Revendre ses cadeaux de Noël sur internet : les meilleurs sites

C’est de plus en plus à la mode, ou en tout cas ceux qui le font s’en cachent de moins en moins : revendre ses cadeaux de Noël deviendrait presque un sport national. Voici les meilleures adresses pour le faire.

C’est de plus en plus à la mode, ou en tout cas ceux qui le font s’en cachent de moins en moins : revendre ses cadeaux de Noël deviendrait presque un sport national, à tel point que l’on peut s’interroger sur les goûts de ceux qui les offrent pour que tant de monde se trompe à ce point.

Bref, que l’on trouve ça immoral, odieux, ou au contraire normal, ceux qui ont décidé de se séparer des présents reçus ces derniers jours se sont déjà mis en quête des meilleurs moyens de le faire. Selon un sondage OpinionWay réalisé pour le compte de PriceMinister, « 52% des Français déclarent être prêts à revendre un cadeau de Noël cette année contre 48% qui se refusent à l’envisager. Les principales raisons de la revente sont d’abord pragmatiques face à un cadeau reçu en double ». On note cependant que les scrupules étouffent moins les plus jeunes puisque le pourcentage de ceux qui envisagent de revendre leurs cadeaux monte à 63% chez les 18-24 ans.

revendre cadeaux noel

Quoiqu’il en soit, quoi de plus pratique et discret que de passer par internet ? D’autant qu’au-delà des sites traditionnels de vente entre particuliers, des sites spécialisés dans ce genre de commerce sont apparus au fil des années. Voici quelques adresses pour revendre ses cadeaux de Noël sur internet.

Tout d’abord, une petite mise en garde : notez qu’il vaut mieux éviter de perdre votre temps à passer par des sites « spécialisés » comme Revente-cadeaux.com par exemple, qui ne sont constitués que d’une seule page montée à la va-vite par des petits malins opportunistes, page qui se contente de vous renvoyer sur PriceMinister via un lien affilié. Idem pour Vendre-ses-cadeaux.fr, qui n’est qu’un site de petites annonces sans aucune valeur ajoutée particulière.

Mieux vaut alors concentrer ses recherches sur les valeurs sûres, des sites connus, fiables et à fort trafic, qui vont vous permettre de mettre en vente vos cadeaux et surtout d’optimiser vos chances de vous en débarrasser rapidement. Ces dernier ont découvert le filon et certains d’entre eux proposent des services sur mesure.

Le Bon Coin

C’est le premier auquel on pense. Gratuit, rapide, simple et efficace, ce site est une véritable machine de guerre de la vente entre particuliers. Ici même la tringle à rideau offerte par votre tante du Jura trouvera certainement preneur en quelques heures. Attention quand même aux arnaques, tant du côté des vendeurs que des acheteurs, les plans foireux étant encore fréquents sur ce site malgré toutes les procédures mises en place.

Price Minister

Le site propose désormais un service dédié de revente de cadeaux qui vous permet de scanner le code-barre de votre cadeau directement à l’aide de votre webcam et de le mettre en vente en quelques secondes. Il y a même une application iPhone et Android pour cela ! Le site garantit les paiements, mais puisqu’il intervient en tant qu’intermédiaire, prend une commission variant entre 10 et 17% du prix de vente selon le montant. Cette commission n’est prélevée que si la vente est effectuée.

Amazon

Il est également possible de vendre des produits sur Amazon. Ce sont ceux qui apparaissent dans les offres d’occasion quand vous faites une recherche sur le site, ce qui leur garantit une visibilité énorme. Comme PriceMinister, Amazon prélève une commission su le prix de vente. Celle-ci est de 10,44% de la valeur du produit pour les produits « média » (livres, musique, vidéo et DVD) et de 7% pour les autres produits.

Troc.com

Version online du célèbre Troc de l’Ile, ce site vous offre une estimation gratuite de la valeur du bien à vendre. Mais surtout, s’appuyant sur son réseau de 200 magasins, celui-ci vous permet de revendre cash vos cadeaux entre le 26 décembre et le 31 janvier. Bien sûr le prix ne sera certainement pas celui auquel vous pensiez vendre vos produits car le magasin va les remettre en vente en prenant une confortable marge. Comptez par conséquent une décote d’au moins 30 à 50% par rapport au prix d’occasion moyen. Ainsi, un jeu vidéo neuf d’un prix de 70 euros dans le commerce vous sera repris aux alentours de 20 euros dans le meilleur des cas.

