(rédacteur invité) Michael Jackson, Web 2.0, Afrique etc…

Cet article est à l’origine un mail que m’a adressé Stéphane Flammier, un lecteur de Presse-citron. Trouvant la réflexion intéressante, je lui ai proposé de le publier tel quel ici, ce qu’il a accepté. La mort de MJ m’amène à quelques réflexions. La première chose qui m’a frappé, c’est la source qui a publié en

Cet article est à l’origine un mail que m’a adressé Stéphane Flammier, un lecteur de Presse-citron. Trouvant la réflexion intéressante, je lui ai proposé de le publier tel quel ici, ce qu’il a accepté.

La mort de MJ m’amène à quelques réflexions.

La première chose qui m’a frappé, c’est la source qui a publié en premier les infos :  TMZ. Un « blog people », à la base, apparemment à la croisée de Morandini, Voici, Closer, et autres.

Exit Reuters, AP, AFP et autres agences historiquement reconnues. Complètement larguées sur le coup.

Personnellement, ça me gène un peu ce gain de crédibilité et de notoriété pour un informateur poubelle (trash) : va-t-il falloir compter sur lui pour alimenter les prochains journaux de 20 h ? Mais aussi prendre en considération ses informations dans les niveaux décisionels?

Ou entendre l’histoire d’une autre bouche n’est-elle pas non plus une mauvaise chose? Même si l’haleine est fétide?

Si le public, le consommateur n’est pas le même, ce décès me rappelle plus ou moins celui du dernier Pape. Engouement mondial pour un événement planétaire touchant énormément de peuples. Le net n’était pas encore en mode 2.0 . Tous accrochés à Claire Chazal pour écouter les réactions des grands de ce monde. Tous passifs devant ce que les médias voulaient nous donner

Aujourd’hui nouvelle donne. Hyper mondialisation de la nouvelle, mais web triple-play devenu support de l’évènement. Trainée de poudre, explosion des réseaux, remplissages de forum et saturation de twitter. L’individu devient actif et revendicatif de ses sentiments, n’ayant jamais été aussi proche des autres en étant pourtant toujours aussi loin physiquement. Le web ce n’est plus seulement MSN pour les gamins ni eMule pour les Pirates. C’est notre boulangerie de village.

Sur le fond de la forme, qu’est-ce qui nous reste? la mort d’un homme.

Homme connu universellement, mondialement. Ou presque. La « fracture » avec les exclus du 2.0 semble de plus en plus consommée.

En Afrique, les gosses crèvent toujours de faim et de soif. Dans de nombreux pays, la liberté n’est toujours pas un mot présent dans le dictionnaire. Epoque de Starisation ? Volonté de l’individu de ne pas voir, de s’éblouir les idées, pour ne pas se donner mauvaise conscience? L’Iran semble lancer des fusées de detresse à la mode 2009, Twitter inside (nouvelle mode des médias), pour se rapprocher de nous. Est-ce que ça marchera ? :/

(…)

Comment voyez-vous tout cela ?

Auteur : Stéphane Flammier

25 commentaires

  1. jerome choain

    intéressant, effectivement.
    s’agissant de la fracture 2.0, elle n’est pas si forte que ça puisque ce bouillonnement d’info instantanées, ce magma d’avis est réinjecté après digestion dans les grands média. Claire chazal passe du YouTube dans son 20h et parle de ce qui se passe sur Twitter.
    C’est encore vague, mais de plus en plus le vieux media comprennent qu’il n’ont pas le choix.
    IMO.

  2. On parle souvent des enfants, parce que c’est évidemment le plus choquant, mais des adultes ont faim aussi. Dans le monde, les dernières estimations montrent que plus d’un milliard de personnes (et pas seulement des Africains) connaissent des problèmes graves de nutrition. Révoltant, n’est-ce pas?

