Pourquoi je préfère travailler dans une chambre d’hôtel en Colombie plutôt que dans un bureau à la Défense

Article rédigé par Aurélien Amacker, blogueur voyageur et auteur du blog Read Me I’m Famous qui traite de développement personnel, de voyages, et plus généralement, de comment éviter de passer les plus belles années de sa vie dans un bureau à la Défense. Cet article fait partie de la série « Web d’ailleurs [1]». J’écris ces

Article rédigé par Aurélien Amacker, blogueur voyageur et auteur du blog Read Me I’m Famous qui traite de développement personnel, de voyages, et plus généralement, de comment éviter de passer les plus belles années de sa vie dans un bureau à la Défense. Cet article fait partie de la série « Web d’ailleurs [1]».

J’écris ces lignes depuis un hôtel de Bogota, en Colombie.

colombie Pourquoi je préfère travailler dans une chambre dhôtel en Colombie plutôt que dans un bureau à la Défense
Photo : « Overlooked » Flickr Creative Commons

Comment j’en suis arrivé là ?

J’ai toujours adoré voyager. Après m’être fait virer d’un poste d’ingénieur d’affaires (package à 45 K€, port du costume obligatoire) en 2007 je suis parti à l’aventure en Australie. A cette occasion  j’ai démarré un blog sur Blogspot, pour raconter mes aventures à mes amis, et puis je me suis pris au jeu et j’ai ainsi blogué pendant deux ans. Comme tout le monde j’ai installé une publicité Adsense, et comme tout le monde je n’ai rien gagné (enfin si, 2,55 euros en deux ans), pour moi il était absolument impossible de gagner de l’argent avec un blog sans avoir un trafic monstrueux.

A mon retour en France deux ans plus tard je me suis retrouvé à la case départ, au chômage, je suis donc retourné chercher du travail, et en février 2010 j’ai eu une proposition ferme pour un poste d’ingénieur avant-vente bilingue anglais pour une entreprise française de logiciels en forte croissance. Je dois avouer que la perspective de retourner travailler dans un bureau après deux ans passés au pays des kangourous ne m’enchantait guère, mais bon je m’étais résigné, en ayant négocié un package à 50 K€ je pourrais toujours mettre de côté 10 000 euros par an et prendre un crédit sur 12 25 ans pour acheter un studio une boite à chaussures dans Paris.

A ce moment-là je me suis aperçu que certains blogueurs amateurs gagnaient entre 500 et 1 000 euros par mois avec leur blog, en complément de leur travail. Je me suis dit « hey mais avec cet argent je pourrais vivre en Amérique Latine comme c’est mon rêve depuis quelques années, et en bossant à plein temps dessus je pourrais développer mon business et finir par gagner un salaire convenable ». Si on ajoute à ça le fait d’être son propre patron et d’être libre de voyager et de travailler partout dans le monde, l’affaire était conclue .

J’ai donc refusé le combo moquette + faux-plafond à la Défense (maxi ou normal ?) pour développer un business basé autour de mon blog et continuer à voyager.

Le plan

En mars 2010 je me suis donc donné un an pour « Développer mes revenus sur Internet, parcourir le monde et Kiffer », j’avais droit à 6 mois d’allocation chômage donc mon objectif était en septembre de dépasser les 500 euros par mois de revenus et d’arriver à 1000 euros par mois en mars 2011, soit largement assez pour vivre dans de nombreux pays exotiques.

Pour quels résultats ?

En septembre j’ai annoncé 1 000 euros de gains avec mon blog, et je viens d’annoncer plus de 5 000 euros de revenus pour le mois de janvier. Les revenus de mon activité ne sont pas stables (j’ai gagné très peu en décembre) mais j’ai bon espoir de parvenir à gagner un salaire qui me permette de vivre de manière tout à fait confortable en Amérique Latine en mars 2011 soit un an après le début de mon défi.

A l’été 2010 je suis allé faire un tour en Europe de l’est: Pologne, Slovaquie, Ukraine, Hongrie, et puis retour à Paris pour lancer de nouveaux projets et me consacrer à fond à mon activité pour deux mois avant le grand départ..

