Rachat de WhatsApp par Facebook : l’anecdote au goût de revanche

Derrière l’acquisition de WhatsApp par Facebook se cache une anecdote. Une petite histoire qui vous encouragera peut-être à redoubler de persévérance.

Brian Acton

Toute la blogosphère tech en parle depuis hier soir. Facebook rachète WhatsApp, l’application de messagerie instantanée qui compte plus de 450 millions d’utilisateurs mensuels et qui représentait l’une des plus grande menaces pour la société de Mark Zuckerberg.

Facebook a sorti les grands moyens puisqu’il a déboursé un total de 19 milliards de dollars, peut-être pour neutraliser l’un de ses principaux concurrents. Pour comparer, Facebook avait racheté Instagram (l’une de ses meilleures acquisitions) pour 715 millions de dollars.

Mais derrière cette acquisition, ces chiffres, et ces enjeux se cache une petite histoire. WhatsApp a été cofondé par Jan Koum et Brian Acton, qui travaillaient comme ingénieurs chez Yahoo! , avant de créer leur propre produit.

Mais le saviez-vous ? Avant de cofonder WhatsApp, Brian Acton avait postulé pour travailler chez Facebook. Candidature refusée. Toute l’histoire est révélée par le compte Twitter @bianacton (si c’est le bon compte).

Il y a 4 ans, Brian Acton cherchait un nouvel emploi. Sur son compte, l’ingénieur raconte qu’il est en train de se mettre en relation avec des recruteurs et des sociétés de capital-risque.

Quelques jours plus tard, il aurait frappé à la porte de Twitter, mais essuie un refus.

Quelques mois plus tard, il a également voulu travailler chez Facebook. Mais le numéro 1 des réseaux sociaux l’a aussi refusé. Voici le tweet correspondant, qui se traduit par : « Facebook m’a refusé. C’était une excellente occasion pour se connecter avec des gens fantastiques. Dans l’attente de la prochaine aventure de la vie. »

 

4 ans plus tard, son application est rachetée à 19 milliards de dollars par Facebook. Qui aurait pensé que sa « prochaine aventure de la vie » allait être une application convoitée par Facebook et qui dépasse largement Twitter en termes d’utilisateurs mensuels.


Comments are closed.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Flappy Bird pourrait revenir dans tous les cas : voici pourquoi

Flappy Bird a encore des chances de revenir sur l’App Store et Google Play. Mais ce n’est pas ce que...

Fermer