Samsung Galaxy W : une phablette de sept pouces pour celles et ceux qui en veulent toujours plus

Oserez-vous téléphoner avec ?

Pourquoi devoir choisir entre un téléphone portable et une tablette tactile lorsqu’il est possible d’opter pour une phablette réunissant le meilleur des deux mondes ? Cette question, nous sommes de plus en plus nombreux à nous la poser.

Galaxy W

Preuve en est, durant les deux premiers mois de la commercialisation du Galaxy Note 3, Samsung est parvenu à écouler pas moins de 10 millions d’exemplaires. A titre de comparaison, et pour mieux comprendre l’engouement suscité par les terminaux de ce segment, les deux premiers modèles n’avaient respectivement atteint ce seuil qu’au bout de neuf et de quatre mois.

Mais peut-on encore qualifier le Note 3 de phablette dans un monde où les écrans des mobiles tournent presque systématiquement autour des cinq pouces ? Pas forcément, et c’est peut-être ce qui a poussé le constructeur a donner vie à un nouveau mastodonte, le Galaxy W.

Un Galaxy W qui se situe à mi-chemin entre le smartphone et l’ardoise numérique.

Il intègre ainsi un écran de 7 pouces capable d’afficher une définition de type HD 720p, pour une résolution en 1280×800. Le modèle du processeur n’est pas encore connu mais on sait qu’il regroupera quatre coeurs cadencés à 1,2 GHz et épaulés par 1,5 Go de mémoire vive. L’espace de stockage sera limité à 16 Go, mais il sera possible de l’étendre par le biais du port pour cartes micro SD embarqué.

Le capteur principal du W affichera une définition de 8 millions de pixels, contre du 2 millions de pixels pour la caméra frontale. S’ajoute à cela une batterie de 3 200 mAh qui devrait conférer une très bonne autonomie à l’ensemble.

Le Galaxy W tournera sous Jelly Bean 4.3, avec la surcouche habituelle en prime.

Attendu pour ces prochains jours en Corée du Sud, il se déclinera en trois coloris (noir, blanc et rouge) pour un prix de vente tournant autour des 480 dollars. A l’heure actuelle, nous ne savons pas encore s’il sera ou non possible d’en profiter en France. Du moins sous ce nom.

(Source)


2 commentaires

  1. Merci pour l’article. je sais qu’il est un peux cher mais bon ses performance meritent se prix 🙂

  2. L’avantage de ces téléphones c’est que la pochette ne coûte pas cher, il suffit de recycler une boîte à pizza !

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Palm WebOS Wikimédia CC attr
WebOS : une seconde jeunesse avec les télévisions LG

LG annonce qu'il a vendu plus d'un million de smartTV sous webOS depuis mars. Un "recyclage" inattendu du système d'exploitation...

Fermer