    En parlant de révolte, les Iraniens sont un peuple souverain. Qu’il y ait Twitter pour nous faire partager ce que le pouvoir ne veut pas qu’on sache, c’est nouveau. Mais c’est aux Iraniens de prendre leur destin en mains, au risque de créer une nouvelle poudrière irakienne en Iran si nous ingérions avec leurs affaires.

    Et le web social? Le web 2.0, Twitter, Facebook, les blogs, les Digg-like, là-dedans?
    Qu’on le veuille ou non, cela ne reste que des outils pour informer, en aucun cas, cela ne développe l’aide humanitaire des pays dits riches aux pays pauvres, ni un peuple dans sa révolte.

    Le web peut faire beaucoup de choses, mais il est des réalités face auquel il devient impuissant. Heureusement?

  3. Information et donc discussions, twitter est le café du coin ou sur le comptoir on se dit des choses en étant sur écoute (mais ça on le choisit) pour reprendre l’exemple Jackson pas mal de vannes ont fusé au moment de l’info, certains se sont sentis choqués par de l’humour noir sur la mort d’un homme, ce n’est à mon sens pas choquant lorsque l’on ne vend pas un truc (un article sur son blog, des tee shirts, etc) et la meilleure manière de protester si vraiment on est affligé est de ne plus suivre ceux qui font du mauvais esprit dans ces cas là.

    Qu’un site people soit le premier a balancer une info ne m’étonne pas, je trouve d’ailleurs que dire de l’info que de plus en plus elle se trouve en premier sur twitter est un faux débat, tout et son contraire est dit sur twitter, forcément il y a des moments ou cela tombe juste, un grand journal ne peut pas se permettre de balancer des news, il ne suffit pas de dire « Jackson est mort », il faut le vérifier, cela prend donc un peu plus de temps.

    « La rumeur court un sprint, la vérité un marathon ».

    Après que l’information circule plus vite, que l’on soit informé ou pas de choses plus ou moins graves, chacun fait son tri et au final on en revient toujours aux mêmes choses universelles : la météo, le petit qui fait ses dents, le trou dans ses chaussettes…

    Pour ma part concernant l’info je ne blame que moi quand je suis saturé de news, j’ai trop fouiné, trop cliqué et pas eu le temps de digérer normal qu’un moment on sature. Je ne me plaind plus de la télé depuis que je ne la regarde plus. :)

  4. Désolé de vous décevoir, mais TMZ n’est pas un « petit blog trash ». Ca l’a été il y a des années, mais c’est désormais une grosse machine, absolument respectable, qui appartient à AOL.

    C’est une source d’informations citée régulièrement par CNN et (c’est à noter), utilisée par les diverses parties en jeu dans l’affaire Jackson pour communiquer entre elles et s’envoyer des messages…

    Il ne faut pas se laisser avoir par le design volontairement « cheap & trash » qui est totalement trompeur sur la réalité de la taille et du professionnalisme de TMZ.

  5. @Denis,

    Effectivement TMZ n’est pas « un petit blog trash », je ne doute pas du sérieux de ses infos non plus, on va dire que c’est un gros site fabriqué par des gens qui fouillent les poubelles avec professionnalisme comme ça on sera d’accord ? :)

    Franchement quand on regarde http://www.tmz.com/ (que je ne connaissais pas la veille du décès de M.Jackson)rien qu’aujourd’hui à côté on se dit que Morandini est le symbole même de la déontologie…

    Un torchon même sorti d’une usine gérée par des intellectuels, ça reste un torchon non ? :)

  6. Ça serai se bercer d’illusions que croire que le sort des africains sous-développés intéresserai plus le « peuple » que la mort de MJ.

    Regardez l’argent que nous mettons (en tant qu’humains) dans la création de films et de spectacles…
    Imaginez maintenant si nous l’investissions dans la recherche: anti-cancer, anti-sida, spatiale, que sais-je…

    Oui l’humain est particulièrement con dans son ensemble avec des grosses exceptions de temps en temps.

