Résultats Apple : un record en demi-teinte

Apple a dévoilé les résultats du premier trimestre de son année fiscale 2016. Un trimestre clé pour Apple qui profite du lancement des nouveaux iPhone en septembre et de la période des fêtes.

Depuis des années, Apple nous habitue a battre des records chaque trimestre. Le premier trimestre de son année fiscale, qui correspond à la période allant du mois de septembre au mois de décembre, est particulièrement attendu puisqu’il s’agit du meilleur de l’année pour la marque à la pomme.

L’année 2016 ne déroge pas à la règle et Apple annonce des résultats records pour le premier trimestre comme l’explique le communiqué de la marque. En effet, avec un chiffre d’affaires trimestriel de 75,9 milliards de dollars et un résultat net trimestriel record de 18,4 milliards de dollars, Apple fait mieux que les 74,6 milliards de dollars de chiffre d’affaires et les 18 milliards de dollars de résultat net enregistrés pour le même trimestre de l’exercice précédent. Ce nouveau trimestre est d’ailleurs le meilleur de l’histoire.

appleq12016

Pour la première fois, l’iPhone marque le pas

Une performance historique qu’Apple doit encore une fois à son produit star : l’iPhone. Avec 74,8 millions d’appareils écoulés, ce dernier représente plus de deux tiers du chiffre d’affaires de la marque (51,64 milliards de dollars soit 68% du chiffre d’affaires). Un chiffre important mais décevant si on le compare à celui de l’an passé, Apple avait alors vendu 74,5 millions d’iPhone, la progression est donc limité à 0,42%.

Tim Cook a déjà annoncé que les ventes d’iPhone devraient reculer lors du prochain trimestre, cela constituerait une première depuis son lancement en 2007.

« Nous pensons que les unités d’iPhone vont reculer sur le trimestre » – Tim Cook

appleq120162

Les ventes d’iPad s’effondrent et celles de Mac déçoivent

Pendant que l’iPhone marque le pas, les ventes d’iPad continuent de s’effondrer. Apple a écoulé 16,12 millions de tablettes ce trimestre, soit 25% de moins qu’il y a un an.

Une chute logique pour la tablette d’Apple qui retrouve son niveau de 2012. L’iPad Pro n’a pas encore eu d’effet et il faudra suivre les prochains résultats d’Apple pour voir comment est accueillie la dernière tablette de la marque.

appleq120161

Du côté des Mac, les ventes sont en baisse de 3,75% en nombre d’unités écoulées (5,31 millions contre 5,52 millions en 2015) et de 2,85% en valeur (6,75 millions contre 6,94 millions en 2015). Des résultats décevants par rapport aux prévisions mais loin d’être catastrophique sur le marché des PC.

L’Apple Watch est toujours bien cachée…

Les services, qui englobent les revenus de l’App Store et Apple Music continuent de progresser (+26% sur un an) et représentent 6,05 milliards de dollars mais la plus belle progression est à mettre à l’actif des « autres produits ».

C’est dans cette catégorie qu’on retrouve la montre connectée d’Apple. Si la firme de Cupertino n’a toujours pas communiqué de chiffres, la progression de 61,8% sur un an est plutôt bon signe. On notera quand même qu’on retrouve également les produits Beats, l’Apple TV et les accessoires dans cette catégorie.

appleq120163

Un deuxième trimestre difficile ?

Le premier trimestre fiscale d’Apple propose donc deux lectures. D’un côté, Apple confirme son excellente santé avec un nouveau trimestre record et des chiffres qui donnent le vertige. De l’autre, on remarque un ralentissement de la poule aux Å“ufs d’or d’Apple et les prémices d’une nouvelle tendance.

Après quasiment dix ans de records, le ralentissement des ventes d’iPhone est logique, le marché des smartphones a ralenti sa croissance et arrive a maturité. Un constat qui n’a pas échappé à Apple qui doit faire face à son iPhone dépendance (68% du chiffre d’affaires) et cherche à se diversifier.

La forte progression des services et « autres produits » vient confirmer cette nouvelle tendance et pourrait s’intensifier dans les années à venir.

En attendant, Cupertino s’attend à un deuxième trimestre difficile qui devrait être marqué par une baisse des ventes d’iPhone et donc des résultats en baisse comme l’a expliqué Tim Cook. Les objectifs fournis par Apple vont d’ailleurs dans ce sens :

  • chiffre d’affaires entre 50 milliards de dollars et 53 milliards de dollars
  • marge brute entre 39 % et 39,5 %
  • charges d’exploitation entre 6 milliards de dollars et 6,1 milliards de dollars
  • autres produits/(charges) de 325 millions de dollars
  • taux d’imposition de 25,5 %

(Source)


Send this to friend

Lire les articles précédents :
Uber rachète le serice de cartographie de Bing
Uber veut pister les mauvais conducteurs

Pour sécuriser les courses, prévenir les accidents, optimiser le système de notation et surtout disposer d’encore plus de données, Uber...

Fermer