Bloguer en Colombie

Je voulais aller en Colombie depuis plusieurs années, contrairement aux idées reçues c’est un pays en plein développement qui offre une diversité de paysages et de cultures absolument incroyables, sans compter la gentillesse des colombiens et bien entendu.. ..la beauté des colombiennes !

J’ai donc débarqué à Bogota en novembre 2010. je me suis rapidement fait des amis et j’ai même rencontré une charmante colombienne que je suis allé rejoindre dans sa petite ville de Yopal. Autant Bogota est une ville immense, froide (2600 mètres d’altitude, 17 degrés en moyenne toute l’année) et parfois dangereuse (d’ailleurs je me suis fait voler ma petite caméra Zi8 pas plus tard qu’hier !), autant Yopal est une petite ville dans les plaines où la température est de 27 degrés en moyenne et où on peut sortir dîner tranquillement le soir.

J’ai passé les fêtes de fin d’année avec sa famille et j’ai passé un mois de décembre vraiment génial, en bref j’ai pu développer mon business au soleil et éviter l’hiver parisien, mon plan diabolique avait marché à merveille !

Je suis maintenant de retour à Bogota, ma mère vient d’arriver et nous allons visiter le pays pendant 3 semaines: la côte caribéenne, la ville  de Medellin, ensuite je passerai encore un mois en Colombie et je rentrerai en France début mars pour bosser à fond sur mon activité, rencontrer un maximum de personnes (Eric si tu es libre à déjeuner début mars..) pour repartir début avril, ça fait longtemps que j’ai envie d’aller au Brésil !

J’ai l’impression de vivre une expérience extraordinaire et d’inventer un nouveau métier, à la frontière entre écrivain, marketeur et aventurier.

Ah bah tiens je crois que ça existe déjà en fait: ça s’appelle blogueur icon smile Pourquoi je préfère travailler dans une chambre dhôtel en Colombie plutôt que dans un bureau à la Défense

[1] si vous vivez et bloguez ou travaillez dans le web à l’étranger, de préférence dans un pays ou territoire lointain ou « exotique » dont on ne connait pas grand chose de la culture et de l’économie web, envoyez-moi votre article témoignage et il sera publié sur Presse-citron.

80 commentaires

  1. Ça me donne envie de prendre de l’aire, de voyager et d’apprendre d’autres langues, ça!

    En direct du Quebec. :)

  2. Même si je connais déjà plutôt très bien ton parcours, ça fait plaisir de relire le récit de tes aventures :-)

    Bonne continuation en Colombie !

  3. Attends moi jte rejoins… dans ton aventure pas en Colombie.
    Moi je suis en Chine et je te (et au monde!!! lol) raconterai mon histoire pour Noël 2011!!

  4. Merci pour ce joli témoignage.
    J’ai, comme toi, laissé derrière moi la Défense pour une qualité de vie incomparable… en Bretagne ;-)

    Te serait-il possible d’expliquer ce qui ne fonctionne pas forcément comme tu l’entendais. J’imagine que tout n’est pas rose dans ta nouvelle activité et je pense que cela pourrait être utile pour les apprentis-blogueurs qui souhaiteraient suivre ton exemple.

    Muchas gracias et hasta pronto…

  5. La criminalité en colombie est malheureusement loin d’être une idée reçue. En 2002, la colombie était le pays le plus dangereux du monde tandis qu’en 2008 c’était le 10è. Ceci dit, je n’ai pas très bien compris à quelles idées reçues tu fais référence.
    Note que je dis ça sans animosité, c’est juste que je trouve que tu emplois dans ton article un ton condescendant qui gâche le plaisir. Tu parles sans doute de TES idées reçues en les faisant passer pour universelles car, à mon avis, personne ne met en doute la beauté des colombiennes ou la beauté des paysages.
    J’espère que ces commentaires ne te blesseront pas, ils reflètent juste mon avis.

  6. Témoignage intéressant, tu comptes faire cela longtemps ? Tu t’es donné une deadline pour que ce boulot de blogueur décolle et que tu puisses l’envisager sur le long terme (trucs pénibles comme les cotisations retraites) ?