Fnac.com

Moins connue, l’offre de la Fnac, qui propose un dispositif de revente des produits qui figurent dans son catalogue, même si vous ne les avez pas achetés sur le site. Une fois votre produit vendu sur le site de la Fnac, le site vous reverse le montant de votre vente hors commission, par chèques-cadeaux ou virement bancaire selon votre choix.

eBay

Le site s’intéresse à la question depuis de nombreuses années car celle-ci est en quelque sorte au cÅ“ur de son activité, et son savoir-faire en la matière est immense et probablement inégalé. Selon Leila Guilany Lyard, porte parole d’eBay France « L’an dernier, les reventes de cadeaux ont représenté environ 359 millions d’euros ».

Si vous avez reçu des billets pour des concerts ou spectacles et que définitivement Mylène Halliday ou Johnny Farmer ne sont pas votre tasse de thé, pensez à des solutions comme Viagogo ou encore zePass, qui vous permettent de revendre ce type de biens immatériels. Autre solution intéressante, Esioox, qui permet d’échanger des cartes-cadeaux.

La location ou le troc comme alternative

Et si vous ne voulez pas forcément vous séparer des cadeaux reçus vous pouvez sauter dans le train de la consommation collaborative et peut-être… les louer. Il existe des sites spécialisés dans la location entre particuliers pour toutes sortes d’objets et matériels. Je pense par exemple à Zilok, mais également à Je loue tout. De son côté, Prêt à changer permet le troc entre particuliers.

Donner c’est donner

Sinon, si vous souhaitez rester dans l’esprit de Noël et faire acte de générosité, vous pouvez aussi tout simplement donner les cadeaux qui ne vous plaisent pas. Pour le coup c’est certainement encore plus simple, via des sites comme Donnons.org ou encore Emmaus France.

La revente de cadeaux est devenue un vrai business sur internet. A vous de voir si votre conscience vous autorise à plonger dans le bain ou si vous préférez voir vos placards se remplir de souvenirs.


11 commentaires

  1. Bonjour,

    La revente de cadeaux est un modèle qui est viable. Mon cadeau ne me plaît pas, d’autres en auront besoin à moinde coût >> l’offre et la demande y sont, les businessmen en profitent pour créer une plateforme.

    Ces plateformes de revente font croire qu’on peut se passer des valeurs sentimentales et humaines du cadeau. (Je n’aime pas, en un clic je le revend).

    En tout cas, ça marche.

  2. Je déconseille fortement la vente chez Amazon. Les clients ont un droit de rétractation de 30 jours et j’en ai fait les frais. J’ai vendu un smartphone neuf non déballé et 25 jours plus tard, j’ai dû accepter le retour et rembourser l’acheteur sans avoir mon mot à dire.

    De plus, l’argent de la vente est bloquer pendant 21 jours pour les nouveaux vendeurs.

    Pour la high tech, le forum hardware est très efficace et très convivial. 🙂

  3. Bonjour,

    Merci pour cette très bonne liste.
    Il est vrai que ce n’est plus vraiment un tabou de revendre ses cadeaux de noël, et puis je pense que tout le monde s’y retrouve, ça peut permettre de faire quelques affaires.

  4. Comme quoi les mentalités évoluent et il n’est plus (ou peut être moins) mal vu de revendre ses cadeaux de noël. Peut être la crise qui fait changer le regard à ce sujet

  5. Bonjour,
    C’est vrai que j’ai aussi pris l’habitude de revendre quelques cadeaux que je n’utilise pas.
    J’ai pris l’habitude de revendre sur 123jannonce car ils paient ceux qui déposent des annonces jusqu’à 1 € par annonce déposée!
    J’ai déjà reçu une poignée d’euros 😉
    Lucie

  6. Jusqu’à présent, je n’ai pas eu l’occasion d’utiliser ces services car les personnes de mon entourage connaissent mes goûts donc aucune déception lorsque je déballe mes cadeaux.

  7. Je dois être de la vieille école mais j’avoue que revendre un cadeau de Noël me choque. Quand c’est offert de bon cÅ“ur, je garde même si cela ne me plait pas vraiment. Dès le 25 décembre à 15H, j’ai reçu un mail de priceminister qui m’invitait à revendre les cadeaux qui ne me plaisaient pas et je n’ai pas trouvé le timing très heureux.

  8. Merci pour cette liste de sites très utile pour se débarrasser d’un cadeau de noël qui convient pas ! Les goûts et les couleurs c’est pas toujours évident ^^ On m’a offert un billet de train à Noël pour un weekend dans le sud de la France au mois de février ! Mais évidemment ça tombe sur un weekend ou je suis pas disponible… C’était hyper risqué comme cadeau… Heureusement j’ai découvert un site où j’ai pu le revendre.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Screen Shot 2012-12-21 at 11.46.02 AM
Découvrez Poke, la nouvelle application mobile de Facebook

Facebook a décidé vendredi dernier de remettre le Poke au goût du jour, en proposant à ses utilisateurs de télécharger...

Fermer