    De plus, quitte à être cynique, je vais l’être jusqu’au bout:
    Vous avez trop d’argent pour penser aider les gens qui souffrent dans le monde ? Non, parce que si vous voulez, vous pouvez me sponsoriser, j’ai besoin d’un appartement pour vivre avec ma fiancée et commencer à nous reproduire… Ah c’est sûr ça vous déculpabilisera moins d’être un « riche occidental bien-portant bien-pensant », mais au moins vous auriez un spécialiste en Ingénierie logicielle et un potentiel ami avec qui vous pourrez rire de références culturelles commune ainsi qu’une couturière/créatrice de mode à disposition !

    ça c’est fait…

    Ensuite concernant le « Personnellement, ça me gène un peu ce gain de crédibilité et de notoriété pour un informateur poubelle (trash) : va-t-il falloir compter sur lui pour alimenter les prochains journaux de 20 h ? Mais aussi prendre en considération ses informations dans les niveaux décisionels? »…
    Non mais LOOOOL… genre ce n’est pas déjà le cas !
    TF1 n’a rien attendu pour balancer de la bouse sensationnaliste et tenter d’influencer le peuple et le gouvernement… Sauf que bon maintenant c’est le gouvernement qui dicte directement à TF1 ce qu’il doit dire ou faire, à votre bonne mémoire l’image d’une assemblée comble votant joyeusement la HADOPI, la « retraite de PPDA », le Cadre viré pour un mail privé… Dois-je continuer ?

    Bon, là je sens que les amis du petit déjeuner m’ont loggué, bientôt j’aurai ma propre entrée dans HERISSON et ils débarqueront chez moi car ils ne pourront pas pénétrer dans mon ordi pour foutre un mouchard à mon insu (bah oui compatible Windows ;P).

    Welcome in the real world neo.

  7. Tellement vrai, j’ai pas trop ouvert ma bouche car les gens semblaient a fond dans leur deuil, mais qu’est-ce que c’était ridicule…

    L’homme et l’artiste n’en reste pas moins important, dans le sens où il aura quand même fait dansé des générations m’enfin de là à ce qu’il devienne non pas autant mais TELLEMENT plus important que n’importe quel événement, on aurait bien voulu voir les gens a fond comme ça pour contrer hadopi par exemple (en France au moins…)

    Quand à l’Iran, sans lancer trop de polémique, le pays est grand et de mémoire ya qu’a Téhéran que ça chauffe, et si je comprend bien c’est pas n’importe quel classe sociale qui allume le feu, donc il y a ptet des questions à ce poser sur l’engouement des médias pour cet évenements alors que ‘en Afrique ils crèvent de faim » justement ;-)

  8. selon moi, TMZ a fait un pari sur la mort de MJ, à la différence des autres média « historiques » qui ont pris des précautions sur l’annonce.

    Ils ont cette fois ci gagné le pari, car finalement MJ est bien mort, mais pour combien de faux scoops annoncés sur leur site ?

    TMZ reste un blog trash sans réelle crédibilité, qui a eu de la « chance » sur ce coup.
    Je rejoins l’avis de Amstramgram, les vrais sites ont pris le temps de vérifier l’info par eux même, et c’est ce qui fera toujours la différence.
    D’ailleurs la mort de MJ sur twitter a réellement été confirmée quand le LA Time l’a fait.

  9. « En Afrique, les gosses crèvent toujours de faim et de soif. »

    Que Dieu te bénisse mon fils, ton cœur est généreux, tu nous rappelles qu’il y a encore aujourd’hui dans le monde des enfants qui meurent de faim et de soif, mais tu n’as pas, par une pudeur qui t’honore, évoqué le cas de ceux qui meurent du SIDA, du paludisme, des mauvais traitements, des guerres, des attentats, des épurations ethniques, dans les accidents de la circulation, ni tous ces autres enfants qui meurent assassinés par des criminels, étranglés par leurs copains dans le jeu du foulard, ni les malheureux terrassés par les maladies génétiques, rongés par le cancer, ni ceux qui meurent noyés, brûlés, intoxiqués, électrocutés, mordus par des chiens…

    Cette pudeur t’honore, car on sent que tu es de ceux qui sont heurtés par la Mort et l’Injustice qui s’acharnent sur ce pauvre continent noir, cette terre craquelée où le Démon semble avoir établi sa résidence principale, ce pauvre monde coupé du monde où les hommes n’ont pas de quoi se payer une connexion ADSL pour aller raconter des conneries sur Twitter. Sois béni pour ce billet et tes enfants aussi.