  7. Bonjour,

    Super récit.
    Une seule question me taraude :p
    Comment tu as fait pour passer des 2€ en 2 ans au 5 000€ par mois ?
    Tu as diversifié tes activités ou c’est que avec du blogging ?

    En tout cas bravo pour ta réussite et pour ces images d’exotisme que tu m’as donné en cette sombre journée de janvier :D

  8. Aurélien, c’est classe internationale.. tu publies sur Presse Citron !

    C’était bien la peine d’aller jusqu’en Colombie pour ça. ;-)

    Je ne suis pas forcément convaincu que ton choix de vie soit vraiment la panacée sur le long terme (c’est toujours mieux que zombie de la défense) mais ceci dit tu as l’avantage de présenter une alternative plus que crédible aux blogueurs qui ne gagnent pas assez pour vivre en France : l’expatriation.

  9. C’est marrant je suis en train de lire « l’homme qui voulait vivre sa vie » et la référence à l’argent y est au moins autant présente que dans cet article.
    On se demande si c’est l’argent ou les voyages qui comptent le plus ?!

  10. Super récit qui fait vraiment rêver ! Mais j’ai des questions plus terre à terre (désolé) :
    - Ton entreprise est domicilié en France ?
    - Quelle couverture sociale as-tu à l’étranger ?
    Merci

  11. C’est vrai que ça donne envie ! Moi qui ne gagne pas des fortunes et qui a toujours eu envie de voyager un peu plus loin ….

    Mais bon, quand on a femme et enfant ce n’est pas simple ;)

  12. l’herbe est-elle plus verte ailleurs ? j’aime bien le raccourci « bosse à la Défense donc c’est nul » (ce n’est pas mon cas).
    Je t’assure pas besoin d’aller en Colombie pour vivre sereinement, mais si c un très beau pays je n’en doute pas…

  13. Je suis également allé en Colombie en 2008 à Noël.
    Je confirme que le pays est magnifique (en tout cas la ville de Papayan, à côté de Cali) et que les colombiens sont vraiment très chaleureux et accueillant. Ne parlons pas des colombienne qui pour certaines sont à tomber (et j’en sais quelques chose). Autre endroit à voir : l’île de San Andres (juste en face du Nicaragua > même chose que les caraïbes mais beaucoup moins chère). Par contre un petit conseil, mieux vaut y aller accompagner de locaux ;)

  14. Même question que d’autres :
    Comment on passe de 2€ à 5000€ ?
    Quel contenu ou technique marketing pour faire décoller à ce point le trafic ?

  15. Aurélien est une de mes « belles rencontres » du net de la fin d’année 2010 …
    et j’espère le rencontrer quand il rentrera en France…

    @Proteine: pour comprendre comment passer de 2 euros à 5000, il suffit de lire son blog !

  16. En fait pour booster ton trafic il suffit de se faire enlever, de négocier une ligne internet avec les ravisseurs et de raconté tt ça…
    En plus le bon côté c’est que tout l’argent que tu gagnes tu ne le dépenseras pas….

    Bon OK j’arrête avec mes idées reçues et tout ça. Je salue ton courage et ta détermination parce que ça ne doit pas être facile tout les jours.

  17. Aurélien …

    Pourquoi voyages-tu ?

    A te lire, on a presque l’impression que tu ne « parcours le monde » que pour … gagner de l’argent, faire rêver et surtout: être envié.

    Lorsque je lis ton blog, je ne vois aucun post sur les pays que tu visites. Aucun post sur les rencontres que tu fais, mis-à-part celles qui peuvent te mettre en valeur comme lorsque tu parles de ta copine colombienne ou du fait que tu manges des fourmis. Et encore, même ce genre de posts sont extrêmement rares. Tu adores te mettre en scène – sur des vidéos, sur ta perte de poids ou sur les salaires mirobolants que tu aurais refusé – mais à côté de ça, le seul article que tu as écris sur un pays en 6 mois est … un article sponsorisé, sur l’Irlande.

    Sinon, le dernier datait du 24 Juillet 2010 sur ton voyage en Europe. Un seul article qui parle de voyage en six mois, dans un blog qui parcours le monde, n’est-ce pas un peu léger … ?

