Recrutez vos développeurs en leur offrant un challenge à relever

Le recrutement de développeurs n’est pas une mince affaire. La société française kskills va ainsi se démarquer en proposant des challenges de programmation.

91% des entreprises françaises éprouvent des difficultés à recruter des développeurs.

Et pour cause, ce n’est pas après un entretien d’une heure qu’il est possible d’affirmer que ce développeur PHP/Java sera la bonne recrue… et surtout si le chargée de recrutement n’est pas spécialement connaisseur en la matière.

Un recrutement original

C’est pourquoi la start-up kskills va offrir un service nommé Job Challenges, qui va permettre aux entreprises de recruter de manière originale.
En effet, Job Challenges offre une solution de recrutement orientée vers les compétences.

Et même si votre entreprise ne s’appelle pas Facebook, et n’a pas la communauté nécessaire pour organiser un fabuleux hackaton, vous serez en mesure de donner une image « developer friendly ».
En effet, le développeur intéressé par votre offre va se retrouver face à un challenge qu’il devra résoudre en proposant quelques lignes de codes à compiler.
L’occasion pour votre équipe de jeter un oeil à vos compétences et à la propreté de votre code.
Mais de la même manière, le développeur pourra directement voir s’il fait l’affaire.
Voyez cela comme une étape de préselection qui va permettre aux recruteurs et aux développeurs, de ne pas perdre leurs temps sur la mauvaise offre ou le mauvais profil.

Pour avoir une idée de ce à quoi cela ressemble, vous pouvez découvrir ces problèmes via l’exemple d’une offre postée par la start-up BlaBlaCar ou Matelli.


6 commentaires

  1. Heu… ça n’a rien de nouveau, il y a 20 ans j’avais déjà passé ce genre d’entretien avec un recruteur qui m’avait demandé un petit dèv de test à réaliser en 1 heure.

    Puis de moi-même relire une fonction déjà écrite pour lui dire s’il y avait des erreurs, des optimisations possibles ou de la remise en forme pour une meilleur lisibilité.

  2. Cependant après avoir été consulter les deux exemples, le fait de pouvoir effectuer le test directement en ligne sans se déplacer apporte un côté pratique qu’il y a 20 ans n’existait pas…ben forcément hein…y avait pas Internet partout 😉

  3. Ce n’est pas nouveau, certes, mais c’est beaucoup trop peu utilisé !
    Quand je cherchais du boulot, j’ai eu droit à nombre d’entretiens traditionnels où je dois redire mon CV, aux tests de logique, et une seule et unique fois à un test de développement pour voir mes capacités de développeur. Je me souviens d’une boîte où on était plusieurs à avoir postulé, on a eu chacun qu’un entretien de base où on explique ce qu’on a fait, où le recruteur présente la boîte, et pour finir ils ont embauché celui qui avait le plus d’expérience. Comme si un gros CV était un gage de qualité du code !
    Bref, je trouve l’initiative géniale, et j’espère que ça va se démocratiser dans les entreprises qui cherchent un dev !

  4. C’est une bonne idée de créer ces challenges, cela permet d’écrémer la sélection de développeurs pour l’entreprise et de choisir le meilleur, c’est très créatif, j’adore le concept.

  5. C’est exactement ça ! L’objectif est de mettre en avant les compétences avant même l’envoi d’un CV.

    En tout cas, merci beaucoup pour vos commentaires, ça nous fait super plaisir.
    Benjamin

Send this to friend

Lire les articles précédents :
paypal-bureaux
Paypal : réussite & schizophrénie de l’enfant terrible d’eBay

Suite de notre visite des bureaux d'eBay avec la rencontre d'une division un peu particulière : Paypal.

Fermer