Ransomware : attention l’iCloud est à nouveau visé par ce genre d’attaques

Le produits Apple font de plus en plus souvent la « une » de l‘actualité, pour des problèmes de malware et de piratages ces derniers temps. Il semble que les hackers s’intéressent davantage aux utilisateurs de la firme à la pomme. La preuve avec un nouveau ransomware, sur l’iCloud cette fois…

un nouveau ransomware sur iCloud

L’année 2015 aura été riche au niveau des malwares sur l’écosystème Apple, qui vivait depuis de nombreuses années dans une bulle où les utilisateurs se pensaient prémunis des attaques de hackers ou des malwares. Les temps ont changé suite au succès de nombreux produits de la marque qui stimulent les pirates à s’attaquer désormais aux terminaux ou aux services de la firme de Cupertino.

Un nouveau ransomware s’attaque à Apple

De plus en plus d’utilisateurs font remonter des plaintes concernant des ransomwares sur le service iCloud, un peu partout dans le monde, mais plus particulièrement en Europe et aux États-Unis. CSO Online qui évoque cette menace, n’a pas attribué de nom à ce nouveau ransomware, mais selon ses statistiques, ce dernier aurait touché plus de 40 millions d’utilisateurs. Cette rapide croissance des attaques et des blocages de comptes pourrait d’ailleurs résulter d’un croisement de données avec les très nombreux piratages récents, survenus sur d’autres services.

En effe,t sachant qu’un grand nombre d’utilisateurs réutilisent les mêmes identifiants sur plusieurs sites il est fort probable que des hackers en profitent pour tenter leur chance, sur les services de la firme à la pomme. Quoi qu’il en soit, la technique reste la même que tous les ransomware, bloquer un compte, en l’occurrence iCloud ici, et demander une rançon de quelques dizaines de dollars pour le débloquer.

Changer rapidement votre mot de passe iCloud

Apple a recommandé de changer son mot de passe sur iCloud en ayant recours à une clé plus complexe, utilisant tout le spectre des caractères (chiffres, lettres, symboles, majuscules, etc.) et que ce dernier soit uniquement  utilisé pour le compte iCloud. On comprend ces mises en garde de l’entreprise car iCloud c’est un peu le cœur de l’écosystème, puisqu’il renferme toutes les données les plus importantes sur chaque utilisateur, une sorte de coffre-fort, qui entre de mauvaises mains, pourrait coûter très cher aux utilisateurs.

D’après CSO Online, les hackers à la tête de ce ransomware utiliseraient le service « Localiser mon iPhone » pour bloquer à distance l’accès aux terminaux. La prudence est donc de mise, si vous avez un doute avec un piratage de sites tiers où vous aviez utilisé le même identifiant ou mot de passe, mieux vaut faire le changement immédiatement

Source

Répondre

Lire les articles précédents :
Qualcomm officialise le SnapDragon 821
Qualcomm dévoile sa nouvelle puce Snapdragon 821

Il y a du boostage dans l’air chez Qualcomm, qui vient tout juste d’annoncer le lancement d’une nouvelle version de...

Fermer