Que va-t-il rester à YouTube avec HTML 5 ?

Contrairement à ce que pourrait laisser penser ce titre un peu réducteur, je ne me fais pas trop de souci pour l’avenir du futur de YouTube et de ses confrères et néanmoins concurrents. Cependant, une information, très technique au départ, qui concerne au premier chef les concepteurs de sites internet m’interpelle : selon les dernières

Contrairement à ce que pourrait laisser penser ce titre un peu réducteur, je ne me fais pas trop de souci pour l’avenir du futur de YouTube et de ses confrères et néanmoins concurrents.

YouTube

Cependant, une information, très technique au départ, qui concerne au premier chef les concepteurs de sites internet m’interpelle : selon les dernières spécifications, HTML 5 comporterait, entre autres nouveautés, une balise <video> permettant d’insérer n’importe-quel fichier vidéo de n’importe-quel format dans une page web aussi facilement qu’on le fait actuellement avec une image. La syntaxe serait du type <video src … >.

Or, si les centaines de millions de visiteurs de YouTube et d’autres services de partage vidéo visitent ces sites comme simples spectateurs à la recherche de vidéos, comme on zappe un programme TV, YouTube doit aussi une grande part de son trafic à la conversion et à la publication facile de vidéos, comme on utilise un simple logiciel permettant de convertir des fichiers mpg, mov, avi ou wmv dans un format compatible web.

Si demain (soit pas avant 2010) l’implantation des nouvelles spécifications du HMTL 5 permet à tout néophyte de publier dans ses pages web une vidéo par un simple glisser-déposer, aussi facilement qu’il le fait actuellement avec une image, quid de toute cette population qui constitue une part de l’audience de YouTube ?

Bien sûr, il restera la grande masse des utilisateurs qui n’ont pas d’autre choix qu’héberger leurs vidéos pour plusieurs raisons auxquelles l’arrivée du HTML 5 ne répondra pas, à savoir :

  • les restrictions d’espace disque ou de bande passante chez leur hébergeur
  • pour les particuliers, la publication et le partage de vidéos
  • pour les éditeurs de sites web et les blogueurs, trouver une source d’audience supplémentaire en taggant leurs vidéos
  • pour les marques et les agences de communication, la possibilité de buzz viral vidéo

Je sais pour ma part que si je continuerai à utiliser YouTube ou Dailymotion pour certaines des raisons énoncées ci-dessus, en revanche l’insertion de vidéos facilitée avec HTML 5 aura pour conséquence qu’une partie non négligeable des clips intégrés dans Presse-citron ne proviendra plus d’un site de partage, mais directement de mon disque dur. Et que ces vidéos seront hébergées sur mon serveur. J’imagine qu’il en sera de même pour beaucoup de blogueurs, surtout s’il s’agit de vidéos dont nous sommes les auteurs et qui n’ont pas de vocation virale.

Pas de quoi faire trembler les géants du partage vidéo sur leurs bases, mais il sera intéressant de mesurer l’impact de l’arrivée de la fameuse balise <video> sur leur usage, et accessoirement, leur trafic.

La question pourrait également être étendue aux éditeurs de logiciels de conversion vidéo…


  • Nouveau BMW X3 : plus que jamais, un bébé X5

    La nouvelle génération de X3 pointe le bout de son capot, et plus que jamais aussi bien sur le plan esthétique que technologique, il se positionne comme X5 en réduction. Design qui évolue en douceur Si l’esthétique de la première génération de X3, pour rappel présentée en 2003, jouait la carte du baroudeur plutôt que [... […]

  • Teasing : La prochaine Nissan Leaf compte jouer les trouble-fête

    Bientôt de sortie, la future Nissan Leaf livre ses premiers arguments pour devenir le best-seller électrique, et faire de l'ombre à la Model 3. […]

  • Volkswagen : cinq électriques d’ici 2022, deux surprises privées d’Europe

    Chez Volkswagen, on s’empresse de dégainer l’offensive électrique le plus vite possible. Et visiblement, plus on se rapproche de l’échéance, plus on découvre de nouveaux modèles Une gamme complète Volkswagen Insufflé par la présentation du concept I.D. au Mondial de l’Auto en Septembre 2016, la gamme électrique Volkswagen s’est vue déclinée dans une version Minivan [... […]

