Sailfish OS : bientôt sur votre smartphone Android

Après avoir lancé un premier smartphone sous Sailfish OS, Jolla entre dans une seconde étape de la promotion de son OS mobile.

Sailfish

Sailfish OS fait partie des systèmes d’exploitation émergents qui veulent faire partie du paysage des mobiles de demain. Basé sur Meego (autrefois utilisé par Nokia), il ne s’agit nullement d’une version Fork (modifiée) d’Android.

Néanmoins, contrairement à Ubuntu Touch ou Firefox OS, Sailfish OS peut supporter des applications Android (comme BlackBerry 10). L’année dernière, Jolla avait lancé un smartphone sous Sailfish OS. Celui-ci est surtout destiné à servir de référence et véhiculer l’esprit de la société promotrice de l’OS mobile. En effet, Sailfish OS peut être installé sur des terminaux Android et son créateur semble déterminé à conquérir une certaine part sur ce marché.

Jolla vient d’annoncer que la première version complète et commerciale de l’OS sera fin prête dès le début du mois de mars. Et les propriétaires de certains smartphones Android auront bientôt la possibilité d’installer Sailfish sur leurs terminaux. D’après certaines spéculations, cela ciblerait en particulier les modèles de Samsung et de Sony, ainsi que les terminaux de la gamme Nexus.

Entretemps, un launcher pour Android serait également prévu. A l’instar du launcher annoncé par Mozilla pour Firefox OS, celui de Jolla servira à faire découvrir et accoutumer les utilisateurs à l’interface proposée par Sailfish OS. En effet, l’un des bons points du nouveau système d’exploitation mobile est son interface et son ergonomie, outre le support des applis Android.

Et tout ce qui est annoncé serait prévu pour la première moitié de cette année. Cela signifie que d’ici le mois de juin, on devrait pouvoir installer Sailfish sur de nombreux modèles de smartphones Android. Normalement, l’OS de Jolla utilisera le store d’application de Yandex, un géant du web russe, en alternative à Google Play Store. Et la communauté de développeurs qui soutient Sailfish OS aurait déjà créé des applications natives pour Facebook, Twitter, WhatsApp et Foursquare.

Mais pourquoi devrait-on remplacer Android par Jolla ? Et les applications Android fonctionneront-elles suffisamment bien dessus ?

(Source)


4 commentaires

  1. – parce que Sailfish OS n’est pas un gouffre à ressources
    – parce que Sailfish OS est simple à utiliser d’une seule main
    – parce que Sailfish OS n’a pas de liens avec la NSA
    Рparce que le (encore rares) applis natives SailfishOS sont belles et l̩g̬res
    – etc…

  2. Honnêtement, l’idée d’habituer le user Android à SailfishOS via un launcher est vraiment bien.
    Par contre, faire un smartphone Android sans le store Google est très risqué, surtout que Yandex est russe. J’imagine que pas mal d’application Android sans GSM peuvent fonctionner, mais sont-elles piratées ?
    Après les applications sur Sailfish c’est soit des webapp (HTML5), soit des app natives en QT, donc dans tout les cas, rien de bien excitant pour les dev.

  3. Pas besoin de Yandex. 1Mobile par exemple marche très bien.

    Perso, j’ai du clash of Clans, HayDay, Spotify, etc…et tout fontionne parfaitement, si on exclut la consommation de ressources inhérente aux applis Android.

    Pour Twitter, Facebook, mail, etc.. les applis natives Sailfish sont bien meilleures et moins gourmandes en ressources.

    Jolla, le premier smartphone tactile qui ne m’ait pas donné de … boutons 😉

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Motivés !

Le trafic de certains sites, en tout cas les signes apparents de trafic et d'engagement, ne cesse de m'époustoufler. C'est...

Fermer