  10. J’adore. Arrive toujours ce moment où on fait référence à ses gens qui claquent et où on veut faire croire à tout le monde qu’on s’en soucie… C’est tellement beau de se faire passer pour un être humain au grand coeur. Une petite pensée, et on à fait ça BA. Même si au fond on s’en branle comme de son premier slip. « Volonté de l’individu de ne pas voir » carrément, tant que ça se passe loin et qu’on est pas touché! On est tous des trous de cul au fond, et moi le premier (voilà qui devrait bien me classer ^^)

  11. pourquoi faut il chaque fois qu’une célébrité meurt qu’on nous ressorte que des enfants et des adultes meurent de faim ? Je cherche toujours le rapport de causes à effets.
    Aurait il fallu mentionner la famine en Ethiopie et la dictature en Iran si le billet du jour de presse-citron avait été le dernier client twitter à la mode ?

  12. @arf

    Ah, tu n’a pas tord c’est vrai, mais… dans mon cas même si je ne le raconte pas dans un billet j’y pense toujours à toutes les misères du monde, même quand le nouveau phénomène web2.0 fait son apparition et que j’en parle en même temps :D

  13. « TMZ. Un “blog people”, à la base, apparemment à la croisée de Morandini, Voici, Closer, et autres » … faut vraiment pas mélanger les serviettes et les torchons ensemble !

    TMZ est à des années lumières des autre sites poubelle cités (surtout JMM) et le deces de MJ n’est pas le premier rgos coup ni le dernier. Appartenant au groupe AOL, leur budget est colossal (TMZ avait acheté les photos de Rihana plus de 60.000 $).

    L’info ne passe plus par reuters ou l’ afp … tant mieux, l’info y est directe et encore plus rapide même si des abus ou fausses infos voient le jour … tout comme quelques fois chez les grosses agences de presse d’ailleurs.

  14. Arf j’ai voulu faire mon troll mais ça marche pas ^^. Dommage, j’aimerai bien voir comme ça fait lol.

  15. Plusieurs remarques:

    - Je trouve aussi comparer TMZ a ce qui se fait chez nous n’est pas correct.TMZ est justement reconnu pour ses scoops. Le traitement du pipole aux Etats-Unis est a des années lumière de chez nous.

    - Ce n’est pas la première fois que les AFP, Reuters et autres sont largués. Le crash d’un avion aux Pays Bas, il y a quelques mois, avait été d’abord annoncé sur Tweeter.

    - Par contre je trouve que la presse écrite a pour le coup montré toutes ses faiblesses et ses limites. Ca faisait quelque part de la peine.

    - « En Afrique, les gosses crèvent toujours de faim et de soif. » je ne vois pas trop ce que ça vient faire ici. Ils « crevaient de faim » avant le web 2.0 et « creveront encore de faim » au web 3.0. Le problème est ailleurs. De plus d’après ce que j’ai pu entendre, MJ était de loin l’un des artistes les plus mobilisés sur le sujet. Vrai ou fait je ne sais pas mais j’ai entendu le chiffre de dons avoisinant les 200 millions.

  16. Tout d’abord merci à Eric d’avoir publié mon message, et à vous tous d’avoir pris le temps d’y répondre.

    Je reconnais que certains de mes arguments étaient faciles et reviennent souvent comme moralisateur face aux évènements qui peuvent paraitre plus léger.
    J’avoue ne pas penser au nombre d’africains morts de faim ni au nombre d’iraniens emprisonnés tous les matins en me réveillant.