Nos dernières vidéos

32 commentaires

  1. Comme tu le dis, le probleme sera surtout la bande passante necessaire pour diffuser des videos depuis ton serveur. Il en sera de meme pour les gros site qui prefereront toujours utiliser des sites de partage (je pense surtout que l’on verra disparatre FLV au profit d’AVI, MP4 et autres)

  2. En effet ce sont surtout les hébergeurs qui doivent flipper 😀
    Si tout les wanabee webmaster se mettent à publier de la vidéo à la même cadence que les gif animés à une certaine époque…

  3. La question est intéressante, mais bon : ce n’est pas parce qu’une vidéo est auto hébergée qu’elle ne sera pas piquée ; la question de la bande passante se pose de moins en moins avec le developpement du réseau de téléphonie/adsl/toussatoussa.

    Je crois que la vraie question qui va se poser va être : comment les sites web personnels de publication de contenu vont-ils évoluer fasse à cette nouvelle possibilité ? Y aura-t-il des DotclearVidéo, des WordPressVidéo ?

    Et puis, autre question : le HTML5 annonce la fin du diktat du plugin Flash, qui lui-même est en train de s’ouvrir…

    En tout cas, les questions inintéressantes sont légion !

  4. la balise ne va pas tout résoudre je pense. la spec html5 ne précise pas de codec, format de video, … donc on sera toujours dépendant de l’implémentation du “moteur vidéo” du navigateur. genre IE aimera bien wmv et pas ogg vorbis & co.

  5. Eric, je sais pas si tu es au courant mais tu peux deja héberger tes propres video, hein…
    via FLV Embed-FR, bon c’est du FLV, mais à l’heure actuelle et dans les 2ans aussi ça sera toujours necessaire, car le avi ou le mp4 n’est pas vraiment deployé sur tout les OS de force, alors que le flash à priori oui.

    D’un coté tu crée très peu de contenu vidéo cette balise risque de ne pas changer grand chose finalement

  6. D’ici là, la bande passante ne sera plus vraiment un problème, étant donné qu’aujourd’hui de plus en plus d’hébergeurs en proposent en “illimité”.

    L’ajout de la balise est une très bonne nouvelle, mais bon, il va bien falloir un player non? Car si on arrive sur un site et que toutes les vidéos se lisent en même temps… 🙂

    Donc si le player est moins bien que celui de Youtube et cie, pas de soucis à se faire.

  7. Dans la liste des points auxquels l’arrivée du HTML 5 ne répondra pas il manque :
    – la conversion de la video dans un format compatible avec la bande-passante ainsi qu’avec l’ordinateur (au sens large, incluant les smartphones et autres) de l’utilisateur.

    Le quidam moyen ne sait que glisser déposer un fichier AVI contenant du DV en provenance direct de sa camera, ou encore un .vob provenant d’un dvd. Dans le meilleur des cas il saura le comprimer en wmv ou en divx mais avec des paramètres de compression illogiques (faible bitrate pour une definition PAL complète par exemple).

    Bref, cette conversion du format que youtube applique automatiquement à toutes ses videos entrantes est sa valeur ajoutée principale, juste après la bande passante et avant son aspect communautaire.

  8. Guizmo5920 on

    Je ne vois pas ce qu’il y a de gênant dans l’arrivée de cette balise, même en se plaçant du côté de YouTube ou autre système similaire…

    Elle permettra de “standardiser” la manière d’insérer une vidéo, mais il faudra au final savoir comment jouer cette vidéo; c’est le navigateur qui le prendra en charge certes, mais il existe plein de format : DivX, Mpeg2, Mpeg4, FLV, WMV, RealPlayer… Comment va-t-il se débrouiller ?
    Pour les images c’est simple : GIF, JPEG et PNG… Chaque navigateur devra-t-il intégrer les codecs ?

