Restopolitan aide les restaurateurs à accroître et fidéliser leur clientèle

Restopolitan, société créée en 2007 par Stephanie Pelaprat (27 ans), a pour mission d’aider les acteurs de la restauration à prendre le virage de l’internet, de la mobilité et de la recherche locale, pour accroitre et fidéliser leur clientèle. ▶ Toute l’actualité des drones est sur Smartdrones Fondée par une petite-fille de restaurateurs, l’équipe a

Restopolitan, société créée en 2007 par Stephanie Pelaprat (27 ans), a pour mission d’aider les acteurs de la restauration à prendre le virage de l’internet, de la mobilité et de la recherche locale, pour accroitre et fidéliser leur clientèle.

Fondée par une petite-fille de restaurateurs, l’équipe a d’abord misé sur un Table Management System (cahier de réservations électronique), distribué auprès des plus grandes tables dès son lancement en 2008 (le George V Paris, Joel Robuchon au Métropole Monte Carlo, Costes, Novotel, Relais et Châteaux, grand nombre d’Etoilés Michelin…).

L’offre a été ensuite complétée en 2009 en proposant à des sites orientés tourisme, gastronomie, loisirs une l’implémentation d’un module de réservation temps réel autonome et l’intégration de contenus Restaurants. Citons parmi la centaine de partenaires : 20minutes.fr, Brunch à Paris, Le Point, Keldelice, Le Monde, Bottin Gourmand, Dismoioù…

Enfin, 2010 a été marqué par la sortie du site vitrine www.restopolitan.com, mettant en avant les restaurants clients et leurs disponibilités temps réel synchronisées grâce au logiciel.
Restopolitan, qui compte aujourd’hui 17 employés, et référence plus de 4000 restaurants sur toute la France, réunit ainsi un board d’experts du secteur, à même d’accompagner la société dans son ambition, à savoir :

  • élargir la base de clients et se démarquer des offres existantes sur le web peu innovantes
  • promouvoir le programme de fidélité Restomiles (des € gagnés à chaque réservation en ligne)
  • développer l’activité mobile (Windows Phone 7, iPhone, et Ipad),

Selon Xavier Niel, Fondateur du Groupe Iliad (Free) et du fond d‘investissement Kima Ventures, « Restopolitan réunit les modèles économiques explosifs de Groupon.com et d’Opentable.com. Ce sont deux modèles qui ont fait leur preuve aux Etats Unis. Nous avons beaucoup d’ambition pour la société, qui vient de tripler de taille sur l’année 2010, et qui saura tirer profit des deux tendances forte de l’internet actuellement: le Mobile et la recherche locale de bonnes affaires ».

La société, déjà lauréate de Paris Entreprendre en 2007, bénéficie aussi du soutien technologique et marketing de Microsoft France depuis déjà 2 ans, à travers les programmes IDEES et BizSpark, destinés à soutenir la croissance et l’effort d’innovation des startups françaises les plus prometteuses. Restopolitan faisait d’ailleurs parti de la sélection des 25 startups européennes au plus fort potentiel présentées par Microsoft à la presse, lors du BizSpark European Summit en mai 2010.


logo vignette bizspark TumbUp, moteur de recommandation socialeCet article fait partie de la série Idées de Génie, en partenariat avec Microsoft BizSpark. Microsoft BizSpark est un programme destiné à accompagner les entrepreneurs et les startups dans leur première phase de développement en leur fournissant des outils et en leur permettant d’accéder à un réseau de partenaires comme des incubateurs universitaires, hébergeurs, investisseurs, consultants et apporteurs de solutions financières. Adhérez à BizSpark aujourd’hui et accédez à BizSpark Connect. En savoir plus…

.