    J’avoue également être un peu fatigué ce soir, je développerai peut être plus tard après une bonne nuit de sommeil et de reflexion sur vos avis éclairés.

    Steph

  17. Pour continuer rapidement, j’ai eu la chance de voyager un peu et de voir quelques évolutions de conditions de vie, pas toujours très encourageantes, à mon humble avis, dans certains endroits.

    Mais comment voyez-vous la suite, dans le « web 3.0″ comme cité plus haut? Quels sont les futurs points de passage ?

  18. MJ n’est pas « un » people parmi d’autres, c’est LE people par excellence. C’est LUI qui a quasiment inventé le star-system moderne, c’est grâce à lui (et à ses frasques/mystères) que la plupart des journaux « people » ont pu se créer.
    Que ce soit un site « people » qui révèle sa mort en premier me semble tout à fait logique. Je ne vois pas de problème ici, et le fait que la plupart des agences de presse (AP, Reuters,…) aient été en retard sur le sujet est une EXCELLENTE CHOSE : cela montre qu’ils vérifient leurs infos avant de les communiquer.
    Contrairement à ce qu’écrit l’auteur du billet, je ne pense pas que les agences (et les divers autres sites d’info) aient été « larguées ». Elles/ils ont juste fait leur boulot conscensieusement. J’ai personnellement suivi en direct toute cette nuit fatidique, et même si certains médias comme LCI ont VRAIMENT été en retard, la plupart ont réagi NORMALEMENT, c’est à dire en attendant les confirmations avant de publier n’importe quoi, PUIS en publiant les infos en direct.

    Quant à la dérive vers « il y a bien d’autres causes qui méritent attention » (Afrique, Iran, etc…), c’est juste hors-sujet. TOUS les jours, les médias choisissent de parler ou non de ces problèmes. Ce jour-là (vendredi) TF1 a choisi de consacrer 50 MINUTES à Michael Jackson. Doit-on leur en tenir rigueur sous prétexte qu’il y a d’autres problèmes bien plus importants dans le monde ? Je ne le pense pas.
    Ou alors, il faudrait OBLIGER (par la loi) les JTs à diffuser au moins un sujet sur l’Afrique, le Proche-Orient, etc…
    Je ne suis pas sûr que cela soit la meilleure solution.

  19. Mince… Si en 2005 le Web n’était toujours pas 2.0…

    Je propose une nouvelle définition de « Web 2.0″, qui marchera tout le temps :

    Web 2.0 [nom masculin] : L’image que nous nous faisons de tout Internet, au moment ou nous en parlons.

  20. jerome choain

    @mpok: selon moi MJ n’a rien inventé du tout en terme de people, Marilyn et bien d’autres ont déjà payé la même addition salée.

  21. @jcfrog : j’ai pourtant pris soin de préciser « moderne » dans mon précédent post, justement pour éviter ce genre de polémique..
    Il est clair qu’il y avait des stars (dans le domaine de la musique ou du cinéma) BIEN AVANT Michael Jackson, et certaines avaient même une aura qui dépassera dans le temps celle de MJ.
    Mais je persiste : il y a nettement un avant et un après MJ, pas seulement à cause de lui, mais aussi à cause de L’EPOQUE. Marilyn (pour reprendre ton exemple) aurait sans doute été une superstar aujourd’hui, mais dans les années 60, les médias n’étaient pas les mêmes que dans les années 80. MJ a eu la chance de se révéler à l’époque où les médias connaissaient une envolée formidable, et il a profité du fait, tout en l’alimentant subtilement, pour devenir une icône mondialement reconnue.
    Je ne dis pas que les médias « people » ne se seraient pas développés sans lui (ils auraient sans doute trouvé une autre cible), mais MJ et ses frasques ont largement contribué à la « presse people », c’est un fait..

    Note : nous parlons là UNIQUEMENT de l’aspect « people ». Sur l’aspect « musical », l’apport de Michael Jackson est indéniable et non criticable…