Retour sur le Startup Weekend Montpellier #3

Une semaine apr√®s la fin de l’√©v√®nement, il √©tait temps de faire un petit compte-rendu de ce weekend qui aura r√©uni plus de 120 participants, dont la moiti√© √©tait des √©tudiants.

Cette ann√©e encore, j’ai eu la chance de prendre part √† cet √©v√®nement majeur de l’entrepreneuriat montpelli√©rain, en qualit√© d’organisateur cette fois-ci. Je ne m’emploierai pas √† faire un r√©sum√© des 15 projets finaux pr√©sent√©s, d’autres blogs s’en sont tr√®s bien charg√©s, notamment 1001 startups. Je me contenterai d’apporter une vision globale de ce que peut apporter ce genre de manifestation, aussi bien pour les √©tudiants que pour les entrepreneurs.

Des profils et des compétences variés

Comme dans tout Startup Weekend se m√©langent des profils aussi diff√©rents que compl√©mentaires (marketeurs, d√©veloppeurs, graphistes, financiers, int√©grateurs), venus pour certains tester leurs id√©es, pour d’autres d√©couvrir ce type d’√©v√®nements. Bien entendu, certains groupes arrivent d√©j√† form√©s, leurs id√©es ayant d√©j√† eu le temps de murir, et ces 54 heures vont leur permettre de faire aboutir leur projet de cr√©ation d’entreprise.

D’autres viennent pour d√©couvrir des univers qu’ils n’ont pour l’instant pas eu l’occasion de toucher du doigt. Les marketeurs d√©couvrent les joies du d√©veloppement, les d√©veloppeurs l’art d√©licat de la communication, etc.

Mais quels que soient les doutes qui peuvent habiter certains participants √† l’heure d’exposer leurs id√©es aux yeux de tous (serai-je au niveau ? mon id√©e est-elle int√©ressante ?), l’alchimie finit par prendre, et tous les groupes travaillent d’arrache-pied pendant tout le weekend pour atteindre le m√™me objectif : voir leur id√©e s√©lectionn√©e par le jury final. Un jury compos√© cette ann√©e encore d’acteurs majeurs de l’√©cosyst√®me montpelli√©rain : Catherine Pommier, Directrice du BIC de Montpellier, Pierre Alzingre, Directeur de la P√©pini√®re d’Entreprises Via Innova, Phillipe Nahoum, Pr√©sident de Novae LR, Antoine Calderini, Administrateur chez Melies et Jeremy Vacquie, Responsable Relations Industrielles de Polytech Montpellier.

Les belles rencontres, elle se font ici, et surtout… ici !

Ce Startup Weekend Montpellier aura donc vu 15 √©quipes s’affronter, n’interrompant leurs cr√©ations de prototypes, montages de Business Plan ou √©laborations d’objets √©lectroniques que pour √©couter les interventions des diff√©rents conf√©renciers (je reviendrai dessus un peu plus tard) ou profiter de pause m√©rit√©es lors des diff√©rents repas (un Startup Weekend Montpelli√©rain sans son traditionnel barbecue n’en serait pas un). Derni√®re preuve de la bonne humeur qui r√©gnait lors de l’√©v√®nement, les parties nocturnes endiabl√©es de Mario Kart Wii, qui auront mis en comp√©tition des joueurs aguerris mais aussi des d√©butants.

Comme je le disais un peu plus t√īt, ce weekend √©tait l’occasion pour les participants d’agrandir leur r√©seau et leurs comp√©tences professionnels, gr√Ęce √† l’intervention de coachs. Tout comme les nombreux inscrits, ceux-ci pr√©sentaient des profils vari√©s : des experts en strat√©gie digitale, un charg√© d’affaires en cr√©ation d’entreprise, un sp√©cialiste en cr√©ation de marque, un business developper, deux avocats et un consultant en marketing. Du beau monde, encore une fois issu de l’√©cosyst√®me montpelli√©rain, venu apporter son aide aux diff√©rentes √©quipes engag√©es dans la comp√©tition !

Avant de d√©voiler le nom des trois projets victorieux, je m’arr√™te quelques instants, comme promis, sur les diff√©rentes conf√©rences. Tout d’abord celle de C√©dric O’Neill, cr√©ateur de la startup 1001 Pharmacies, qui nous a livr√©s un t√©moignage poignant sur les difficult√©s qu’il a rencontr√©es lors de la cr√©ation de sa soci√©t√©. Enfin, Olivier Ezratty, expert et conseiller en strat√©gies de l’innovation, aura gratifi√© les spectateurs d’une conf√©rence sur la valeur du produit, tout en prodiguant de pr√©cieux conseils aux participants sur la fa√ßon de construire en business plan en pla√ßant le client au cŇďur de sa strat√©gie.

