Samsung : on reparle du smartphone avec écrans sur les bords

Des rumeurs évoquent une variante du Samsung Galaxy Note 4 avec écrans sur les bords.

Samsung Youm Display

Il y a plus d’un an, Samsung dévoilait une technologie baptisée Youm dont la particularité et qu’elle permet de produire des écrans dits « flexibles ».

A l’époque, le constructeur sud-coréen nous avait tout simplement mis l’eau à la bouche puisque le modèle qui a été brièvement montré au public était encore un prototype dont on ne savait que très peu de choses (dans la vidéo ci-dessous).

Par la suite, vers la fin de l’année 2013, Samsung avait sorti le Galaxy Round qui est en quelques sortes une variante du Galaxy Note 3 avec un écran incurvé.

Mais des sources de Bloomberg avaient également indiqué que Samsung prépare un smartphone assez particulier qui sera équipé d’écrans sur les bords, un peu comme le prototype qui a été précédemment montré au public.

Parmi les utilités : la lecture des messages ou des notifications du téléphone lorsque seul le bord est sur le champ de vision de l’utilisateur. Certains sites évoquent également une possible fonctionnalité marque-pages sur les écrans supplémentaires.

Actuellement, on reparle de ce fameux prototype puisque selon des sources de ZDnet, une version du Galaxy Note 4 avec des écrans sur les bords serait déjà en train d’être testé. Pour rappel, le Galaxy Note 4 est attendu pour le 3 septembre prochain.

La source du site aurait également indiqué que dû à des problèmes d’approvisionnement, cette variante assez spéciale du Galaxy Note 4 pourrait n’être disponible qu’en quantité limitée, tout comme le Galaxy Round à écran incurvé.

Il est aussi possible que cette variante ne soit pas présentée en même temps que la version internationale du Note 4 et qu’elle soit réservée au marché sud-coréen.

Pour le moment, il ne s’agit que d’informations non-officielles.

(Source)


Send this to friend

Lire les articles précédents :
Nokia 130
Le nouveau Nokia n’est pas un smartphone mais un téléphone à 19 euros

Microsoft sort un nouveau « téléphone » Nokia très basique à 19 euros.

Fermer