Samsung dévoile un processeur destiné aux wearables intégrant des capteurs biométriques

Le secteur du wearable computing est en pleine explosion ces derniers mois et toutes les grandes marques travaillent sur des produits connectés que les utilisateurs pourront porter sur eux.

Samsung lance un processeur intégrant des capteurs biométriques

Samsung a décidé de s’imposer sur ce marché prometteur et le fait savoir en dévoilant une sorte de « bioprocesseur ». Le géant coréen a effectivement mis au point un processeur intégrant des capteurs biométriques, afin de collecter des données directement à ce niveau.

Samsung va proposer un processeur intégrant des capteurs biométriques

Le processeur de Samsung est un Cortex M4 disposant de 512kb de mémoire flash et de 256kb de RAM. Ce dernier embarque 5 capteurs biométriques pour collecter des informations sur l’activité cardiaque, la température de la peau, la sudation, la masse graisseuse et musculaire.

Pour Samsung et les marques qui privilégieront ce nouveau processeur dans leurs produits, il s’agit d’un point important, car cela permettra de repenser les objets connectés, en substituant les capteurs actuels par de nouveaux capteurs, où de les supprimer afin de simplifier, d’alléger ou d’amincir les wearables.

De plus, ce bioprocesseur a un autre avantage et non des moindres dans un monde où l’autonomie des appareils est une question récurrente, il permet de faire une énorme économie de batterie grâce à la centralisation et l’exploitation des données au sein même du processeur. La marque coréenne risque donc d’intéresser de nombreux acteurs avec ce processeur et profitera d’ailleurs du prochain CES de Las Vegas pour le mettre en avant, ainsi que plusieurs objets connectés, comme le TipTalk, la ceinture Belt ou encore la manette Rink par exemple.

Source


Un commentaire

  1. Pingback: Matériel/Interfaces | Pearltrees

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Windows 10 Source Microsoft
Windows 10 serait déjà sur 200 millions d’appareils

D’après une source, Windows 10 serait déjà sur 200 millions de machines.

Fermer