Révision de la LCEN : appel au peuple

Les rapporteurs de la Loi pour la Confiance dans l’Economie Numérique (LCEN) travaillent actuellement sur une révision de celle-ci, conscients – notamment à la lumière de l’affaire Fuzz-Martinez – que celle-ci a montré clairement ses limites en matière d’encadrement du web 2.0, des sites collaboratifs et des technologies de syndication (RSS…). Le député Jean Dionis

Les rapporteurs de la Loi pour la Confiance dans l’Economie Numérique (LCEN) travaillent actuellement sur une révision de celle-ci, conscients – notamment à la lumière de l’affaire Fuzz-Martinez – que celle-ci a montré clairement ses limites en matière d’encadrement du web 2.0, des sites collaboratifs et des technologies de syndication (RSS…).

Le député Jean Dionis du Séjour, en charge du dossier, semble avoir tenu compte des différents entretiens qu’il a pu avoir avec les acteurs de l’affaire (dont votre serviteur) et propose des modifications à la loi qui vont clairement dans le sens d’une meilleure prise en compte des spécificités du nouveau web.

Loin de moi l’idée (et l’envie) de relancer un énième débat sur la question car tout a été dit et redit mille fois, mais si toutefois vous vous sentez concernés par le devenir du web collaboratif et que ma condamnation dans l’affaire Fuzz vous a légèrement énervés, c’est le moment de le faire savoir et de faire des propositions : le gouvernement lance une consultation publique en vue de faire évoluer la LCEN.

Je n’ai aucune idée de ce que valent ce type de consultations mais étant d’un naturel plutôt optimiste et ayant quand même une certaine foi dans les intentions du personnel politique de ce pays, je me dis qu’elles doivent bien servir à quelque-chose.

La consultation est au format PDF, vous pouvez aussi la télécharger directement en faisant un clic droit ici (enregistrer la cible du lien sous).

Invité
25 juin 2008

Oui ce serais pas mal que y’ai du monde qui argumente dans notre sens (que je crois bon).

Par contre, le coup du clic droit, puis enregistrer la cible du lien sous, c’est seulement pour les utilisateurs qui utilisent le navigateur représentant un renard… Par contre, les 75% de gens qui sont sur IE, eux, doivent (encore) faire différemment.

Heu.. A ce propos, pourrais-tu, Eric, nous sortir un article récapitulant un certain nombre de tes paramètres d’analyse s’il te plaît ? (un Xiti Monitor au goût de citron quoi)

Merci d’avance !

Invité
25 juin 2008

@Eric : C’est noté :) (et merci pour la réponse rapide !)

Par contre, j’aimerais toujours lire un article du serviteur commentant ses stats Xiti/Analitics, les disparités, les évolutions éventuelles (sur les derniers mois qui ont été mouvementés en plus). C’est toujours intéressant et instructif !

Invité
Chibani
25 juin 2008

Je pense que cette consultation va être prise en compte avec sérieux puisqu’il me semble que la France veut essayer de montrer l’exemple en matière de législation numérique …
(Enfin, je peux me tromper, j’ai un peu la tête pleine en ce moment ^^)

Invité
25 juin 2008

Quand on voit le massacre qu’est le projet de loi Hadopi, on peut se demander si celui là serait plus brillant.

M’enfin pour connaître quelqu’un de touché collatéralement par l’affaire Martinez, j’espère que cela servira a quelque chose.

Invité

@AbriCoCotier : Avoir le sentiment qu’on est tenu à l’écart à cause du navigateur Web qu’on utilise, ça fait une drôle d’impression, hein ? :) C’est un sentiment bien connu des utilisateurs de navigateurs « autre-que-IE » (safari, firefox, etc). Mébon, on est habitués, nous… (dit-il en tapant son commentaire sous Firefox 3) :D

@Eric : [...] mes stats montrent 50% de mes lecteurs sous FF alors ;) [...]

Bin moi je trouve que c’est plutôt une bonne nouvelle ça… :)

Invité
25 juin 2008

@Steph : Je crois que malheureusement, ça montre juste que les lecteurs de ce blog sont technophiles (ce qui est logique au vu des sujets abordés ici).

Mais je suis sûr qu’un jour, le libre vaincra (cf Nokia qui rachète puis libère le code de Symbian !)

Invité
25 juin 2008

Je pense pas qu’ils feraient vraiment attention (voire qu’ils acceptent la proposition) à un jeune webmaster de 16 ans, qui plus est qui ne possède pas de blog en tant que tel. :(

Dommage, la nouvelle génération est pourtant celle qui occupera le web. ;)

Invité

@AbriCoCotier voui… c’est clair que le pourcentage est faussé vu où on est…

A propos de la guéguerre entre navigateurs web, une petite blague de Geek que je viens de lire sur Techcrunch :
Question : A quoi sert Internet Explorer ?
Réponse : A telecharger Mozilla Firefox…

Bon, ok, je sors… :D

 
Lire les articles précédents :
Test Seesmic

Fermer