Qwant s’associe avec Mozilla pour contrer Google

Qwant et Mozilla lancent une version de Firefox qui remplace Google par le moteur de recherche français.

Qwant et Firefox

Aux Etats-Unis, DuckDuckGo se présente comme une alternative à Google et son trafic n’a cessé de monter en raison du fait qu’il pratique le zero tracking, c’est-à-dire qu’il ne conserve pas de données sur les internautes. Et en France, on a Qwant.

Lancé en 2013, ce moteur de recherche made in France comptait 20 millions d’utilisateurs en avril et aurait une croissance de 20 % par mois. A l’instar de DuckDuckGo, il  se veut plus respectueux de la vie privée de l’internaute par rapport à Google.

Qwant + Firefox

Aujourd’hui, par ailleurs, l’entreprise s’allie avec Mozilla afin de proposer une version « Firefox pour Qwant » du célèbre navigateur. Eric Léandri, cofondateur de la société française Qwant, a déclaré lors d’une conférence de presse que « c’est un accord basé avant tout sur des valeurs communes, de respect de la vie privée et de non-traçage des utilisateurs. Grâce à cet accord nous sommes désormais disponibles sur Firefox mais également sur mobile ».

En substance, « Firefox pour Qwant » est une version qui embarque Qwant comme moteur de recherche par défaut et comme page d’accueil, à la place de Google. D’autre part, un bouton Qwant est placé près de celui de Firefox Hello pour accéder rapidement aux fonctions du moteur de recherche français, comme les carnets, les favoris, et une fonction anti-pistage.

Pour convaincre les internautes, Qwant met un accent particulier sur la protection des internautes contre les intrusions et le pistage. « Notre marché se situe à l’intersection de la recherche sur Internet et du respect de la vie privée et nous voulons devenir numéro un sur ce marché », explique Eric Léandri. L’ambition du français est d’avoir une part de 10 % sur le marché des moteurs de recherche en Europe.


Nos dernières vidéos

3 commentaires

  1. Enfin, Mozilla a trouvé la solution pour contrer Chrome: un moteur de recherche qui n’est pas Google. C’est tout ce que les utilisateurs qui switchent en masse vers Chrome demandaient.
    Firefox est sauvé.

  2. Pas de filtre de recherche (surtout sur la date ou la langue). Donc inutilisable en ce qui me concerne…

  3. si Firefox est moderé de cette façon,je l’apprecie beaucoup,c’est d’autant ce que les internautes recherchent.

Envoyer à un ami

Lire les articles précédents :
Windows 10 bientôt numéro 1 en France
Windows 10 : bientôt numéro 1 des OS en France

La France est sur le point de faire de Windows 10, le premier système d’exploitation en termes de parts de...

Fermer