    Mais en y réfléchissant, peut-être n’est-ce qu’un parti pris ? Tu as voulu baser la réussite de ton blog en essayant d’apporter la réponse à : « comment faire pour gagner de l’argent en bloguant » ? Et vraiment, sans ironie aucune, je trouve ça admirable et formidable, ce business plan que tu as mis en place et développé pour gagner de l’argent.

    C’est pourquoi je pense que tu es un excellent marketeur – mais que tu peux jeter à la poubelle le côté écrivain et le côté aventurier. Si je puis me permettre, je pense que le risque de ton projet, c’est de lasser tes lecteurs à force de centrer RMIF sur toi. Pourquoi ne pas profiter de tes voyages … Pour raconter sur ton blog ce que tu vois, entre deux posts de webmarketing?

    Ne vois aucune animosité dans mon post – si je devais retranscrire un « ton », il serait doux, et sous le sceau de la curiosité, de la remarque plutôt que de l’attaque. Et ne crois pas que je puisse être jaloux, puisque je m’apprête moi-même à voyager pendant sept ans en gagnant ma vie de mon voyage sous la forme d’un blog et d’un site internet. D’ailleurs Eric, je comptais t’envoyer un mail de présentation pour te demander un avis dessus (surtout que je sais que tu t’intéresses de près aux innovations liées au journalisme) mais j’attends encore un peu, et je m’excuse de faire ma première entrée sur Presse-Citron dans un tel commentaire.

    Mais comme l’a dit Shamilda : « On se demande si c’est l’argent ou les voyages qui comptent le plus » pour toi et finalement, je trouve ça dommage.

  18. Beau témoignage bravo. Ca donne envie de se surpasser. Mais oui, comment as tu réussi une telle explosion de salaire? C’est tellement dur le web… tu as du talent non ;-))

  19. Plus j’y pense et plus ça me tente …. Ton budget de départ pour tout lacher s’élevait à combien ?

  20. C’est marrant, j’ai eu à peu près la meme démarche, mais involontairement.
    Je suis parti en Inde en Septembre 2006, et j’ai commencé un petit blog pour mes amis et ma famille. Avec un peu d’optimisation SEO, je suis rapidement arrivé à un trafic bien au delà de mon cercle de connaissance. Quelques Adsense, et je suis passé à 10 euros par jour – de quoi couvrir mes dépenses en Inde.
    Le probleme, je me suis très vite laissé emporter par l’appat du gain et ai perdu mon style et mon point de vue qui, au départ, m’ont rapporté le trafic « qualifié ».

    J’ai quitté l’Inde il y a quelques mois, mon blog est depuis à l’abandon – mais continue de me rapporter quelques 50 euros par mois.

    Total des gains ? 2600 euros, pour 300 euros de frais.
    Ce que j’en ai retenu ? On peut gagner de l’argent en faisant ce qu’on aime, si on garde bien en tete qu’on le fait pour l’amour, et pas pour l’argent !

  21. Il y a énormément de gens qui vivent du web et qui plutôt que de rester en France voyagent ou s’expatrient.

    C’est certainement un mode de vie alternatif, de la à se considérer aventurier, je sais pas…

    Certains c’est parce que leurs revenus sont peu élevés et qu’ils vivent mieux dans un pays au pouvoir d’achat plus faible, d’autres parce que la liberté d’Internet c’est justement de pouvoir travailler depuis n’importe où dans le monde.

    Moi je vis du web et j’étais très heureux en France. Maintenant je suis sur la route et c’est encore mieux parce que j’aime voyager.
    Mais dans le voyage on emporte ses bagages avec soi, et c’est certainement pas une solution miracle pour le bonheur.

    Je ne connaissais pas ton blog mais je connaissais ceux des américains (Timothy Ferris…), les mêmes, qui font dans le « développement personnel » et le marketing en ligne.
    Mais j’avoue que ce n’est pas le genre de lecture que j’emmène en voyage…

  22. Pingback: RMIF invité sur Presse Citron

  23. Tout d’abord je voudrais dire un grand merci à Eric pour avoir publié cet article invité sur Presse Citron.

    @JF Garcia: honnêtement tout fonctionne très bien, je rencontre des gens très facilement et je suis très heureux d’être ici.