Et les vainqueurs sont…

Voici venu le moment de d√©voiler les 5 projets vainqueurs, puisque cette ann√©e encore le jury aura eu du mal √† se d√©cider, et a donc d√©cid√© de proposer un prix « Coup de cŇďur ».

Le grand vainqueur de cette √©dition 2013 a donc √©t√©¬†Push-contact, un projet de gestion de contacts intelligent permettant √† ses utilisateurs de disposer d’un r√©pertoire constamment mis √† jour. La deuxi√®me place¬†a √©t√© attribu√©e au projet Bravo-Merci, qui a eu la bonne id√©e d’humaniser les cadeaux offerts √† distance. Le syst√®me repose sur le principe de messages vid√©o accompagnant la livraison de colis lors d’√©v√®nements sp√©ciaux (anniversaire, f√™te des m√®res‚Ķ). Le jury a √©t√© particuli√®rement convaincu par le pitch de cette √©quipe ! Enfin, le projet¬†Twag‚Äôin¬†est mont√© sur la derni√®re marche du podium, gr√Ęce √† son application mobile alliant g√©olocalisation, couponing et photos pour immortaliser les soir√©es pass√©es entre amis.

Un peu de po√©sie dans ce monde de nouvelles technologies, avec le prix Coup de CŇďur du Jury, qui a √©t√© attribu√© √† Inkfluence.me, un projet d’√©criture collaborative. Le principe est simple : si la fin de Star Wars vous a d√©√ßue, alors Inkfluence.me vous propose de la r√©√©crire ou de la prolonger, en mettant √† contribution toutes les personnes pr√©sentes sur la plateforme.

Et pour finir, l’√©quipe de Waste Coast, dont le nom premier √©tait la poubelle connect√©e, a remport√© le prix du d√©veloppement durable, gr√Ęce √† un ing√©nieux syst√®me permettant de peser ses d√©chets et donc de r√©duire leur impact sur l’environnement.

Vous l’aurez compris, je suis une fois encore tr√®s enthousiaste apr√®s ces 54 heures pass√©es en compagnie d’entrepreneurs, confirm√©s ou en herbe. J’ai eu l’occasion de voir l’autre c√īt√© du miroir, car participer √† un Startup Weekend est une exp√©rience bien diff√©rente de celle d’organisateur.

C’est n√©anmoins un √©v√®nement enrichissant, et je conseille √† tous les lecteurs int√©ress√©s par cet univers de prendre part √† un √©v√®nement de la sorte, car je rappelle que les Startup Weekend sont nombreux, et que vous en trouverez forc√©ment un se d√©roulant pr√®s de chez vous !


5 commentaires

  1. C’est sympa tous ces √©v√©nements centr√©s sur les startups, mais je me demande toujours ce que deviennent les gagnants quelques ann√©es apr√®s. J’ai l’impression que l’on entend plus parler de la plupart d’entre eux.. Qu’en est-il vraiment ?

  2. Merci pour cet article! Ce genre d’√©v√©nement est tr√®s int√©ressant pour permettre √† des professionnels de se rencontrer, et √† des projets de fleurir. Bonne initiative pour faire un pas vers l’innovation.

  3. @Julien oui c’est en effet le cas, le but du startup weekend, est de donner la chance a tous de gouter √† l’entreprenariat. Pour le moment on observe qu’environs 12% des participants travaillent encore √† leur id√©e 1 an apres. 50% laisse tomber apres la premiere et c’est tant mieux. Si on arrive a effectivement r√©duire les cycles de lancement d’√©quipes puis de startups, on peut supposer par un effet de volume observer de plus en plus de startup viables. En france je peux te citer : http://www.jimmyfairly.com/fr/ ou http://yoopies.fr/ par exemple … et bien sur de nombreux effets de bords (comme trouver un emploi) ou lancer une autre startups avec un autre groupe etc…

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Vine double Instagram sur Twitter

Le nombre de partages de liens vers Vine est désormais plus élevé que ceux vers Instagram sur Twitter. Le service...

Fermer