« Safe Harbor » : pour mieux se protéger des USA, il faut quitter Facebook !

Quand la commission européenne recommande aux utilisateurs de fermer leurs comptes Facebook pour palier à la fragilité du cadre législatif du « Safe Harbor », c’est qu’il y a un réel problème !

Facebook et le Safe Harbor sont-ils vraiment fiables

Le réseau social Facebook a la possibilité de faire transiter les données européennes de tout individu vers les Etats-Unis dans le cadre du Safe Harbor. Mais comment savoir l’usage qui en sera fait ? Comment être certain que la NSA n’y jettera pas son nez ? La commission européenne a tranché, la seule solution, c’est de quitter Facebook.

Quitter Facebook, comme unique alternative au Safe Harbor

Il semble en effet que la commission européenne estime que la seule solution pour se protéger du Safe Harbor, ce cadre législatif permettant au réseau social d’expatrier des données vers les États-Unis, est encore de fermer son compte Facebook. Un débat houleux est actuellement en cours à la Cour de justice de l’Union Européenne sur cette question, après que l’Irlande ait saisie la commission pour se plaindre du cadre du Safe Harbor, jugé selon le pays comme trop fragile.

Il est vrai qu’après les révélations d’Edward Snowden sur l’espionnage par la NSA de grands acteurs du web via des portes dérobées « volontaires ou non », laisse peu de place à la confiance. Le Safe Harbor apparait comme un bien maigre rempart pour protéger la vie privée des européens.

Vous devriez songer à fermer votre compte Facebook, si vous en avez un

Comme on pouvait le lire ce matin sur GNT, lors de l’audience, Bernhard Schima a préconisé à l’avocat général de la Cour de justice de l’UE, de résilier son compte Facebook pour se protéger de tout espionnage de la part des États-Unis: « Vous devriez songer à fermer votre compte Facebook, si vous en avez un ».

Max Schremn un véritable « pro vie privée » a été rejoint par plusieurs pays dans ce combat juridique, puisque la Belgique, l’Autriche et la Pologne soutiennent son initiative et appellent a plus de rigueur et a une plus grande fermeté autour du Safe Harbor, car pour eux il existe encore trop de floues, de vides, et de failles dans le dispositif actuel.


Send this to friend

Lire les articles précédents :
Ordinateur bureau bibliothèque écran pixabay livre
Les 5 raccourcis clavier Windows que tous les internautes devraient connaitre

Si le temps c’est de l’argent, ces 5 astuces vont vous faire faire quelques économies (et passer pour un pro).

Fermer