Trier par :   Plus récents | Plus anciens | Les plus votés
Invité

[…] This post was mentioned on Twitter by Eric, Res'Halal. Res'Halal said: RT @pressecitron: Restopolitan aide les restaurateurs à accroître et fidéliser l.. http://bit.ly/ib6Uxq #bizspark […]

Invité

[…] posted here: Restopolitan aide les restaurateurs à accroître et fidéliser leur … January 31, 2011   //   Mobiles   //   No Comments […]

Invité
Resae
1 février 2011 10:23

Bonjour, Restopolitan reste un simple annuaire de réservation liant les boites mails des restaurateurs référencés à leur serveur de réservation. Leur offre est cher et non adaptée au besoin du restaurateur, hormis quelques restaurants de « luxe ». D’ici quelques mois la donne va changer dans le monde de la réservation online. Restopolitan déploie une force de vente cannibale auprès de sa concurrence totalement aberrante… Restopolitan joue la carte de la médiatisation de son label marketing avec des annonces « feu d’artifice » comme des concours sans queue ni tête, des partenariats tronqués par leur véritable nature et objectif « scabreux »… Restopolitan est obligé de… Lire la suite »

Invité
JmL
5 février 2011 12:01

bonjour,

@resae : Vous en dites trop ou pas assez. Que vous fait dire que la réservation sera obsolète ?

La promesse d’internet n’est-elle pas l’intermédiation d’activités réelles ?

Invité
@stephanie
7 février 2011 19:24

@resae (aka André DC, again and again) Notre job n’est ni plus ni moins d’aider les restaurateurs à remplir leurs tables… Et je n’estime pas avoir à vous justifier directement la qualité de notre produit. (cher lecteur, en revanche, je suis bien sûr à ta disposition si tu le souhaites :-)). Un tournant s’opère pour les restaurants sur le web, principalement à travers la réservation en ligne qui rentre dans les moeurs. Nous y apportons juste notre humble savoir-faire, et chaque jour, cherchons à multiplier les innovations pour satisfaire nos clients (restaurateurs et internautes) : un soft dans les établissements… Lire la suite »

Invité
15 février 2011 11:34

Je viens de découvrir le message laissé par Monsieur André DI CHIARA sur ce forum. En tant que Directeur de la société Resae, je précise que ce monsieur n’a aucun rapport avec la société Resae et n’a aucunement le droit de s’en prévaloir. Ses propos n’engagent que lui.

Invité
@André
7 mars 2011 16:56

Bonjour! Et bien! Quelle rebondissement spectaculaire sur ce blog! Je viens d’avoir un retour ironique d’un restaurateur franco allemand, au sujet de cette discussion. Stéphanie, une chose dont je reste persuadé, c’est que les associations et les multiples partenariats sans queue ni tête ne font qu’entamer la stabilité d’une « startup » à moyen et long terme. Concernant la qualité de ton « produit » j’ai toujours dit que Restopolitan était un excellent logiciel, mais dédié à une certaine clientèle de « luxe » (restaurateur). Si tel n’était pas le cas, je pense que tu n’aurais pas « pactisé » avec le diable (Partenaires), ou bien encore tu… Lire la suite »

Invité
Pysenlit
22 mai 2012 19:21

Bonjour, je voudrai faire part aux internautes de la mauvaise expérience que j’ai eu de restopolitan.
J’habite actuellement à Juan-les Pins. A 3 reprises, nous avons essayé de réserver pour un restaurant
1) Réservation effectuée le dimanche acceptée puis annulation car frigo en panne -> Nouvelle réservation prise le mardi suivant.
2) Rappel pour annulation car complet…
3) Appel le même jour mardi, sans restopolitan pour réserver et comme par magie -> acceptation du restaurant !
Si ça n’est pas de l’arnaque ça !
Un abonnement à restoplitan qui sert en définitive à rien.

wpDiscuz
Lire les articles précédents :
Secrets de mobile, épisode 9 : Emilie Ogez

Émilie Ogez fait partie des personnalités les plus en vue sur tous les sujets qui concernent les communautés et le...

Fermer