    @pippo: pendant les 6 mois qui ont précédé mon départ à chaque fois que je disais que j’allais en Colombie c’était toujours le même refrain que j’entendais: enlèvements, FARC, drogue, c’est l’image qu’en ont beaucoup de personnes. Au contraire comme j’étais sorti avec une colombienne en Australie, que j’avais rencontré beaucoup de colombiens en Australie ou en France et parlé avec beaucoup de français qui avaient voyagé en Colombie je savais que la réalité était bien loin de tous ces clichés qui ont malheureusement la vie dure.

    @Taxi parisien: je me suis donné un an pour développer mon business et je ferai le point à ce moment-là mais pour l’instant ca progresse toujours et j’arrive à m’en sortir donc je continue

    @Ouverture: j’ai une entreprise domiciliée en France et j’ai une assurance qui me couvre à l’étranger en cas de pépin

    @Protéine: en utilisant toutes les ficelles possibles pour monétiser son blog j’arrive à faire entre 500 et 1 000 euros par mois, après j’ai développé une liste de diffusion qui me permet de gagner de l’argent avec l’affiliation, la liste de diffusion est en fait le moyen le plus efficace de gagner de l’argent avec son blog

    @Christopher: mon blog n’est pas un blog de voyages, c’est un blog qui parle de développement personnel (plus exactement: de comment avoir une vie différente et sortir des sentiers battus). C’est juste un choix éditorial de ma part.

    Par contre je me rends compte que ce faisant je m’expose de plus en plus à l’animosité d’autres voyageurs qui remettent en question ma crédibilité de voyageur.

    Je pense que je ne serais jamais parti en Colombie si je n’étais pas passionné de voyages, c’était mon rêve de partir dans ce pays depuis environ 2 ans (date de ma rencontre avec une colombienne à l’époque où je vivais à Sydney) et le développement de mon blog me permet aujourd’hui de réaliser ce rêve.

    J’ai toujours voyagé, quand j’étais gamin je suis allé aux US avec mon père, en Grèce et au Maroc avec ma mère, ensuite dès que j’ai commencé à travailler j’ai toujours consacré une partie importante de mes revenus aux voyages: Israel, Chine, Thailande, Mexique, puis je suis parti vivre deux ans en Australie et j’en ai profité pour aller au Japon, en Nouvelle Zélande, à Singapour et en Chine à nouveau.

    En 2009 je suis allé au Vénézuela (voir une venezuelienne rencontrée en boite de nuit à Acapulco en 2006, ça s’invente pas !), l’été dernier je suis allé en Pologne, Ukraine, Slovaquie, Hongrie.

    J’aime voyager car j’aime découvrir de nouveaux paysages, de nouvelles cultures, de nouvelles gastronomies, mais surtout parce que j’aime l’aventure, débarquer dans un pays avec mon sac à dos, rencontrer des gens sur place, me faire des amis, vivre avec eux alors que deux semaines avant j’étais à Paris.
    J’ai envie de faire tout ça aujourd’hui car lorsque je serai marié avec une famille ce ne sera plus possible ! (Je pourrais toujours voyager mais pas dans les mêmes conditions..)

  24. @Aurélien

    D’accord, dans ce cas je respecte tout à fait ton choix éditorial même si, à titre personnel, je ne peux pas m’empêcher de ressentir de la frustration quand je sais que tu es en Colombie et que tu ne donnes pas plus de détails =) … Encore une fois, mon post se voulait sans aucune animosité, j’espère que tu ne t’es pas senti attaqué.
    Bref, j’espère que ton modèle économique arrivera à tenir la route de façon durable, parce que j’y trouve tout de même de l’inspiration !

  25. Je suis ton parcours depuis ton blog depuis le début ou presque Aurélien et tu es la preuve vivante qu’il ne faut pas hésiter à sortir des sentiers battus et à vivre la vie que l’on a envie et pas celle que l’on nous dicte de suivre (culture, famille, éducation, etc.)

    Sympa de la part d’Eric de relayer ton aventure !

