Chercher l’avion perdu de Malaysia Airlines grâce à internet : comment ça marche ?

La puissance des foules et d’internet va-t-elle permettre de résoudre une énigme qui défie les autorités et les services spécialisés depuis maintenant cinq jours ? C’est le défi de Tomnod, un service collaboratif d’imagerie satellite.

tomnod Chercher lavion perdu de Malaysia Airlines grâce à internet : comment ça marche ?

Alors que les services de huit états spécialisés dans la recherche d’épaves sont mobilisés pour tenter de localiser le vol MH370 de Malaysia Airlines, qui reste introuvable au moment où j’écris ceci, ce sont les internautes qui sont invités à prendre le relais.

Depuis mercredi, la plateforme collaborative de recherche sur carte satellite Tomnod propose à ceux qui le souhaitent de donner un peu de leur temps et de leur capacité d’observation pour tenter de repérer tout élément qui pourrait aider à retrouver le Boeing 777 disparu théoriquement dans le Golfe de Thaïlande, au cœur d’une zone située à mi-chemin entre le sud-ouest du Vietnam et le nord-est de la Malaisie, correspondant à la dernière position connue de l’appareil.

Pour mener à bien cette tâche ardue, Tomnod met à disposition une page web très simple qui permet de scanner un périmètre de 3200 km2 sur une image fournie par deux satellites de Digital Globe (la société qui fournit les images à Google Earth, et à qui appartient Tomnod) braqués sur la zone.

Comment ça marche ?

Il suffit de se rendre sur le site Tomnod, de cliquer sur « Missing Airplane: Malaysia Air… Start Tagging », et d’attendre que la carte satellite s’affiche. Vu l’affluence et le succès de l’opération, l’attente peut être un peu longue. La carte est découpée en rectangles : il suffit d’en choisir un en cliquant dessus afin de l’afficher en plein écran, c’est votre zone de recherche. Si vous trouvez des traces qui vous semblent intéressantes il ne reste plus qu’à les tagger à l’aide des icônes situées en haut à gauche de la carte : traces de carburant, épave d’avion, canot de sauvetage ou autre. Pour cela cliquez sur un des icônes, puis sur le point de la carte satellite sur lequel vous avez repéré un élément correspondant.

Toutes les données sont ensuite compilées et vérifiées par les équipes de Tomnod et transmises aux autorités compétentes.

Est-ce la première fois que les internautes sont appelés à participer à ce type de recherche ?

Non. En décembre 2013, un petit avion privé avec 5 personnes à bord disparaissait dans l’Idaho aux USA, et Tomnod avait déjà sollicité les internautes de la même façon pour tenter de retrouver l’aéronef disparu de Dale Smith. L’avion fut finalement retrouvé le 10 janvier.

Quelques mois auparavant, Tomnod avait également proposé aux internautes d’identifier les routes, ponts et édifices frappés et endommagés par le typhon Haiyan qui avait dévasté une partie de la côte des Philippines en novembre 2013.

7 commentaires

  1. Terriblement efficace pour le coup, mais ça fait froid dans le dos la possibilité d’avoir des images aussi précises pointées un peu n’importe où.

    Sinon je viens d’essayer mais là apparemment il fait nuit là bas donc dur dur de voir quelque chose.

  2. grosminou4 on

    peut-etre donner quelques explications de comment ca fonctionne pour chercher. Car depuis plus de 15 minutes j’essais de trouver comment on zoom sur l’image. je sais comment faire avec mon ordinateur mais ce n’est pas ce que je veux car ca deviens flou assez vite. mais sur leur page il devrais y avoir un zoom pour passer de 1/2pouce pour cent pieds à 1/2pouce pour cinquante pieds ou 25pieds.
    Si vous avez réponse a ce probleme n’hésitez pas a partager l’info Merci

  3. c’est vraiment une situation faramineuse.on peut soliciter des expert d’autre pays

  4. grosminou4 on

    Je m’apperçois que personne ne répond aux commentaires ou questions posé!
    De plus, il n’y a aucune explications quand aux problèmes rencontrer sur les pages de recherches de Tomnod. Je m’explique: Je veux bien me proposer comme bénévole pour faire de la recherche et surtout pour de bonnes causes mais faut que la machine fonctionne, non?. J’ouvre le lien de Tomnod et après environ 1:30hrs d’attente, j’ai une mape enfin. Je défile les photos et soudain, quelque chose à identifier. Mais mais mais, ou sont les icônes situées en haut à gauche de la carte : traces de carburant, épave d’avion, canot de sauvetage ou autre. Je voudrais bien cliquez sur un des icônes, puis sur le point de la carte satellite sur lequel j’ai repéré un élément correspondant. Pas d’icones, pas de réponses, pas de lien évident pour communiquer avec les techniciens de Tomnod. Alors pas de bénévoles pour aider à la recherche.
    J’ai eu beau essayer d’ouvrir une mape en copiant et collant le lien dans un autre moteur de recherche et c’était encore de l’attente interminable. Ce seras alors peut-être pour une prochaine fois.

  5. aujourdhui j’ai fait une scéance spirituelle pour la deuxième fois concernant la crise de l’avion perdu..j’ai vu dans ma vision que l’avion a été détourné au niveau de singapour et a gagné directement l’Indonésie … il ya eu des tirs de feu dans l’avion …
    Après j’ai vu ce qui ressemble à une base secrète où a aterri puis a decolé vers le Sud Est de l’Indonésie vers une île …Ambon ou Puola Seram pour se heurter dans la brume contre une cime noire d’une montagne volcanique à un endroit qui ressemble aux iles italiennes sur la méditerranée..mais c’est une île triangulaire ressemblant à l’Inde. ..les pirates terroristes étaient au nombre de 5 armés d’armes légères seul un avait une mitraillette ils portaient des capuches sur la tete avaient les yeux bridés asiatiques de nationalités différentes quelques personnes de la population autoctone primitive ont vu les fumées de l’avion de loin et ne se sont pas encore approchées.
    je pense d’Après ma vision spirituelle qu’il s’ agit d’une organisation internationale non encore connue ayant des moyens performants et une logistique secrete.
    Que Dieu aide les blessés dont les membres cassés ne peuvent bouger…faites part je vous prie afin que les recherches se dirigent vers cet endroit entre l’Indonésie et lAustralie…et précisément cette ile Maluku ou puola Seram .

  6. Ce serait bien de pouvoir examiner les secteurs terrestres entre l ocean indien et le kazakstan , afin de pouivor consulter les zones desertiques !

  7. on ns attribue une zone de recherche mais peut on savoir où c’est situé ?

Et si vous mettiez votre grain de sel ?

Lire les articles précédents :
Test : Donkey Kong Country : Tropical Freeze

Pour le plus grand bonheur des possesseurs de Wii U, Donkey Kong fait son retour sur la dernière console de...

Fermer