L’US Air Force vient de déclassifier l’un de ses projets les plus secrets, objet des rumeurs les plus folles dans les années 50/60 : une véritable soucoupe volante capable de voler à Mach 4.

Presque dix ans après Roswell (et dix ans avant David Vincent), les américains ont bien travaillé sur un projet de vaisseau spatial inspiré des meilleurs comics de l’époque : une soucoupe volante dont l’apparence extérieure n’avait rien à envier aux fameux OVNI entrevus quelques années auparavant dans le ciel quelque-part au-dessus de l’Arizona ou du Nouveau-Mexique par des pilotes de l’US Air Force.

Les documents concernant ce projet ont été récemment déclassifiés et révèlent un engin que l’on dirait tout droit sorti d’un film de science-fiction un peu kitsch :  le Projet 1794, conçu en collaboration avec le fabricant canadien Avro Aircraft Limited, ressemble fort à une galette recouverte d’une peau de métal riveté.

Mais ça ne rigolait pas vraiment du côté des performances : la soucoupe était censée pouvoir atteindre une vitesse de Mach 3 à Mach 4 (soit deux fois celle d’un jet de chasse actuel et quatre fois la vitesse du son) et voler à un plafond de 30.000 mètres d’altitude. Un vrai OVI (Objet Volant Identifié) prêt pour d’épiques batailles intersidérales avec les russes, Cuba, et tous les méchants communistes de la planète.

soucoupe volane USAF Révélation : la soucoupe volante de lUS Air Force nappartenait pas aux extra terrestres

Même en étant totalement ignare en sciences de l’aéronautique on peut supposer que si la bestiole avait cette forme, ce n’était pas juste pour faire comme dans les BD : il y avait sûrement une raison liée aux performances, un disque étant probablement plus rapide qu’un avion car offrant moins de résistance aérodynamique. En revanche, côté stabilité…

Malheureusement le projet fut assez vite abandonné, et on peut le comprendre quand on voit la vidéo ci-dessous dans laquelle l’engin semble quelque peu délicat à apprivoiser, et évoque dans ses ondulations davantage une 2CV fatiguée qu’un vaisseau intergalactique prêt à conquérir l’univers hostile.

(source)