    D’autre part il est possible depuis longtemps d’héberger ses vidéos, je ne vois pas en quoi l’arrivée de cette balise changerai la donne… Il suffit d’héberger le fichier FLV et de mettre un player FLV sur la page, et vous aurez le même système que YouTube…

  9. Je pense qu’on peut partager en deux le internautes pour cette question: ceux qui ne touche pas au code et qui n’utilise que des blogs ou forum ne connaissant que le wysiwyg;
    ansi que ceux qui touche au code (aussi pour leur blog, forum) et qui créent des sites web.

    Or la première partie ne sera pas touchée par l’arrivée de la balise puisqu’elle ne touche pas au code.
    Et la seconde population sera apte à l’utiliser. Cependant cette dernière connaît déjà des techniques qui remplace cette future balise.
    Donc je pense que ce sont les players (en flash notamment) qui auront du soucis à ce faire. En supposant que le player qui lira la vidéo issue de la balise sera propre au navigateur (ou à l’utilisateur) et ne différera pas selon le format de la vidéo.

  10. moui, j’attend de voir les attributs disponibles avec la balise.

    ainsi que la tronche du player. car player il faudrat.

    j’image déja qu’IE embederra windows media player etc etc…

    ça promet

  11. Le jour où toutes les vidéos dans tous les formats possibles et imaginables (encoder dans le bon format web, encore faut-il le connaitre) seront lisibles sur Internet reste un jour très éloigné. Faisons d’abord le ménage dans ce que l’on sera capable de lire avant.

  12. Est-ce que l’introduction de la balise vidéo ne pas faciliter l’indexation des vidéos par les moteurs ? Car je suppose que les attributs “alt” et “title” seront dispo.

  13. On utilise bien Flickr pour les images alors moi non plus je ne me fais pas de soucis pour youtube. Et au moins il sera enfin très simple d’afficher une vidéo !

    Par contre comme déjà souligné dans les commentaires, reste le problème du player…

  14. @BigVicente:
    Chapeau! Je n’avais pas pensé un seul instant à Flickr pour expliquer les raisons de la non disparition de Youtube.

    Du coup, il est de plus en plus probable que ce soit la balise qui ai du souci à se faire… 🙂

  15. et les droits d’auteur tu en fais quoi Eric, tu chies dessus ?
    ce n’est pas parce que tu pourras mettre de la video avec une balise que ça te donnera le droit de la diffuser sans les autorisations des ayants droits.

  16. @Alias : Jusqu’à présent pour les photos les “ayant droits” on s’en est pas vraiment occupé…

    Pour les vidéos, si Youtube et cie s’en préoccupent, c’est simplement pour éviter les procès. Le jour où il va falloir attaquer 1000 sites qui diffusent une vidéo, ça sera… différent. 🙂

  17. Eric

    @Alias si tu m’avais bien lu tu aurais vu que je parlais essentiellement des vidéos dont je suis l’auteur, excuse-moi de me citer : “surtout s’il s’agit de vidéos dont nous sommes les auteurs et qui n’ont pas de vocation virale”

  18. je ne sais pas si cette nouvelle balise va réellement révolutionner notre façon de mettre des vidéos à disposition…
    Il s’agit à mon sens d’une simplification de code plus qu’une réelle révolution et/ou prouesse technologique pour diffuser du média en streaming…

    Juste un petit bonheur au quotidien pour tous ceux qui ont eu un jour à se retrouver aux prises avec les , et autres si chers au coeur du xhml strict… !

  19. Aujourd’hui, j’héberge la majorité des photos de mes différents sites/blogs sur picasa. Simplement car c’est plus facile de les gérer ainsi, et que si je perd mon serveur, ou si simplement je migre mes blogs/forums, mes photos elles seront toujours hébergées, le lien vers elles sera toujours le même.

    C’est une question de facilité, pour la vidéo, je ne pense pas que cela sera autrement, même avec une meilleure facilité d’héberger soit-même les vidéos.