  26. Bravo pour ton excellent article, Aurélien !

    Il faudra qu’on se retrouve un de ces 4, à Cuba ou ailleurs pour siroter ensemble un petit mojito ;)

  27. j ai la meme histoire au niveau theme d’activité qui est gagner ca vie via le web et je gagne encore plus que de porter un costume et courir tte la journée pour un salaire fix mtn je trouve tt mon temps pour ma famille

  28. Aurélien,
    Je suis très heureuse de te lire ici ! Tu es décidément partout à la fois ! Je vois que ton affaire marche bien, tu es un peu notre modèle à tous ! Mais le chemin semble long pour atteindre ce niveau. Chacun son rythme, chaque son thème. Je n’ai peut-être pas choisit le plus porteur mais en tout cas il me plaît et fait partie de moi. Bonne continuation dans tous tes projets !

  29. C’est vraiment génial, ton parcours fait rêver et montre que le bonheur ça se décide !!

    Tu l’as décidé et tu l’as fait, bravo!!

    Merci de partager tes aventures et d’inspirer les gens !!

  30. @Christopher: j’utilise ma fan page Facebook comme canal de communication pour publier mes photos et vidéos de voyage, et aussi pour des anecdotes. En fait je trouve qu’il y a déja des tonnes de blogs qui parlent de voyage, sans compter tous les sites de voyage, et je trouve que la valeur ajoutée qu’apporte un article sur telle ou telle destination est assez faible, c’est pour ça que je préfère me concentrer sur la thématique « comment sortir des sentiers battus », que ce soit créer sa boite, faire de la muscu ou.. ..partir vivre en Colombie :)

    @Immobilier-danger: merci à toi pour ton soutien David, tu fais partie des « fans de la première heure » et sache que je t’en suis très reconnaissant, si tu as besoin d’un coup de pouce.. ;)

    @Olivier: avec grand plaisir ! Cuba j’adorerais mais il y a pas de connexions Internet. On se voit début avril à la conférence de Sébastien, et pouquoi pas aux US dans le courant de l’année ? J’ai jamais fait la côte ouest.

    @Cécile: merci, oui le chemin est dur c’est pour ça qu’il faut bloguer sur un sujet qu’on aime, c’est la seule manière de tenir sur la durée !

  31. Salut Aurélien,

    Content de te voir ici aussi, d’ailleurs on te remarque partout en ce moment, félicitations pour ce succès.

    Excellente histoire même si je la connais presque par coeur maintenant lol

    Allez profites bien de ta maman et bonnes fin de voyage.

  32. Excellent Aurélien! A long terme comptes-tu revenir en France lorsque tes revenus te permettront d’y vivre ou continuer à vadrouiller et mener une vie de nomade digital?

  33. Salut,

    C’est bien jolie tout ça mais l’article aurait été bien plus intéressant s’il avait expliqué comment il en est arrivé là, comment il a construit sa stratégie de communication et les moyens qu’il a mis en place pour atteindre ses objectifs.

    Je n’ai rien contre l’article, il est sympa et bien écrit, mais moi aussi je peux écrire un article sur ma vie, ce sera peut être tout aussi sympa mais d’aucun intérêt.

  34. Oui, vivre ailleurs. Quand on vit dans le nord de la France, le sud-ouest est un rêve. Et plutot que blogueur je préfère le terme webmaster… après, raconter sa vie ou ses pensées ? Etre une forme d’écrivain du web… biensûr, il faut en vivre… le dire, qu’on en vit ? Ou en vivre, simplement ?…

  35. @Twinux: Une grande partie des méthodes d’Aurélien sont expliquées sur ses blogs. La principale partie du webmarketing consiste à vendre du rêve, mais tu ne peux pas accuser Aurélien de ne pas dévoiler des méthodes qu’il explique en long en large et en travers sur ses blogs.

  36. Partir loin ? A l’époque de Stendhal, parcourir le monde c’était le découvir. Mais aujourd’hui ? Le vrai rêve est où ? Loin ? Choisir un endroit et y vivre vraiment est sûrement plus passionnant… j’ai choisi Montcuq, dans le Lot…

  37. @Twinux: Je suis attentivement le blog d’Aurélien depuis ses débuts et je peux te dire que tout est expliqué dans ses articles, formations,…

    S’il avait du écrire toutes ses techniques ici, l’article aurait été 10 fois plus long (minimum).

