Robotique : Google veut revendre Boston Dynamics

Google aurait-il perdu la foi dans le domaine de la robotique ? Il semble que oui, puisque le géant américain a décidé de se séparer de son fleuron Boston Dynamics.

L'armée US se passera des service du chien robot de Boston Dynamics

On se souvient que Google avait racheté Boston Dynamics en 2013, comme nous l’évoquions dans cet article à l’époque, pourtant malgré les succès de cette société spécialisée dans la robotique, la firme américaine souhaite la revendre.

Google veut revendre Boston Dynamics et ses robots humanoïdes

C’est par le biais de Bloomberg que la nouvelle a filtré, car depuis le passage sous la forme d’Alphabet, les deux entreprises ne semblent plus avoir les mêmes objectifs ou les mêmes ambitions. La firme de Mountain View avait pourtant déboursé 500 millions de dollars, mais les récents débats sur les prouesses techniques des robots de l’entreprise semblent avoir jeté un grand froid au siège de chez Google.

Vous avez sans doute pu découvrir le chien robot de Boston Dynamics dont nous parlions dans cet article, ou du robot humanoïde Atlas qui marche de mieux en mieux. Vous avez peut-être également pu visionner la vidéo des rennes du père noël, qui avait effrayé un grand nombre de personnes. C’est précisément toutes ces vidéos et les articles agitant le spectre qu’un jour ces robots puissent remplacer les humains, qui a poussé le géant américain à se poser la question de savoir s’il souhaitait réellement que son nom, soit un jour associé à une probable catastrophe sociale un peu partout dans le monde.

Google a notamment confié : « La presse spécialisée est excitée, mais nous voyons également surgir des avis négatifs, qui s’inquiètent de son côté terrifiant, prêt à confisquer leur travail aux humains ». Les inquiétudes de plus en plus de personnalités sur le potentiel des robots et de l’intelligence artificielle commencent à prendre de plus en plus de place dans les débats sur le sujet. Autre question morale qui a animé les réseaux sociaux et fait couler beaucoup d’encre dans la presse, la récente vidéo où l’on voit un employé maltraiter un robot à coup de crosse de hockey, en le faisant tomber par terre. L’aspect « humanoïde » a immédiatement fait émerger une vague de compassion et d’indignation chez un grand nombre de personnes.

Amazon et Toyota sont déjà dans la course pour le rachat de Boston dynamics

De plus, les dirigeants de chez Google ont déclaré à la chaine de télévision Bloomberg que Boston Dynamics n’était « pas en mesure de concevoir un produit commercialisable dans les prochaines années », mettant aussi en cause : « des changements d’équipe dirigeante et des échecs de collaboration entre les entreprises ». Les services financiers de chez Google souhaitent également mettre un sérieux tour de vis dans les projets les moins rentables de la firme, voire limiter l’importance de certains gouffres financiers, afin de satisfaire les investisseurs.

C’est donc cette convergence de plusieurs facteurs qui pousse Alphabet à revoir sa copie dans la robotique et à vendre Boston Dynamics. Il semble qu’Amazon et Toyota soient déjà dans les starting-blocks pour reprendre ce fleuron de la robotique.

Source


Comments are closed.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
server-90389_1920
Google va héberger une partie d’iCloud

Apple et Google ont signé un accord concernant l'hébergement des données iCloud. Une partie du Cloud de Apple sera désormais...

Fermer