Samsung paré pour intégrer 4 Go de DRAM dans les smartphones

Samsung vient de dévoiler une nouvelle puce de mémoire vive LPDDR4 qui permettra d’intégrer jusqu’à 4 Go de mémoire vive dans de futurs smartphones et tablettes.

Dans les starting blocks pour lancer des processeurs d’applications mobiles à architecture 64 bits, Samsung est aussi très actif dans le domaine de la mémoire vive avancée à basse consommation.

Le constructeur sud-coréen vient ainsi de dévoiler une puce de mémoire vive LPDDR4 de 8 Gb, soit 1 Go. Une première qui va rapidement déboucher sur des modules intégrant 4 de ces puces superposées l’une sur l’autre dans un même boîtier. Ils succèderont au boîtier intégrant 4 puces de 6 Gb de LPDDR3 pour un total de 24 Gb, soit 3 Go. C’est précisément ce boîtier multi chip qui est présent dans le Galaxy Note 3 du constructeur.

De quoi équiper des smartphones et des tablettes avec 4 Go de mémoire vive alors que la moyenne pour les modèles haut de gamme est actuellement de 2 Go de LPDDR3 (à l’exception du Samsung Galaxy Note 3 qui en intègre 3 Go). C’est le cas des Samsung Galaxy S4, LG G2 et autre Nexus 5.

Samsung d’ajouter que sa nouvelle puce consomme moins d’énergie (jusqu’à 40% de moins lorsqu’elle est alimentée sous une tension électrique de 1.1 volt) et qu’elle est 50% plus véloce que la plus rapide des mémoires LPDDR3 du marché avec un débit de 3 200 Mb/s.

Le constructeur sud-coréen précise aussi que ses puces mémoires LPDDR4 de 8 Gb seront disponibles courant 2014. C’est peut-être un peu juste pour le Galaxy S5 mais on peut penser que le Galaxy Note 4 disposera d’au moins 4 Go de mémoire (et peut-être plus s’il adopte un processeur 64 bits, le maximum adressable par un CPU 32 bits étant de 4 Go).

(source)


Comments are closed.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Samsung sort une télévision 4K de 110 pouces à un prix que vous aurez du mal à croire

Démonstration de force pour Samsung : une TV de 110 pouces avec une résolution 4K.

Fermer