  38. ca vaut pa un bon hotel à bzrefghiecov pour ceux qui connaise un private joke bien sur à un autre commentaire en tout cas le coin a l’air vraiment cool

  39. Bravo Aurélien. Même si moi aussi je connais bien ton histoire maintenant, c’est un plaisir de voir qu’un plus grand nombre va aussi, je l’espère, partager ta façon de vivre.

    En tous cas, ton exemple montre bien qu’il est possible de vivre autrement qu’en travaillant « bêtement » de 9h à 18h, enfermé dans un bureau en attendant une hypothétique retraite ;-)

  40. On devient de plus en plus nombreux à vivre de nos écrits, sans passer par les routes droites de l’édition classique ou du journalisme classique. Quand on a des choses à dire, on peut désormais en vivre

  41. ça donne envie ! Nous les travailleurs indépendants du web avons la chance inouïe de pouvoir se permettre de travailler de n’importe où dans le monde, peu d’entre nous en profitent. Et dire que c’est ce qui m’a poussé a choisir cette voie et que je suis encore là …

  42. Encore félicitations pour tes prouesses Aurélien ! Tu mérites vraiment de pouvoir réaliser ton rêve car tu t’en es donné les moyens. J’espère un jour pouvoir voyagé en Asie et en Amérique avec les revenus de mes sites internet, ça serait vraiment génial :D Bonne continuation avec RMIF et ta nouvelle web tv !

  43. Cela fait plaisir de voir ton article sur un aussi grand blog. Je t’ai connu sur Paris avant tes grand voyages, et c’est fou le chemin que tu as parcouru aujourd’hui !
    C’est très motivant.
    Continues comme cela ;-)

  44. Bonjour Aurelien,
    Bravo, tu tiens le cap et c’est encouragent pour beaucoup de personnes, ton aventure est superb , ca donne envie.
    Bonne Continuation,
    ColinMP

  45. Pingback: Blogueur professionnel, un métier ? | Georges@Bitbol : web de ...

  46. J’ai ce projet aussi même si j’ai de plus en plus d’obligations en France étant donné que j’ai un bon job et que le blogging est fait en plus. Peut être un obj de vivre de mes blogs en France, ce serait bien aussi.

  47. C’est un très beau parcours, qui je suis sûr en fait rêver plus d’un !
    Moi aussi je pars bientôt en tour du monde, avec un carnet de voyage sous forme de blog (j’ai un parcours différent que le tien, mais les idées se rejoignent : http://www.on-the-roadside.com.....-du-monde/). Et je vais consulter ton site pour voir comment tu te débrouille pour vivre ton rêve !

  48. Hmmm… passer de 2 à 5000 Euros par mois en si peu de temps, en Colombie, ça ne doit pas être que via un Blog ;)

    Blague à part, bravo pour cette réussite si elle est avérée.
    On lit un peu de tout et son contraire concernant la monétisation de son blog sur le web, et beaucoup se mettent à rêver à une vie de luxe en postant des articles sur ce qu’ils ont mangé à midi ou sur la tête de leur voisin.

    Le blog affiche les statistiques des plateformes publicitaires, c’est très convaincant ;)

  49. Félicitations Aurélien pour avoir choisi de vivre tes rêves plutôt que le confort d’un boulot sur Paris. Cette démarche doit servir d’exemple à toutes les personnes qui désirent sortir des sentiers battus et créer leur propre chemins.
    Merci également à Eric pour laisser un espace d’expression aux autres blogeurs !
    Bonne continuation à tous les 2 !!

