Depuis ce week-end, une nouvelle fonctionnalité a fait discrètement son apparition : il est désormais possible non seulement de supprimer un commentaire, mais également de le modifier. Enfin.

Sur les réseaux sociaux les plus sophistiqués et les plus puissants du monde, qui tournent sur des algorithmes mis au point par les meilleurs ingénieurs de la planète, il est étonnant de constater que certaines fonctions basiques, de celles que l’on trouve sur n’importe-quel forum, n’existent pas.

C’était jusqu’à présent le cas sur Facebook, où il était impossible de modifier un commentaire que l’on venait de poster sous une publication après un délai de 60 secondes. Depuis ce week-end, une nouvelle fonctionnalité a fait discrètement son apparition : il est désormais possible non seulement de supprimer un commentaire, mais également de le modifier. Enfin.

Avec une nuance qui a son importance : lorsque vous avez édité l’un de vos commentaires, la mention « Modifié » apparait sous celui-ci et vous permet d’un clic d’afficher l’historique de vos modifications. Attention : vos amis voient aussi ce lien et ces modifications. Donc si vous écrivez un truc que vous n’assumez pas et que vous vous empressez de modifier, sachez que tous vos amis pourront quand même lire votre première saillie. Si vous ne voulez pas, une seule solution : supprimer le commentaire et en publier un autre. Ou vous taire icon smile Révolution chez Facebook : on peut enfin modifier ses commentaires !

edition commentaires facebook Révolution chez Facebook : on peut enfin modifier ses commentaires !

On attend maintenant que Facebook en fasse de même pour les publications, afin qu’il soit possible de corriger une simple coquille sans avoir à effacer et re-publier un post. Pour mémoire, et pour ne citer que les concurrents directs les plus connus, Google Plus offre des options depuis le début, mais Twitter aucune des deux.

PS : apparemment – vu sur Twitter – certains n’ont pas compris l’ironie du titre de cet article. Tant pis pour eux icon smile Révolution chez Facebook : on peut enfin modifier ses commentaires !