce qu’on arrive au centre de la Terre, et donc à un endroit où rien ne peut survivre.

(Source)


Send this to friend

Lire les articles précédents :
La fin annoncée du navigateur Microsoft Internet Explorer
Microsoft annonce la mort d’Internet Explorer

Internet Explorer, le navigateur qui fut roi pendant des années devrait disparaître à petit feu et être remplacé par un...

Fermer