  50. Pingback: Compil de Janvier | Technofeliz

  51. une belle histoire… d’entrepreneur-blogger ^^
    félicitations pour avoir fait ce choix!
    pour ma part je navigue en asie et c’est aussi très sympa
    pour celles et ceux qui hésitent à partir, et bien partez! et au pire revenez, il y aura toujours un poste qui vous attendra à la Défense dans un chouette bureau^^

  52. Pingback: Interview d'Aurélien Amacker du blog Read Me I'm Famous | Papa Blogueur

  53. Pingback: Chronique de mes sites Internet #11 | Candix

  54. « J’ai envie de faire tout ça aujourd’hui car lorsque je serai marié avec une famille ce ne sera plus possible ! (Je pourrais toujours voyager mais pas dans les mêmes conditions..) »
    Tout à fait d’accord!
    Quand on est célibataire, il faut voyager pour profiter des joies du voyage et du célibat ^^
    et quand on est en couple, il faut voyager pour profiter des joies du voyage et couple ;-)

  55. Bonjour,

    J’accords « le premier prix pour le meilleur passage de cet article », à la phrase suivante :

    1) « J’ai donc refusé le combo moquette + faux-plafond à la Défense (maxi ou normal ?) pour développer un business basé autour de mon blog et continuer à voyager ».

    Le deuxième prix revient au passage :

    2) « J’ai l’impression de vivre une expérience extraordinaire et d’inventer un nouveau métier, à la frontière entre écrivain, marketeur et aventurier. Ah bah tiens je crois que ça existe déjà en fait: ça s’appelle blogueur

    Le troisième prix :

    3) (package à 45 K€, port du costume obligatoire)

    J’adore le côté humoristique d’Aurélien.

    J’avoue que l’idée de proposer un article pour la série « Web d’ailleurs » me plairait bien. Pour le moment je ne peux pas me le permettre, par contre je garde « au chaud » cette possibilité pour un avenir pas très lointain.

    Merci pour cet article,

    Amicalement,

    Sorin

  56. Bonjour !

    En ce jour-là, moi aussi, je suis un apprenti-blogueur. Et à cause de mes jeunes enfants, qui j’élève seule, je ne peux pas trouver un travail fixe. Donc j’ai décidé d’élargir mon horizon….

    Je trouve que Aurélien a bien trouvé le chemin vers la liberté, bien rêvé de tout le monde ! Mais il faut bien du courage pour laisser tomber le « package à 50 K€, port du costume obligatoire »… pour l’aventure…

    En tout cas c’est une super expérience qui tu partages avec nous !

    Il faut que je réfléchisse sur le sujet « Web d’ailleurs » ! Je crois que j’ai une idée… :)

    Cordialement

    AnnaIvanka

  57. Quel beau mode de vie Aurélien. Je suis actuellement dans ta formation bloguer-Gagner et je compte bien atteindre mon objectif d’indépendance financière et être en mesure de kiffer de la sorte ;-)

  58. Lire et relire les posts d’Aurélien pour se convaincre qu’une autre issue est possible !
    Pour ma part, je souahite également vivre de ma passion et simplement vivre ma passion ^^

    Bon courage à tous ceux qui se lancent !

    Etienne

  59. Félicitations encore une fois Aurélien. Très bon article!

    Je suis actuellement la formation d’Aurélien et je peux vous dire que j’en suis très satisfait!

    Moi même je suis sur la voie de l’indépendance financière, de la liberté et du « kiffage »!

    Salutations depuis Los Angeles et bon courage à tous ceux qui se lancent!

  60. Merci Aurélien et Eric pour cet article qui illustre bien que changer radicalement de vie est possible et qu’on peut davantage profiter ! Pour ma part, je trouve que je travaille trop (une 50aine d’heures par semaine) et dégager un revenu complémentaire avec mon blog sur les plantes sauvages me plairait beaucoup et me permettrait peut-être de demander un mi-temps. Alors j’ai commencé à y travailler !
    Bon courage à tous ceux qui veulent transformer leur vie ;-)
    Jérémie

  61. voila pk bcp de gens voudraient quitter leurs pays pour aller en europe, et specialement en france, car dans bcp de pays comme chez nous par ex, au maroc, des fois on a meme pas de quoi visiter notre propre pays ! alors que notre roi et sa famille vont souvent se prélasser dans des pays de reves !! :-/ .. d’ailleurs là j m demande s’ils me lisent pas, sinon « on m’apprendra a tenir tranquilles mes doigts » …

Lire les articles précédents :
La GED avec SharePoint 2010 : votre future solution ? Le jeudi 27 janvier 2011 avec MCNEXT Paris

Nous ne pouvons le nier, le monde de l'entreprise est dans l'ère du numérique. La majorité des documents est gérée...

Fermer