Raccourcisseurs d’url : YouTube devient un site belge

C’est la guerre dans le raccourcissement d’urls. Le quoi ? Le raccourcissement d’url, ce système qui permet de réduire les adresses de sites web trop longues en liens raccourcis ne comptant que quelques caractères, afin de les coller plus facilement dans une page web ou un email. Une tendance qui s’est fortement développée avec l’arrivée

C’est la guerre dans le raccourcissement d’urls. Le quoi ? Le raccourcissement d’url, ce système qui permet de réduire les adresses de sites web trop longues en liens raccourcis ne comptant que quelques caractères, afin de les coller plus facilement dans une page web ou un email.

Une tendance qui s’est fortement développée avec l’arrivée de Twitter et de ses précieux 140 caractères qui imposent une contrainte de concision quand il s’agit de partager un lien (certains liens font à eux seuls plus de 140 caractères).

youtu be Raccourcisseurs durl : YouTube devient un site belge

On ne compte plus les services de raccourcissement d’urls, et parmi eux les plus connus comme Bit.ly ou l’ancêtre TinyURL, un peu dépassé par les évènements et tombé en désuétude.

Google a discrètement lancé le sien il y a quelques jours, et si les services proposés sont pour le moment limités, l’onde de choc n’a pas tardé à se faire tout de même sentir puisque la fonction est déjà intégrée dans son service de diffusion de flux RSS Feedburner, coupant de fait les vivres à des sites comme Twitterfeed puisque Feedburner permet de publier automatiquement un flux RSS à l’aide d’urls raccourcies au format http://goo.gl dans Twitter.

(j’imagine le néophyte en train de lire cela et de se demander dans quelle langue je parle)

N’empêche, comme la tendance est donc au raccourcissement d’url, c’est YouTube qui s’y colle à son tour en proposant son propre service, basé sur une adresse avec extension belge : Youtu.be. Si vous voulez poster un lien vers une vidéo YouTube avec une url raccourcie qui permette immédiatement à vos lecteurs d’identifier qu’il s’agit bien d’une vidéo et qu’elle est bien à voir sur YouTube (une sorte de label de confiance anti-phishing), vous pouvez former un lien comme celui-ci : http://youtu.be/l332LQLJQyQ. « l332LQLJQyQ » étant l’identifiant de la vidéo qui figure à la fin de l’adresse classique.

YouTube propose également une fonction de partage automatique paramétrable, qui vous permet par exemple de publier directement une vidéo dès son téléchargement terminé sur Facebook, Twitter ou Google Reader. Pour activer cette fonction il suffit de se rendre dans son compte, puis de cliquer sur « Partage d’activités » dans le menu de gauche, et d’entrer ses identifiants correspondants en sélectionnant les options souhaitées. Vos vidéos seront alors automatiquement publiés avec une adresse Youtu.be.

Nous avons donc un Google groenlandais, un Youtube belge, un bit lybien : le web c’est vraiment un truc mondial hein.

15 commentaires

  1. Je remarque aussi sur certains blogs une nouvelle méthode pour maquiller les liens sponsorisés. Au lieu de mettre le lien sponso en brut sur leur site ils utilisent une URL raccourcie qui conduit vers ce lien sponsorisé. Lequel est donc moins remarquable…

  2. C’est clair qu’il va falloir rationaliser l’offre là ! Je propose que les petits acteurs qui ont créé le marché passent à la trappe (de toutes façon c’est ce qui va arriver tôt ou tard).

    On connait la fin de l’histoire : il restera goo.gl .

  3. Et sinon y a les bons vieux blogs, où on est pas obligé de se limiter à 140 caractères…

    Décidément les limitations techniques de Twitter, son coté ne sert à rien, c’est ça qui en fait le succès ?

    C’est grave docteur, je ne succombe pas à cette mode là ?
    Je ne dois pas être assez branché ?

    Ps : pour en revenir aux URL réduites, ca peut être particulièrement dangereux… Donc le principe du youtu.be, pourquoi pas, mais si on doit apprendre les url réduites de confiance pour chaque site… On a pas fini.

  4. Ce foisonnement d’URL commence à me les briser menu. On perd en lisibilité et on ne sait pas ce qui se cache derrière…

  5. Pingback: Raccourcisseurs d’url : YouTube devient un site belge Presse Citron « Louotations’s Blog

Lire les articles précédents :
Test du Chumby, des widgets et des RSS sans PC

Le web s'invite partout, et ne nécessite pas obligatoirement un PC pour s'afficher. Après les smartphones, après les tablettes, après...

Fermer