  20. Article intéressant, tout comme les commentaires, merci.
    De toute façon je pense que c’est une évolution logique. Mais en effet les hébergeurs doivent vraiment avoir peur !
    @Arno, je pense que même les webmaster qui ne touche pas au code pourront utiliser ce système, car regarde sous wordpress, pas besoin de toucher au code pour insérer une image. Il suffira d’un petit bout de code javascript et tout sera très simple.
    vivement le futur !

  21. Ouai enfin je vois pas vraiment de changement par rapport à ce qui se fait maintenant.

    Comme fabcool l’a dit, c’est “globalement” la balise embed qui change de nom.

    C’est loin d’être une révolution, tout au plus une facilitation de l’écriture.

    Le point fort de youtube c’est pas de proposer des videos en ligne, c’est de permettre aux gens de déposer/voir RAPIDEMENT un contenu multimédia de n’importe quel format, et sans nécessiter 50 plugins différents.

    Et puis Essayez de lire une vidéo (avec ou sans la fameuse balise) en provenance de votre hébergement … on reparle de l’avantage de Youtube & co juste après !


    @Bodhny: aujourd’hui de plus en plus d’hébergeurs en proposent(bande-passante) en “illimité”.

    Euh … là j’ai des doutes, ou alors je veux le même hébergeur que toi 😀

  22. A mon avis le plus gros enjeu sera la compatibilité des vidéos. Autant flash et son format flv est super déployé autan avi, wmv, rm, mov… ne sont pas vraiment trés bien implantés et sont souvent dépendants des plateformes utilisées et comme le dit smithbob l’apport d’une balise n’est pas enorme. Flash et son format flv ont encore de trés beaux jours devant eux et les plateformes qui en dépendent aussi.

  23. @use2web
    flv est mort, vive h264 dans du mpeg4 (dispo dans la version 9 de flash).
    Bon euh, note pour plus tard, changer de machine aussi

  24. @Ludovic
    flv n’est pas un codec, un flv peut être encodé avec du ON2, Sorenson, H264. Tout dépend de ta version de flash pour la lecture. Si ma mémoire est bonne Sorenson-> flash 7 ; On2 -> Flash 8 ; H264 -> Flash 9

  25. @use2web
    Oui je sais. Mais les recommandations d’Adobe (même si mettre du h264 dans du flv est potentiellement possible) est de mettre du h264 dans du mp4, ce qui est une bien meilleure idée dans la rationalisation du format.

  26. Pingback: Quel sera l’impact de HTML5 sur la vidéo en ligne ? | Webd

  27. citron mecanic on

    @Matthieu : si, tagguer ses videos pour recolter du traf’ semble être une demarche fructueuse adoptée par les sites X … 🙂

    pour le reste, comme dit plus haut et dans le post, ce n’est pas la difficulté technique de placer une video sur sa page (c’est basique quand même) mais de pouvoir assurer question bp

    de plus une grande partie des videos youtube sont en infraction avec les droits d’auteurs et d’image, seuls ces genres de sites dits de partage (mais aussi de pillage), ont les reins pour prendre et assumer ce risque

  28. Excusez moi je voulais testé en avant première.(MDR)

    Merci pour l’info car c’est vrai que ça va bien rendre service pour nos vidéos persoà afficher sure nos blogue.

  29. Personnellement, je suis toujours étonné par la lenteur du plugin flash en lecture vidéo. Comparez l’occupation processeur avec VLC lisant la même vidéo, ça n’a rien à voir !
    Alors, oui, j’espère qu’HTML 5 va populariser le tag video rapidement, car les navigateurs Web se livrent une vraie guerre pour cumuler fonctionnalité ET rapidité, alors que Flash…

  30. je pense que ça ne changera rien pour l’utilisateur du web et peu pour le créateur.

    En effet, aujourd’hui pour les images c’est simple, les limitations techniques sont moindre et pourtant il existe bien fliker, deviantart, …

    Pour le créateur, il aura plus de choix (si peu en fait) de diffusion de sa vidéo et une programmation (“scriptage”) un peu plus facile. Donc rien de neuf sous le soleil.

  31. Pingback: Flavien Ganter » Revue de presse #4 - les vacances -

Send this to a friend