Remix OS s’invite sur les Nexus 9 et 10

Le système d’exploitation qui transforme les tablettes Android en ordinateurs.

Selon les bruits qui courent, Google permettra aux utilisateurs de la prochaine version d’Android d’ouvrir des fenêtres flottantes. Cela signifie qu’enfin, les tablettes sous cet OS pourront devenir de vrais concurrents pour les Surface de Microsoft dans le domaine de la productivité puisque l’interface ressemblera un peu plus à celle d’un environnement desktop.

Cependant, le lancement de cette fonctionnalité sur Android N n’est pas encore confirmé. Et même si c’est le cas, cette version du système d’exploitation ne sortira pas en version stable avant plusieurs mois.

Mais en attendant, si vous êtes propriétaire d’une tablette Nexus 9 ou d’une Nexus 10, sachez qu’il déjà possible d’utiliser celles-ci comme un ordinateur (ou presque).

La solution ne provient pas de Google mais d’une start-up appelée Jide qui a développé un fork d’Android appelé Remix OS. Celle-ci a complètement ré-imaginé l’interface utilisateur d’Android pour que l’OS soit plus adapté à un usage avec une souris et un clavier qu’avec un écran tactile. Et bien entendu, il y a le multitâches et les fenêtres flottantes.

Remix OS

Remix OS a d’abord été proposé sur des appareils fabriqués par la start-up Jide. Mais depuis cette année, il est possible d’installer le système d’exploitation sur des ordinateurs (oui, des ordinateurs sous Android).

Et par ailleurs, aujourd’hui, il devient même possible d’installer Remix OS sur les tablettes Nexus 9 et Nexus 10 de Google. Pour procéder à l’installation, il suffit de se rendre sur le site officiel de Jide. Le fichier pèse 528 MB pour le Nexus 9 et 306 MB pour le Nexus 10.

Cependant, avant de sauter de joie, sachez qu’il faudra procéder à un flashage de la tablette, ce qui requiert certaines connaissances. Jide précise sur son site web qu’il ne pourra pas être tenu responsable des dommages qui peuvent être occasionnés lors de cette procédure.

Répondre

Lire les articles précédents :
emoji
Cette étude vous fera réfléchir avant d’utiliser un emoji

Les emojis peuvent créer de sérieux malentendus.

Fermer